En équipe

Mondial 2021 (H) : La France s’impose facilement contre l’Autriche

Après une belle entrée en matière lors du premier match face à la Norvège (24-28), les hommes de Guillaume Gille se devaient de confirmer leur bonne performance. Diminuée par l’absence de cadres comme Janko Bozovic, l’Autriche s’est logiquement inclinée contre les Bleus.

Une rencontre sérieuse en attaque…

Tout comme face à la Norvège, les Bleus sont très vite rentrés dans le match en menant 1-3 assez rapidement, notamment avec Nicolas Tournat ou Luc Abalo. Tout au long de la rencontre, les Experts vont être très performants en attaque, emmené par le pivot de Kielce, en forme avec 3 buts.
Les transmissions sont bonnes et rapides entre français ce qui leur permet de prendre un avantage en début de match (3-6). Grâce à ces dernières, les espaces sont facilement trouvés entre les lignes autrichiennes et les ailiers brillent à l’image de Michaël Guigou (4 buts), aussi à l’aise sur ses jets de 7m que dans le jeu. Luc Abalo fut lui aussi très en forme. Les Bleus reviennent aux vestiaires avec un avantage de 4 buts (13-17).

Au retour des vestiaires, l’écart continue de se creuser notamment grâce aux entrées en jeu de Ludovic Fabregas (6 buts) ou encore Valentin Porte (3 buts). Passé la 45′, les Bleus vont un peu plus enfoncer le clou en s’envolant au score (21-28). Kentin Mahé et Nedim Remili enchaîne les bonnes passes pour leurs coéquipiers qui ne tremblent pas devant la cage de Thomas Bauer. Score final : 28-35 pour nos Bleus.

… mais la défense reste le point noir

Il y a des trous dans la défense tricolore. Si l’on retiendra le bon résultat, on retiendra également les déboires de la défense. Peu engageante en première mi-temps voir un peu passive par moment, les Autrichiens auront su tirer profit de nos maladresses notamment avec leur pivot Tobias Wagner (7 buts), trop facilement trouvés par ses compatriotes. Les Bleus ne sont pas assez attentifs et sur des mouvements d’école, se retrouvent trop facilement dépassés.

Une copie encourageante

“Qui veut voyager loin ménage sa monture”, voilà une phrase que Guillaume Gille a pris au pied de la lettre. Avec un rythme d’un match tous les deux jours, le sélectionneur français a fait tourner son effectif notamment avec Nicolas Tournat ou encore Jean-Jacques Acquevillo (USAM Nîmes), qui a fait une très bonne rentrée malgré un deux minutes reçu dans le deuxième acte. Hugo Descat (3/5 au tir)  a lui aussi fait un bon match tout comme Vincent Gérard, élu homme du match avec 2 buts.

Cependant, les Bleus sont encore trop laxistes en défense et se font facilement punir en plus d’être trop sanctionnés sur des choses bêtes, comme Ludovic Fabregas qui écope d’un carton jaune pour un mauvais changement.

Auteurs d’une bonne performance, l’équipe de France l’emporte largement sur des Autrichiens trop hésitants en attaque. Les Bleus sont donc qualifiés pour le tour principal et sont actuellement premiers de leur groupe avec 4 points. (crédit photo en une : sport.francetvinfo.fr)

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
dapibus neque. leo. commodo Lorem Curabitur mi, leo