Un trio de tête que l’on attendait en NHL

Les Prédateurs de Nashville, le Lightning de Tampa Bay et les Maple Leafs de Toronto sont les trois premières équipes de la NHL. Si vous avez suivi les présentations avant le début de saison, vous n’êtes donc pas surpris de voir ces trois équipes dominer la NHL. Avec 29 points en 20 matches, Nashville et Tampa Bay représentent les meilleures forces à l’Est et à l’Ouest. Ces deux équipes étaient déjà promises à la grande finale l’année dernière. Mais elles ont toutes les deux ont déçu durant le bal printanier. 

Nashville, leader incontesté de l’Ouest

Ces deux équipes peuvent compter sur un effectif à la fois complet et bourré de talent. Du côté du Tennessee, Pekka Rinne est solide. 1.67 buts encaissés par match et 94,3% d’arrêts par match. Il est sans conteste le meilleur gardien de la ligue cette saison. Il peut compter sur une défense à toute épreuve : Roman Josi, P.K. Subban, Ryan Ellis et Matthias Ekholm forment l’un des meilleurs top 4 de la ligue. Cette saison, la défense de Nashville est tout simplement 1ère avec seulement 2,30 buts encaissés par match. En attaque, Filip Forsberg et Ryan Johansen mènent l’équipe avec 18 points en 20 matches. Forsberg compte 12 buts alors que Viktor Ardvisson en compte 8. La force de l’attaque réside dans la profondeur de la ligne de centres. Johansen marque, Kyle Turris aussi (15 points) et les deux centres du Bottom 6 Nick Bonino et Colton Sissons ont un différentiel de +13.

 

Appréciez ce superbe arrêt réflexe de Pekka Rinne.

Il faudra surveiller toutefois les prochaines semaines. Ardvisson est blessé de 6 à 8 semaines tandis que P.K. Subban a été ajouté à la liste des blessés. L’avantage de cette équipe, comme annoncé, est sa profondeur. Nul doute que les joueurs de Peter Laviolette donneront satisfaction aux nombreux supporteurs. 

Tampa Bay, un inévitable du haut du classement

Si nous devions caractériser la franchise bleue de la Floride, nous dirions : la meilleure. Tout fonctionne à Tampa Bay. L’effectif est monstrueux, l’entraineur est un maître, la direction ne fait pas d’erreur. Les repêchages sont toujours de grandes réussites ; les signatures très bien calculées. Bien que Steve Yzerman est parti, rien n’inquiète les partisans. Julien Brisebois prend le relai d’une équipe bien huilée. L’attaque de Tampa Bay est sa force. Ce n’est donc pas étonnant si je vous dis qu’avec 3,65 buts marqués par match, les Bolts sont à la première place des attaques de la NHL. Par ailleurs le powerplay (avantage numérique) est à 29,7% soit le 4ème meilleur de la ligue. 

Brayden Point est un fin marqueur !

Aujourd’hui, c’est Brayden Point qui domine l’équipe. Etonnant ? Pas tant que ça si l’on regarde sa dernière saison. Il a 24 points dont 14 buts depuis le début de saison. Yanni Gourde a quant à lui 20 points. Le duo Nikita KucherovSteven Stamkos continue de produire de son côté : 23 points pour le Russe et 17 pour le Canadien. Enfin, J.T Miller compte 15 points tandis que Tyler Johnson en compte 14. Bref, l’attaque fait très peur. 

Les Maple Leafs de Toronto ne déçoivent pas

Annoncés comme l’une des équipes les plus à même de remporter le titre, force est de constater que pour le moment, Toronto est dans la place ! Malgré une défense qui manque de profondeur ainsi qu’un attaquant qui n’a toujours pas signé, les Maple Leafs se retrouvent à la troisième place de la NHL. 14 victoires, 6 défaites. Ils se retrouvent à un petit point des deux équipes citées plus haut.

Morgan Reilly et John Tavares enchainent les buts !

 

Qu’est ce qui explique cela ? Tout d’abord, le portier. Frederik Andersen fait un travail monstre devant ses filets. 2.08 buts alloués pour un total d’arrêts à hauteur de 93.4%. Ensuite, l’attaque est incroyable. Auston Matthews 16 points en 11 matches. Sa blessure aurait pu faire davantage mal à ses coéquipiers. Mais c’est sans compter la saison du duo Mitch MarnerJohn Tavares. Le premier compte 26 points alors que le second en compte 23 points. En défense, Morgan Reilly récolte 25 points. Toute une performance pour un défenseur. 

 

3 équipes attendues. 3 équipes qui jouent un jeu complet. Respectueuses des consignes défensives pouvant compter, chacune, sur un excellent gardien. Des attaques prolifiques qui s’intègrent parfaitement dans le moule de la NHL 2018 favorisant la vitesse de jeu. Nul doute que ces trois équipes iront en play-offs. Elles ne sont pas des surprises. En parlant de surprise, retrouvez dans notre prochain article un panel de surprises de ce début de saison. 

A propos de l'auteur

Graphiste en Freelance et rédacteur bénévole. Fanatique aveugle de hockey sur glace.

Poster un commentaire

lectus Donec ut odio commodo eget non justo libero. velit, Praesent Sed