Basketball

NBA : Un duel de Rookie à l’American Airlines Center

Pas de véritable affiche hier soir en NBA. Si San Antonio a chuté à Portland (pourtant privé de Lillard) et si les Lakers ont retrouvé le chemin de la victoire, c’est peut-être Miami qui a fait la plus belle opération en s’imposant au finish en Floride contre le Jazz, confortant ainsi sa 5ème place à l’Est.

Pas de véritable affiche hier soir en NBA. Si San Antonio a chuté à Portland (pourtant privé de Lillard) et si les Lakers ont retrouvé le chemin de la victoire, c’est peut-être Miami qui a fait la plus belle opération en s’imposant au finish en Floride contre le Jazz, confortant ainsi sa 5ème place à l’Est. Mais il y avait un véritable duel qui attirait l’œil la nuit dernière, un duel de meneurs Rookies entre Dennis Smith JR et notre Français Frank Ntilikina. Et n’en déplaise à Sir LeBron, c’est bien le French Prince et ses Knicks qui se sont imposés. Cocorico.

 

Voilà un duel qui a fait parler

Hier soir donc avec l’affiche opposant Dallas à New-York, mais surtout depuis le début de saison. Et même depuis le mois de juin précisément. Bon nombre d’observateur ont été intrigué par le choix des Knicks lors de la Draft 2017. Alors que l’Américain Dennis Smith JR était encore disponible, la franchise New-Yorkaise à décidé de choisir un petit Français qui n’avait alors encore que 18 ans. Dallas ne s’est ensuite pas fait prier pour drafter le natif de Fayetteville. Un choix contesté par beaucoup, fidèle du Madison Square Garden ou non, et même au sein de la ligue. LeBron James a largement critiqué ce choix, qu’il jugeait incompréhensible. Mais les Knicks étaient sûr de leur coup, et ce pari d’avenir était réfléchi.

 

Hier avait donc lieu la première rencontre entre ces deux hommes

Et c’est bien Ntilikina qui en est sorti vainqueur. Auteur d’un match correct bien que maladroit (7pts à3/8, 7rbds, 5asts, 1int, 2 blk), le Français a vu son équipe s’imposer. Surtout, il a été précieux dans le domaine où la franchise l’attendait : en défense. En face, son adversaire à livré une prestation insuffisante, au regard de son rendement habituel (11pts à seulement 5/14, 5asts, 3rbds). Du coup, c’est bien New-York qui s’est remis dans le droit chemin. Les hommes de Jeff Hornacek en avait grandement besoin, eux qui restaient sur 3 défaites. Surtout, le road trip d’ici la fin du mois de janvier s’annonce terrible : 8 déplacements sur les 10 prochains matchs. Cette victoire était plus que primordiale.

Ntilikina 1.png

On a même pu assister à la belle accolade entre les deux rookies, qui ont un véritable respect mutuel l’un envers l’autre. ” C’est un très bon défenseur, il va vite faire son trou dans cette ligue” à même déclaré Dennis Smith JR. Tout va bien dans le meilleur des mondes.

Valentin Martin



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
odio vel, ipsum sit consequat. Aliquam