NBA

NBA Draft 2020 : Precious Achiuwa, pierre précieuse recherche gemmologue

Ailier fort des Tigers de Memphis, Precious Achiuwa dispose de caractéristiques athlétiques bien au-dessus de la moyenne qui plaisent à beaucoup de monde. Mais une seule équipe le choisira le 18 novembre.

LES POINTS FORTS

DE FORTES QUALITÉS ATHLÉTIQUES 

Il en impose, c’est ce que l’on se dit quand on le voit jouer. Ailier fort de 2m06 et 102 kg, Precious Achiuwa n’est pas grand que par ses mensurations. En effet, il est de ceux qui multiplient leurs qualités athlétiques par leur activité sur le parquet. En plus de cela, le Nigérian affiche des statistiques honorables : plus de 10 rebonds par match pour 30 minutes de moyenne, accompagnés de 15 points et 2 contres. Cette ligne de stat s’est construite autour d’une activité affolante et d’un potentiel offensif très intéressant en transition.

UNE PRÉSENCE DÉFENSIVE DE HAUT NIVEAU

Utilisant ses qualités athlétiques au meilleur de leur potentiel, Precious Achiuwa est un défenseur remarquable. Rim protector efficace, le poste 4 impose une présence gênante pour ses adversaires. Son envergure (2m20) et sa détente sont redoutables, alliées à une bonne lecture du jeu elles sont des piliers sur lesquels il pourra se reposer pour durer en NBA. Il s’est même vanté de pouvoir défendre sur les cinq postes, ambitieux mais pas irraisonnable.

POTENTIEL EN ATTAQUE

Bien qu’il ne soit pas excellent de ce côté du terrain, il possède des attributs qui le permettront de s’imposer comme un joueur sérieux en NBA. Au-delà de ses qualités athlétiques qui l’aident à être présent à la bataille qui a lieu sous les arceaux de la grande ligue, Precious Achiuwa, même s’il n’est pas Draymond Green et encore moins Anthony Davis est capable de grab & go pour apporter du danger en transition.

LES POINTS FAIBLES

UNE PRÉSENCE À CONSOLIDER

On l’a compris, Precious Achiuwa dispose de superbes qualités athlétiques mais il faut plus que ça pour durer en NBA, allez demander à Kenneth Faried. Il lui faut se solidifier au poste, en difficulté déjà l’année passée on le voit mal résister face à Anthony Davis ou même Pascal Siakam. Aussi, offensivement et ça viendra avec le temps, mais il lui faudrait améliorer son jeu au poste afin d’ajouter un nouveau registre à son jeu.

UN SHOOT À AMÉLIORER

Comparé à Jerami Grant, Precious Achiuwa sera une moindre menace derrière l’arc. On ne le laisse pas seul comme on laisse seul Andre Roberson mais quand même. Aussi, il présente une moyenne aux lancers très faible : à peine 60% sur 6 tentatives par match. Afin de confirmer son potentiel offensif, il faudra aussi passer du temps sur les parquets jusqu’à tard pour Precious.

LOIN D’ÊTRE UN PLAYMAKER

Il peut survivre en NBA sans être un playmaker mais c’est toujours un attribut intéressant pour un intérieur. Pour lui, cela risque d’être compliqué, même avec le temps, sa vision est discutable et il perd beaucoup de ballons.

LA DRAFT IDÉALE 

Projeté entre la fin des lottery-picks et le vingtième choix, Precious Achiuwa pourrait convenir parfaitement à Dallas qui possède le 18ème choix. Energizer en sortie de banc voire même aligné à Porzingis, il s’occuperait du meilleur intérieur adverse. Le natif de Port Hartcourt offrirait une nouvelle option de pick and roll à Doncic même s’il doit encore travailler cet aspect. Le feat est intéressant et offrirait de la concurrence à Maxi Kleber et Dwight Powell et donnerait à coach Carlisle de nouvelles possibilités.

Son jump, ses qualités athlétiques sont indiscutables et font de Precious Achiuwa un prospect intéressant. Mais il lui faudra élargir son jeu pour durer en NBA. Dans tous les cas, sa prochaine étape aura lieu le 18 novembre avec la Draft.



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
nunc elit. ante. id felis vel, odio justo fringilla Aliquam