MotoGP – GP de Styrie: Zarco pénalisé

0
Ligue 1

Les commissaires ont jugé l’accident entre Johann Zarco et Franco Morbidelli, survenu lors du GP d’Autriche, le week-end dernier. Et ils ont décidé de sanctionner le Français.

L’info est tombé peu avant 11h. Les commissaires, après avoir étudier les déclarations des deux pilotes et les données de chaque moto impliqué dans l’incident, ont reconnu Johann Zarco coupable d’un “pilotage irresponsable“. Le Français devrai donc s’élancer de la voie des stands lors de sa prochaine participation à un Grand Prix.

Car il y a encore un doute sur la participation de Zarco pour ce GP de Styrie. En effet le Français a été opéré ce mercredi en Italie, pour une fracture du scaphoïde droit. Il ne participe pas aux essais ce vendredi et devrait passer les tests cet après midi pour savoir s’il peut participer à ce GP. Auquel cas, s’il ne peut pas, la pénalité infligé sera effectué lors de la prochaine participation du pilote Avintia.

Morbidelli regrette la virulence de ses propos

Zarco s’est défendu en estimant qu’il serait absurde de le pénaliser pour ça. “Je n’ai rien fait qui soit fou”, assurait-il. “J’étais devant, alors qu’est-ce que j’aurais pu faire ? Freiner plus tôt ? Mais ça aurait pu être dangereux car je savais qu’il était derrière. Je ne pouvais rien faire de mieux et, étant donné que je n’ai rien fait de digue, je pense que ce serait absurde de me pénaliser.”

Si dans un premier temps Morbidelli a accusé Zarco d’être “à moitié un assassin”, il s’est présenté aujourd’hui en étant plus lucide sur ses propos. “Je suis vraiment désolé de la manière dont j’ai traité Johann après la course”. Mais il estime que le Français a fait une faute: “Il reste le fait que Johann a fait une erreur, il reste le fait que c’est la faute de Johann, ou de son action, ça reste une erreur et ça aurait pu encore plus mal se terminer. Il se sent triste et je ne peux pas juger ce qui se passe dans son esprit. Je ne peux juger que ses actes.”

Reste que la participation du Français est très incertaine. La décision des médecins du MotoGP sera connu dans l’après midi. De même, nous ne savons pas à l’heure actuelle, si Johann Zarco et son équipe a fait appel de la décision (il devait le faire dans l’heure suivant la notification de la sanction).

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here