Nacer Bouhanni s’impose à San Javier #LaFlammeRouge

0
Crédit photo : @photogomezsport
Ligue 1

L’étape, promise aux sprinteurs, a été secouée par les chutes et le vent. Viviani, Bouhanni et Sagan ont pu se disputer le sprint à San Javier. A la force du mental et de l’orgueil, au lendemain de polémiques et de pénalités jugées injustifiées, Nacer Bouhanni l’emporte devant Van Poppel et Viviani.

Classement du jour

Nacer Bouhanni : quel mental ! Quel orgueil ! Alors qu’AS, le quotidien sportif espagnol, lui prêtait une altercation avec son directeur sportif et que les commissaires de la Vuelta lui ont infligé une pénalité de 30 secondes pour ravitaillement dans les 20 derniers kilomètres, le Vosgien a réplique magnifiquement ! Devançant Van Poppel et Viviani, Nacer Bouhanni confirme la bonne forme des coureurs de la Cofidis sur cette Vuelta. 10 points largement mérités pour Nacer !

Danny Van Poppel : peu en vue ces derniers temps, le néerlandais a montré qu’on pouvait compter sur lui et a su accrocher la roue des meilleurs pour finir à une avantageuse deuxième place à San Javier. 8 points pour Danny !

Elia Viviani : il ne s’est pas laissé piéger par la chute intervenue 25 kilomètres avant l’arrivée et a tenu son rang parmi le groupe de cinquante coureurs qui est arrivé en tête à San Javier. C’est le plus fort parmi les gros mollets du peloton mais il n’a rien pu contre la rage de vaincre du Bouhanni aujourd’hui. 6 points.

Luis Angel Mate : peut-être pas le meilleur grimpeur du peloton mais sûrement un des plus malins. Jour après jour, il va gratter les points du classement de la montagne et compte à présent vingt points d’avance sur Pierre Rolland, absent de l’échappée de jour. 4 points pour l’Espagnol de la Cofidis.

Peter Sagan : il n’est pas à son niveau habituel, probablement émoussé par son excellent Tour de France et les premières étapes de la Vuelta durant lesquelles il a souffert de la chaleur. Il s’accroche mais ce n’est pas suffisant pour bien figurer lors des sprints finaux. Il finit 9è aujourd’hui. -2 points pour le Slovaque.

Thibaut Pinot : si on ne peut pas lui imputer la responsabilité de la chute, on peut en revanche discuter son placement qui n’était peut-être pas idéal pour un leader. Il perd 1’30 sur tous les autres favoris, épargnés par la cassure. -2 points pour le grimpeur de la Groupama-FDJ.

Classement général

1er : Michal Kwiatkowski : 16 points

– : Elia Viviani : 16 points

2è Luis Angel Mate : 14 points

3ème : Alessandro de Marchi : 11 points

4ème : Alejandro Valverde : 10 points

– : Simon Clarke : 10 points

– : Ben King : 10 points

– : Nacer Bouhani : 10 points

5è : Rohan Dennis : 8 points
– :  Jordi Simon : 8 points

– : Simon Yates : 8 points

– : Danny Van Poppel : 8 points

– : Rudy Molard : 8 points

6è : Emanuel Buchmann : 6 points

7è  : Lukas Pöstlberger : 5 points

– : Nikita Stalnov : 5 points
8è : Nelson Oliveira : 4 points
–  : Wilko Kelderman : 4 points
– : Victor Campenaerts : 4 points

–  :  Bauke Mollema : 4 points

– : Davide Villela : 4 points

–  : Pierre Rolland : 3 points
9è : Dylan Van Baarle : 2 points
– : George Benett : 2 points

– : Floris de Tier : 2 points

175ème : Gorka Izagirre : -2
– : Vincenzo Nibali : -2
– : Matteo Trentin : -2

– :  Inur Zakarin : -2

– : Peter Sagan : -2

– : Thibaut Pinot : -2

176è : Richie Porte : -4

Demain c’est une étape vallonnée qui attend les coureurs et le col de 3è catégorie en fin de parcours devrait avoir fait la sélection.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here