NBA

MVP NBA : les candidats pour le titre de meilleur joueur de la saison 2022/2023

MVP NBA

La saison NBA 2022/2023 ouvre ses portes le mardi 18 octobre après 4 mois d’attente. Et aujourd’hui, tour d’horizon des joueurs prétendants au titre de MVP de la saison. Cela fait 4 années de rang qu’un joueur Européen remporte le trophée avec Giannis Antetokounmpo en 2019 et 2020, et Nikola Jokic en 2021 et 2022. Ces 2 joueurs seront une nouvelle fois dans la course au MVP pour conquérir un 3ème trophée dans leur carrière. Joel Embiid parviendra-t-il enfin à être désigné meilleur joueur de la saison ? We Sport vous propose nos favoris pour obtenir le trophée de MVP NBA saison 2022/2023.

MVP NBA : le trophée le plus convoité

Un trophée de MVP NBA est ce qui se fait de mieux dans une carrière comme récompense individuelle. Le Most Valuable Player décerne le meilleur joueur de la saison régulière, celui qui a fait gagner son équipe tout en alignant des statistiques exceptionnelles. Depuis 4 ans, ce sont 2 joueurs Européens qui se partagent ce trophée, Giannis Antetokoumpo et Nikola Jokic. Et un le petit dernier, Luka Doncic, frappe déjà à la porte et se portera candidat pour peut-être les dix prochaines saisons à venir ! Le Franco-Americano-Camerounais (oui, difficile à dire !) Joel Embiid, qui truste les places d’honneur depuis plusieurs saisons cherchera enfin à obtenir le graal. Sans oublier Stephen Curry, Kevin Durant ou Ja Morant. La course au trophée de MVP NBA saison 2022/2023 s’annonce encore une fois passionnante !

Le classement 2021/2022

  • Nikola Jokic (Denver Nuggets)
  • Joel Embiid (Philadelphie 76ers)
  • Giannis Antetokounmpo (Milwaukee Bucks)
  • Devin Booker (Phoenix Suns)
  • Luka Doncic (Dallas Mavericks)

MVP NBA 2022/2023, l’année de la consécration pour Joel Embiid ?

Équipe NBA : Philadelphie 76ers

Stats 2021/2022 : 30,6 points, 11,7 rebonds, 4,2 passes, 1,5 contres.

Dauphin de Nikola Jokic en 2021 et 2022, Joel Embiid espère enfin être désigné meilleur joueur de la prochaine saison. Dominateur à son poste, le Camerounais d’origine peut aussi bien scorer poste haut que poste bas. Avec une palette offensive impressionnante, le pivot des 76ers est aussi un défenseur hors pair, non seulement sur le plan individuel mais aussi dans les aides apportées à ses coéquipiers. Il restera maintenant à Joel Embiid de porter encore plus haut son équipe de Philadelphie, ce qui lui a porté peut-être préjudice dans le passé (et cela reste à débattre). Avec un lieutenant à la hauteur de ses ambitions en la présence de James Harden, et un groupe qui s’est étoffé avec la free-agency, Joel Embiid pourrait bien obtenir pour la première fois de sa carrière cette récompense !

Nikola Jokic, le retour des blessés peuvent-ils nuire à ses prestations individuelles ?

Équipe NBA : Denver Nuggets

Stats 2021/2022 : 27,1 points, 13,7 rebonds, 7,9 passes, 1,5 interceptions.

Rarement un MVP NBA définissait aussi bien le trophée de Most Valuable Player. Certes, le Serbe présentait des stats à la hauteur de la récompense, mais c’est surtout l’impact sur ses coéquipiers que le pivot avait qui était impressionnant. Privé de Jamal Murray et Michael Porter Jr, peu de monde voyait les Nuggets atteindre les play-offs. Et pourtant, Nikola Jokic a porté la franchise sur ses épaules, son dos, ses bras ! Non seulement en faisant des productions personnelles sublimes, mais aussi en faisant briller ses équipiers comme A.Gordon, W.Barton ou M.Morris. Cependant cette saison, Denver verra les retours de ses blessés, ce qui répartira plus le jeu offensif. Pénalisant pour Nikola Jokic individuellement ?

Giannis, l’art de la banalité

Équipe NBA : Milwaukee Bucks

Stats 2021/2022 : 29,9 points, 11,6 rebonds, 5,8 passes, 1,4 contres.

Double MVP NBA en 2019 et 2020, Giannis Antetokounmpo était encore le podium la saison dernière. À la sortie d’un Eurobasket impressionnant sur le plan individuel, le Greek Freak n’a pas hésité à dire que le jeu FIBA était plus dur et que cela l’aidait à progresser. Même si son adresse extérieure reste toujours son point faible, le Grec noircit les autres secteurs de jeu. Si son impact offensif est déterminant pour les Bucks, son apport défensif l’est tout autant. Leader vocal mais aussi par son comportement sur le terrain, Giannis Antetokounmpo ne voit toujours pas les limites de sa progression. De quoi en faire un candidat naturel pour une nouvelle distinction !

Luka Doncic, encore trop tôt pour être MVP NBA ?

Équipe NBA : Dallas Mavericks

Stats 2021/2022 : 28,4 points, 9,1 rebonds, 8,7 passes.

Le prodige Slovène continue d’impressionner tous les spécialistes et fans de basket. Si ses dernières productions statistiques restaient plus ou moins équivalentes à celles de 2 années précédentes, c’est l’impact du leadership de Luka Doncic qui se fait de plus en plus sentir au sein des Mavericks. Validé par une finale de conférence en play-offs en mai dernier, le meneur, un peu à la manière de Nikola Jokic, fait briller ses coéquipiers. Car il faut être honnête, il était difficile d’imaginer de voir Dallas en finale de la conférence Ouest avec Jalen Brunson comme deuxième force de frappe en attaque. Que lui manque-t-il alors pour obtenir le trophée de MVP NBA ? Peut-être un peu plus de régularité à longue distance, une meilleure défense, moins de pertes de balle. Mais chaque joueur à ses défauts, et si Luka Doncic réédite les performances de sa fin de saison 2021/2022, alors il ne sera pas loin de la vérité. 

Ja Morant, la star en devenir

Équipe NBA : Memphis Grizzlies

Stats 2021/2022 : 27,4 points, 5,7 rebonds, 6,7 passes.

Entré dans le classement la saison dernière avec une 7ème place, Ja Morant peut faire encore mieux cette saison. Dans une équipe des Grizzlies qui avait surpris son monde la saison dernière avec le second bilan de toute la Ligue, le meneur avait été le leader de cette jeune équipe. À la fois spectaculaire, performant et aussi clutch, le franchise player de Memphis avait passé un cap, lui permettant de remporter le trophée de la meilleure progression sur la saison (MIP). En passant de 19,2 pts, 3,9 rbds et 7,3 passes à 27,4 points, 5,7 rebonds, 6,7 passes, et en guidant cette jeune équipe vers les sommets, Ja Morant est passé dans une autre dimension, avec une sélection pour le All-Star Game comme cerise sur le gâteau. Pour cette nouvelle saison, le meneur des Memphis Grizzlies pourrait bien se faire une place dans la All-NBA first team et venir se poser en candidat au titre de MVP NBA saison 2022/2023.

Mentions spéciales : Stephen Curry, Devin Booker, Kevin Durant, Jayson Tatum.

 


Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut