NBA – Brooklyn à la dérive, Portland et Houston après prolongation

0
NBA
(Crédits : NBA Twitter)

Six matchs étaient au programme hier soir en NBA, avec des scénarios diverses et variés. Prolongations, manque de défense et suspens, retour sur cette deuxième soirée dans la bulle à Orlando.

Brooklyn a craqué mais…

Orlando Magic [31-35] @ Brooklyn Nets [30-35] : 128-118

Dans le premier match de la soirée NBA, Orlando avait l’occasion de récupérer la septième de Brooklyn en battant ces mêmes Nets dans une confrontation directe. Sans trembler, les coéquipiers d’un excellent Evan Fournier (24 pts) sont allés chercher ce succès assez tranquillement.

Pourtant, ce sont bien les Nets qui rentrent le mieux dans la rencontre. Caris LeVert et Jarrett Allen combinent bien, Timothée Luwawu-Cabarrot sanctionne derrière l’arc (24 pts) et Brooklyn vire même en tête à la fin du premier quart-temps (36-39). Toutefois, les absents commencent à se faire sentir et Orlando va très vite reprendre la main. La défense des Nets commence à craquer et Orlando est déjà à +11 à la pause (70-59). Rien ne s’arrange au retour des vestiaires, et l’écart monte à +30 en faveur des floridiens !

L’écart est trop conséquent pour espérer un retour et le Magic décide donc d’ouvrir son banc. Malheureusement, les remplaçants d’Orlando déjouent complètement et Brooklyn en profite pour passer un 18-0 à son adversaire, limitant la casse au tableau d’affichage. Orlando remportera tout de même la rencontre, mais aura été obligé de remettre ses titulaires en fin de match pour sécuriser l’issue de la rencontre.

Portland remporte un match clé

Memphis Grizzlies [32-34] @ Portland TrailBlazers [30-37] : 135-140 (OT)

Dans un match cruciale pour les playoffs NBA à l’Ouest, Portland s’est offert une victoire capitale au bout du suspens. Après un début de match très haché par de nombreuses fautes, les Blazers prennent les devants face à des Grizzlies profitant des erreurs adverses pour rester à hauteur. Portland peine à faire le break et finira par connaître un énorme trou d’air (de +11 à -11) permettant aux Grizzlies de reprendre la main. Memphis finira par laisser Portland revenir, et les deux équipe se dirigeront vers une prolongation. Prolongation largement dominée par les Blazers qui restent parfaitement dans la fenêtre pour les play-ins.

Résumé complet ici → Grizzlies @ Blazers

Les Suns gagnent sans forcément rassurer

Phoenix Suns [27-39] @ Washington Wizards [24-41] : 125-112

Entre deux équipes loin d’être en position de force pour les playoffs, Phoenix a profité de la défense presque porte ouverte des Wizards pour glaner un nouveau succès. Si les Suns construise d’abord une avance fragile, ils finissent par consolider le tout avant la pause en passant un 16-0 à Washington pour virer à +15 en rentrant aux vestiaires (67-52). Phoenix fait des erreurs en seconde période et n’arrive pas à tuer le match, mais Washington manque de consistance offensivement pour revenir dans la course. Devin Booker finira par prendre ses responsabilités pour mettre fin à tout suspens et permettre aux Suns de continuer à croire aux playoffs NBA.

Résumé complet ici → Suns @ Wizards

Milwaukee officiellement roi de l’est

Boston Celtics [43-22] @ Milwaukee Bucks [54-12] : 112-119

Pour son retour à la compétition Giannis Antetokounmpo n’a pas fait dans le détail. Avec 36 pts et 15 rbs, il a porté sa franchise qui a proposé un jeu agréable et montré un véritable exemple de jeu collectif. Boston sera à la lutte tout le match, se montrant plus entreprenant en seconde période, mais les Bucks réaliseront un excellent money time, ne laissant aucune chance aux Celtics de l’emporter. À noter la controverse autour d’une sixième faute non-sifflée à l’encontre du MVP en titre et un match fantomatique de Jayson Tatum, à 2/18 au tir.

Résumé complet ici → Celtics @ Bucks

De Rozan gâche la belle soirée de Fox

Sacramento Kings [28-37] @ San Antonio Spurs [28-36] : 120-129

Dans une rencontre entre deux franchises aux espoirs de playoffs presque infimes, San Antonio a joué à se faire peur mais est logiquement aller chercher la victoire. Avec ce succès et la défaite de Memphis, San Antonio peut encore croire aux playoffs mais il faudra presque un miracle pour que cela soit le cas.

Dès le début de la rencontre, les Spurs montrent de meilleures intentions et gâchent déjà les efforts de De’Aaron Fox, étincelant hier soir (39 pts, record en carrière). Sacramento va connaître un passage à vide dans le premier quart-temps, permettant à San Antonio de faire le break très tôt en passant un 19-0 aux californiens. les Kings réagiront assez vite pour n’être menés que d’un point à la pause grâce à une attaque parfaitement emmenée par le duo Fox/Bogdanovic, mais la dynamique est clairement côté texan.

Après la pause, Demar De Rozan prend ses responsabilités et remet les Spurs sur les bons rails. Sacramento résistes pour préserver le suspens, mais De Rozan va tout faire pour maintenir son équipe à flot. Sacramento finit par lâcher prise face aux efforts de l’ancien Raptor, et San Antonio s’offre donc le droit de continuer à rêver à une postseason presque illusoire.

Houston s’offre un match porte ouverte

Houston Rockets [41-24] @ Dallas Mavericks [40-28] : 153-149 (OT)

Amis amateurs de défense, ce match n’était pas pour vous. Au cours d’un match à plus de 300 pts cumulés, Houston a réussi à se défaire de Mavs accrocheurs après prolongation. James Harden était dans un grand soir (49 pts) et Houston a montré un jeu plus collectif qu’à l’accoutumé par séquences, mais Dallas a toujours tenu bon. Kristaps Porzingis était au four et au moulin (39 pts, 16 rbd) et le temps réglementaire n’aura pas suffi à départager les deux formations texanes. Les Rockets finiront par largement dominer la prolongation pour s’offrir un premier succès dans la bulle.

Résumé complet ici → Rockets @ Mavericks

Aujourd’hui, rendez-vous dès 19h00 pour le premier NBA Saturday de la saison qui s’ouvrira avec un alléchant Heat @ Nuggets.

Ligue 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here