Basketball

NBA : Gary Trent Jr., un vent d’air frais sur Toronto

Gary Trent Jr. réalise une performance historique dans l'histoire de la NBA samedi soir contre Cleveland

Débarqué à Toronto avec Rodney Hood en échange de Norman Powell à quelques heures de la trade deadline, Gary Trent Jr. n’en finit plus d’impressionner. Pulvérisant son record en carrière lors de son 9e match avec les Raptors, l’ancien arrière de Portland a redonné des couleurs à une franchise en grande difficulté cette saison. 

Une intégration express

Directement installé dans le cinq par Nick Nurse, Gary Trent Jr. s’est parfaitement intégré à sa nouvelle équipe. Depuis son premier match contre les Suns (défaite 100-104), le numéro 33 a réalisé des performances solides (18,4 points, 3,4 rebonds, 1,6 passes en moyenne). L’arrière de 22 ans a réussi à redynamiser une équipe en perdition (une victoire en dix matchs avant son arrivée) et décimée par les blessures. Symbole de cette influence sur les résultats de sa franchise, un “buzzer beater” à 3 points contre les Wizards (103-101). Il offre ce soir-là une deuxième victoire de rang aux Raptors, ce qui n’était pas arrivé depuis un mois et demi.

Une performance historique

Lors de la victoire contre Cleveland samedi soir (115-135), Gary Trent Jr. a explosé son précédent record en carrière établi une semaine auparavant à Oklahoma. Avec 44 points en 33 minutes et une adresse presque parfaite, l’ancien Blazer est rentré dans l’histoire de la NBA. Auteur d’un magnifique 89,5% au shoot (10/10 dans le champ, 7/9 à 3 points et 3/3 aux lancers), il devient le 2e joueur marquant 44 points ou plus avec le meilleur pourcentage au tir depuis l’instauration des 24 secondes. Seule la performance de Mike Woodson en 1983 (48 points à 91,7% au tir) le devance. Autre donnée marquante, il comptabilise un “effective field goal percentage” (statistique prenant en compte la difficulté des tirs) de presque 108%. Une efficacité seulement battue par Klay Thompson en 2019 qui avait signé un “eFG%” de 110%.

À nouveau meilleur marqueur de sa franchise hier soir, Gary Trent Jr. n’a pas pu éviter la défaite des Raptors face aux Knicks (102-96). Mais presque trois semaines après son arrivée, le jeune arrière a déjà coché toutes les cases d’un trade réussi pour Toronto. Un buzzer beater, deux records en carrière battus en dix matchs, et une performance rentrée dans l’histoire de la NBA. Une forme olympique qui pourrait s’avérer très précieuse pour la franchise canadienne dans la course au play-in. 

Crédits image en une : Mike Ehrmann / Getty Images

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire