Moto GP

Johann Zarco et Fabio Quartararo peuvent rêver

Deuxième et troisième du Grand Prix de France ce week-end, Johann Zarco et Fabio Quartararo peuvent encore rêver d’un championnat du monde. Sur le circuit Bugatti au Mans, les deux Français ont été auteurs d’une très belle course malgré les conditions météorologiques changeantes. 

Deuxième et troisième derrière Jack Miller, les Français ont signé un magnifique double podium hier au Mans. Pour la troisième fois de l’histoire des Grands Prix, et la deuxième fois cette saison, Johann Zarco et Fabio Quartararo ont permis aux Tricolores d’avoir deux représentants sur un podium en catégorie reine. Sur une piste compliquée, le pilote Yamaha en a profité pour reprendre les rênes du championnat du monde. Avec 1 point d’avance sur l’Italien Francesco Bagnaia et 12 sur Zarco, le championnat du monde n’est pas joué. Le calendrier a encore évolué avec l’annulation confirmée du Grand Prix de Finlande remplacé par une seconde manche du côté du Red Bull Ring en Autriche en août.

Les deux Français ont l’occasion d’écrire l’histoire dans cette saison qui s’annonce folle. L’un des deux pourrait devenir le premier champion du monde français dans la catégorie reine. À la fin du Grand Prix, Fabio Quartararo a déclaré au micro de Canal+ : “Je me suis surpassé aujourd’hui . Tout le week-end, cela a été un désastre sous la pluie, surtout dans les conditions qu’on a eues aujourd’hui en course, avec une piste séchante. Mais on a réussi à se surpasser et à faire un podium. Je n’y crois même pas. C’est incroyable de faire le premier podium de ma carrière sous la pluie, quelle que soit la catégorie. C’est super cool.” Avec déjà deux succès cette saison, le Niçois est installé en première place du championnat et sans son problème en Espagne, il serait plus que bien installé sur toit de la MotoGP.

Son compatriote Johann Zarco auteur d’une remontée folle était lui aussi très satisfait de son résultat. “Si on joue le championnat, c’est ce qu’il faut faire : lorsqu’on ne peut pas gagner, une belle deuxième place c’est exceptionnel, surtout que mon départ n’était pas génial. C’était une belle course mouvementée, avec une belle récompense, le podium. Il y a zéro regret parce que cette constance va payer. Ça va me donner tous les automatismes pour gagner à un moment donné” a-t-il confié. Le Cannois réalise un excellent début de saison avec trois deuxièmes places. À 30 ans le pilote Ducati Pramac est toujours en quête de sa première victoire dans la catégorie reine. Malgré sa chute au Portugal, le Français reste troisième au championnat. “Je pense que j’ai assez d’expérience. Il me manque juste quelques petites choses pour vraiment être à l’aise sur la moto. Mais la moto est prête, l’équipe est prête, moi j’ai envie de dire que je peux être prêt. Si j’arrive à prendre parfaitement en main cette Ducati pendant la saison, j’ai de bonnes chances de décrocher le titre” déclare-t-il.

Une saison haletante attend tous les fans de MotoGP. La catégorie reine n’a pas fini de surprendre. Est-ce qu’un Français peut remporter le championnat du monde ? Réponse en fin de saison. 

Crédit photo : Getty Images
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire