Basketball

NBA Draft 2020 : Jalen Smith, intérieur moderne prêt à rentrer dans la cour des grands

Après sa saison sophomore dans le Maryland, Jalen Smith se présente à la draft 2020. Avec son profil typique de l’intérieur moderne, il devrait pouvoir montrer l’étendue de ses talents dès la saison prochaine. Seule une question subsiste : qui s’adjugera les services de l’ailier fort de 2m08 et 102Kg ?

LES POINTS FORTS

PRÉCIS COMME UN STRECTH 4

Prototype du big man qui écarte le jeu, Jalen Smith a fait de son shoot derrière l’arc l’une de ses caractéristiques les plus intéressantes. En catch & shoot ou après un pick-&-pop, qu’importe ? Il peut déclencher même si ses pieds ne sont pas encrés dans le sol : c’est sa grande force. Malgré un long et fin gabarit, ‘Stix’ (=le bâton) gère très bien son corps lorsqu’il s’apprête à shooter. Sa gestuelle est viable et ses pourcentages ont augmenté entre sa première et sa deuxième saison à l’université du Maryland. Il est passé de 26,8% 3FG à 36,8% 3FG, et ces stats sont confortées par une évolution sur la ligne des lancers de 65,8% à 75%.

UNE ÉTHIQUE COMPLIMENTÉE

Tous les sites de scouting s’accordent à dire que Jalen Smith est un joueur sérieux, ce qu’il confirme lors d’un entretien avec de nombreux médias : “J’ai confiance en moi, en mon shoot, je l’ai travaillé tout l’été lors avec des séances qui terminaient bien après que la nuit soit tombée“. Il a progressé entre ses deux années en université et pense pouvoir apporter à une équipe NBA de cette façon : “travailler dur, jouer dur, apprendre jour après jour” (propos recueilli par Leader Johnson pour nbadraftroom).

DES QUALITÉS ATHLÉTIQUES BIEN SÉRIEUSES

Afin de conclure la recette de l’intérieur moderne, il suffit d’ajouter un zeste de qualités athlétiques. Et voilà, un big man prêt à rentrer dans la grande ligue ! Plus sérieusement, Jalen Smith est capable de courir en transition, il saute haut et aura des arguments lors de la cueillette sous les cercles en NBA. Mais surtout, il est doté d’un timing et d’un sens de l’anticipation pour le contre, culminant à 3 contres pour 40 minutes. Il sera assurément capable de protéger l’arceau de qui voudra.

LES POINTS FAIBLES

ENCORE TROP FRÊLE POUR LES COMBATS DE GLADIATEURS

‘Stix’ mérite bien son surnom. Élancé, presque fin, Jalen Smith pourrait se révéler un peu léger face aux intérieurs NBA. Ce n’est pas une fin en soi, beaucoup de prospects l’ont été avant lui et ont réussi. Néanmoins, cela reste un point à améliorer. Il faudra plus particulièrement développer sa force en bas du corps, les jambes etc… l’objectif étant de se faire respecter au poste par les caïds de la peinture.

IMPACT DÉFENSIF AU LARGE

On a vu cent fois des intérieurs se faire cuisiner pas des guards trop habiles et trop rapides. Même s’il dit avoir travailler dessus tout l’été et s’inspirer de Jaren Jackson Jr, sa faculté à switcher et à défendre les extérieurs sera déterminante s’il veut entrer durablement dans une rotation.

UN POTENTIEL LIMITÉ

Jalen Smith n’est pas un de ces prospects qui pourraient changer la face d’une franchise, en tout cas pas pour l’instant. Les rapport de scouts s’accordent à dire qu’il a un potentiel limité. Pour autant, par son travail et sa volonté, il pourrait devenir un élément essentiel d’une franchise.

LA DRAFT IDÉALE 

Projeté entre les picks 13 et 25, Jalen Smith pourrait vite dégringoler mais cela ne veut pas dire qu’il ne trouvera pas chaussure à son pied. Pour nous, il serait un ajout intéressant au collectif des Raptors. Les champions 2019 perdent Marc Gasol et Serge Ibaka, présents dans quelques rumeurs, et RHJ est en fin de contrat. Le futur rookie – si tout se passe bien – pourrait garnir les rangs intérieurs à Toronto (probablement Nashville pour la saison prochaine). Il apparaitrait derrière Siakam et Boucher dans la rotation et pourrait même, comme ce dernier, faire un détour par la G-League.

À noter aussi qu’en 2018 il a implicitement déclaré à nbadraftroom qu’il aimerait beaucoup rejoindre les Lakers. Pour cela, il faudrait qu’il soit encore disponible après le pick 27.

Prototype du joueur intérieur moderne, Jalen Smith répond à beaucoup de besoins d’équipes NBA. Pourtant, une seule le sélectionnera lors de la Draft 2020.

Credits : Tommy Gilligan-USA TODAY Sports



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Nullam commodo risus. consectetur neque. porta. ipsum