Monaco – Lyon : Les notes du match

0
Ligue 1

Match prometteur ce soir entre une équipe de Monaco en renaissance et l’OL dont on ne sait jamais à quoi s’attendre…et ce sont les joueurs de Jardim qui repartent avec les trois points, grâce à des réalisations de Gelson Martins et de Rony Lopes.

 

Les notes des locaux :

Subasic (7) : C’est forcément -1 quand tu sors un péno de l’égérie. Captain Subasa.

Sidibé (6) : Djibril avait donc une clause dans son contrat qui ne l’autorisait à jouer correctement au football que si son entraîneur comportait Leonardo et Jardim dans son nom. Amoureux transi.

Glik (7) : Prière de relâcher vivant le petit Moussa, sous peine de poursuites judiciaires. Merci.

Badiashile (6) : Benoît, c’est le mec en soirée qui nettoie les verres renversés, qui ramasse les charbons de chicha sur le parquet, et qui trie les briquets des copains pendant que les autres dorment. Monsieur Propre.

Ballo-Touré (6) : Une activité constante, une rigueur tactique à toute épreuve, sans trop en faire. Recette du parfait date Tinder

Fabregas (7) : Cesc est un criminel en col blanc. Toujours le sourire, toujours la classe, et tu lui dis merci quand il te fait les poches. Cesc Cahuzac.

Adrien (6) : L’incarnation de ce Monaco revival. Ça court, ça réfléchit, et c’est efficace.

Gelson Martins (7) : Gelson Martins marche sur la Ligue 1 depuis son arrivée, tout le monde est surpris, sauf les joueurs de Football Manager. Bah ouais.

Golovin (6) : Bisous à Tatiana.

Rony Lopes (7) : L’être humain mange des Chocapic dans du lait le matin. Rony mange des piles Duracell dans un bol de plasma.

Falcao (6) : El Tigre se fait vieux loup de mer mais maîtrise l’art du déplacement comme personne. Poke Titi Henry.

Jardim (8) : Les préparations de match sont des œuvres d’art. Léonardo De Vinci.

Les notes des visiteurs :

Lopes (5) : Anthony, c’est le mec un peu timide qui décale en boîte, qui paye l’entrée et le vestiaire, qui enquille les Coca et qui repart tout seul. Deux buts encaissés ce soir, pas grand chose à faire à part cela, une soirée à réfléchir au sens de la vie.

Dubois (4) : A pris le feu par Rony Lopes tout le match. Humour téloche, c’est cadeau.

Marcelo (4) : Marcelo a le physique d’un videur de boîte mais le niveau d’un videur de verres. On appelle ça la constance.

Denayer (5) : S’ennuie quand y’a pas Messi en face.

Mendy (5) : Plus Fer Lent que Ferland ce soir

Tousart (4) : Le bon Lulu, c’est le petit fils de riche nul au foot mais que t’es obligé de prendre dans ton équipe parce que c’est lui qui ramène le ballon.

Nbombélé (5) : “Faudra-t-il que je couuuuuuuuuure, touuuuuuuuus les jouuuuuuuuuurs ?”

Aouar (3) : “Naouar c’est naouar y’a plus d’espoir”

Traoré (3) : Plus Carton Bertrand que Plastic

Terrier (4) : Semble avoir oublié de se réveiller. Martin Matin. Remplacé par Depay (10), qui aurait pu avoir 12 en étant juste correct ce soir.

Dembélé (4) : S’est fait mélangé par un Polonais et un adolescent. Moussaka.

Genesio (9) : #JeSuisLequipe

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here