Football

National : le FC Sète accueille Laval et le meilleur buteur du championnat

Après avoir subi un quatrième revers en autant de déplacements, le FC Sète entend bien profiter d’une réception pour repartir de l’avant. Ce vendredi, pour le compte de la 10e journée de National, les Dauphins reçoivent les Tangos de Laval. Ces derniers peuvent compter sur Geoffray Durbant, meilleur buteur du championnat avec 7 réalisations.

Quitter la zone rouge pour mettre les voyants au vert

Depuis la défaite à Sedan, Sète est entré dans la zone de relégation avec 7 points en 9 matchs. Seuls Bastia-Borgo et Créteil font pire avec 4 points. Devant, le Stade briochin (13e), l’US Boulogne (14e) et l’US Orléans (15e) totalisent chacun 9 points.

Le classement de National au bout de 9 journées

Le classement de National au bout de 9 journées © Foot National

C’est une habitude, quel que soit le championnat : la deuxième année est la plus difficile pour un promu. C’est la saison où il faut confirmer le précédent maintien, et ce n’est pas une tache aisée, surtout pour Sète qui a renouvelé son effectif à 90 % environ.

Travailler, travailler et encore travailler

Tels étaient les mots du président Gambetti au micro de RSL Radio la semaine dernière après la défaite de son équipe. Ce dernier est convaincu que son groupe a la qualité nécessaire pour se maintenir. Malgré des mauvais résultats, les performances sétoises sur le terrain lui donnent raison.

Les Vert et Blanc semblent de plus en plus à l’aise dans les transitions offensives, et comptent parmi eux le joueur qui fait le plus de passes en profondeur (26) depuis le début de saison : Faissal Mannaï. Malgré toutes ces bonnes intentions, le FC Sète ne parvient pas à se montrer dangereux dans la zone de vérité. Voilà donc un axe de travail important pour Nicolas Guibal et son staff.

Nul doute que les Sétois auront à cœur de gagner cette rencontre face à Laval avant d’attaquer la si singulière Coupe de France le 17 octobre face à l’USEPMM Football.

Image en une : Giani Moreno

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire