Moto GP

MotoGP – Quartararo domine la journée de tests de dimanche

Les pilotes MotoGP se sont retrouvés aujourd'hui pour la deuxième séance de tests pré-saison. Ceux-ci avaient de nouveau sept heures pour tester les machines avec lesquelles ils vont se battre lors de cette saison 2021. 

Une seconde journée de tests MotoGP mouvementée

Fabio Quartararo s’est montré bien plus présent qu’hier. Auteur du quinzième chrono lors de la première séance, le pilote niçois s’est tout simplement adjugé la première place. Mieux encore, il est le seul pilote à avoir roulé en dessous de la minute cinquante-quatre. Le deuxième pilote le plus rapide est Jack Miller, distancé par El Diablo de 77 petits millièmes. Et c’est Aleix Espargaro qui vient compléter le Top 3, en 1’54.152. Le pilote espagnol est la bonne surprise de ces deux journées de test, auteur du meilleur temps de la séance d’hier. Franco Morbidelli terminait la séance en quatrième position, tandis que le pilote allemand Stefan Bradl concluait ses trois journées d’essais par une cinquième place.

Johann Zarco a lui aussi eu un week-end plutôt prometteur. Il termine sixième des deux séances d’essai, et a même réussi à améliorer de six dixièmes son chrono de la première journée. Derrière lui se trouvaient Viñales, le champion en titre Mir, Bagnaia et Rins.

Le coéquipier du pilote cannois, Jorge Martin, a lui été crédité du 19ème temps, mais il n’a pu effectuer que 36 tours, ayant été handicapé par une chute lors de la séance. Les autres débutants en MotoGP Enea Bastianini et Luca Marini ont pu rouler plus longtemps que le pilote Pramac, et terminent respectivement 16ème et 18ème de la séance.

Les conditions climatiques n’étaient pas idéales en cette journée de tests. En effet, cinq pilotes se sont fait piéger sur la piste frappée par le vent. En plus de Jorge Martin, son compatriote Alex Marquez a lui aussi chuté, à deux reprises, lors de cette séance, accompagné par son coéquipier Takaaki Nakagami quelques minutes plus tard. Le pilote essayeur Yamaha Cal Crutchlow s’est vu lui aussi aller au tapis au virage 2, tout comme les deux pilotes précédemment évoqués. Selon les informations du site officiel MotoGP, Brad Binder serait lui aussi parti à la faute à deux reprises.

Finalement, seule KTM se retrouve en dehors du Top 10 à l’issue de cette séance. Miguel Oliveira conclut la journée en onzième place, avec huit millièmes de retard sur Alex Rins. Mais l’écurie autrichienne travaillait à priori sur de nouveaux éléments pour la KTM RC16.

Ainsi se conclut ce week-end de tests MotoGP. Mais les pilotes du plateau vont avoir l'occasion de remonter sur leur machine mercredi, jeudi et vendredi prochain. Près d'une semaine plus tard, ce seront les pilotes Moto2 et Moto3 qui auront l'occasion de rouler sur le circuit de Doha. Puis les pilotes des trois catégories auront rendez-vous au même endroit, à Losail, le 26 mars pour le coup d'envoi de la saison 2021 de MotoGP.   

Crédit photo Une : IconSport

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début