Basketball

NBA : Cleveland se relâche, LeBron n’en peut plus.

Les Cavaliers de Cleveland sont dans une mauvaise passe, défaitistes hier encore contre Indiana. mais alors que s’est-il passé pour en arriver là.

S’il y a bien un match à retenir dans les neuf d’hier, c’est bien celui qui opposait Cavs et Pacers. Les autres rencontres ont eu des déroulements et des résultats logiques, mais que s’est-il passé entre Cleveland et Indianapolis ?

Vendredi 12 janvier 2018, rendez-vous dans l’Indiana pour les Cavaliers. Quelque peu fatigués du match contre Toronto la veille, et donc, back-to-back oblige, Isaiah Thomas absent pour le préserver encore suite à sa blessure à la hanche.

Pourtant le début du match semblait réussir à Cleveland. Et 12 minutes après ce début c’est 22 points d’avance que vont s’offrir les Cavs. Pas de doute les Pacers vont devoir s’incliner face à cette équipe menée par un LeBron James survolté et que rien ne semble pouvoir arrêter. Le match est déjà plié.

Oui, mais en fait non. Les Pacers vont se battre, comme à leur habitude, et vont réduire un peu la marge. Les joueurs de l’Indiana rentrent aux vestiaires menés de 14, seulement. Pas de panique les Cavs ont toujours de l’avance et avec LeBron aux commandes, Cleveland est certain de l’emporter.

Crédit photo : theScore.com

La seconde période démarre pourtant comme la fin de la première. Les Cavs attaquent mal, ne défendent plus du tout et les Pacers en profitent. Le score se resserrent doucement et les points se repartissent bien, notamment entre Victor Oladipo, Darren Collison et Lance Stephenson. Il y avait encore 72-60 à 5:23 de la fin du troisième quart temps, et ce fut là le plus grand tournant du match. Cleveland ne va pratiquement plus marquer jusqu’au buzzer. Et c’est Darren Collison qui va même donner l’avantage à son équipe à 10 seconde de la fin du quart.

74-76 en faveur des Pacers alors que les 12 dernières minutes vont commencer. Le score va rester serré jusqu’à la fin du match. Une fois Cleveland est devant, l’autre fois c’est Indiana, le plus grand écart étant de 5 pour les Cavs dans ce dernier QT. Mais les Pacers tiennent bon, poussés par leur public.

Le score est de 95-96 après un gros 3 d’Oladipo, très inspiré, sur la tête de J.R Smith. Clutch quand même l’ami Pipo. Il reste 2:10 au chrono, les défenses se mettent vraiment en place. Pas de panier. Le score est toujours le même alors qu’il reste 5 secondes à jouer. Remise en jeu Cavs, balle à LeBron qui part ligne de fond, une poussette et le King passe l’épaule avant de bondir jusqu’au panier ; coup de sifflet. LBJ n’a pas eu le temps de finir son geste que l’arbitre avait signalé une sortie. Même avec les ralentis, de tous les angles, il est difficile de juger mais il est vrai que l’on dirait que le pied de LeBron est sur la ligne.

Crédit photo : The Comeback

On fait faute de côté de Cleveland pour arreter le chrono. ½ pour Darren Collison, suffisant car la tentative à 3 de dernière seconde n’aboutira pas pour Cleveland qui voit un nouveau match leur passer sous le nez.

On a également assisté à un mini accrochage entre LeBron James et Lance Stephenson, nous remémorant les aventures d’il y a quelques années. Mais ce que LeBron doit avoir en mémoire actuellement c’est le fait que sa splendide ligne statistique (27pts, 8reb, 11ast, 3int, 1ctr) aie une nouvelle fois été signée dans une défaite. Défaite presque méritée d’ailleurs car mener de 22 points aussi rapidement et laisser l’adversaire reprendre le dessus comme cela, c’est pas professionnel.

Cette défaite est aussi la troisième consécutive pour Cleveland, après les Wolves et les Raptors hier. Alors on comprend l’agacement de LeBron et son coup de gueule poussé en plein match contre Toronto. Malheureusement la gueulante n’a pas eu vraiment d’effet, autant sur les joueurs que sur les coachs.

Cleveland commence assez mal l’année avec un bilan de 2 victoires pour 4 défaites en 2018. On sait que les PlayOffs sont un autre univers, mais à ce rythme là il est fort probable de voir les Cavs échouer en final de conférence. Vous savez un petit match 7 entre Boston et Cleveland et un finish de Kyrie Irving à 3 sur le côté droit en toute fin de match, ça me rappel un truc… Enfin bref.

Crédit photo : wkyc.com

Pour l’instant le vrai problème des Cavs c’est que dans 3 jours il faudra affronter un nouvel adversaire qui n’est autre que les Warriors. Attention à la quatrième.

Les résultats de la nuit :

Jazz – Hornets : 88 – 99

Cavaliers – Pacers : 95 – 97

Magic – Wizards : 119 – 125

Nets – Hawks : 110 – 105

Warriors – Bucks : 108 – 94

Knicks – Timberwolves : 108 – 118

Trail Blazers – Pelicans : 113 – 119

Grizzlies – Nuggets : 78 – 87

Rockets – Suns : 112 – 95



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
non leo. pulvinar eleifend nunc leo