NBA : Grosse nuit à venir !

0
Ligue 1

La soirée d’hier fut courte mais intense, plus de matière ce soir mais pas moins de plaisir. 11 matchs au compteur, de quoi passer une bonne nuit en la compagnie du meilleur sport de tous les temps.

Mavericks – Hornets : Pas fou (01h00)

On commence doucement avec une rencontre entre des équipes de fin de tableau. Onze et douzième de leur conférence respective, ainsi que vingt-troisième et vingt cinquième au général. Match pas si important que ça donc, on ne se fait pas d’illusion sur les probabilités qu’une des deux équipes aille en PlayOffs, elles sont presque nulles. Le bilan de la saison passée risque d’être récidivé, les deux franchises avaient finit à la onzième place. Match qui risque donc d’être serré sans pour autant alléchant. La grosse déception de la saison est tout de même du côté de Charlotte, plus précisément de Nicolas Batum. L’arrière/allier français déçoit un peu. Auteur de 15,1 points la saison dernière, on pensait que Batman allait prendre une nouvelle dimension et chatouiller la barre des 20 points de moyenne. Non, seulement 10,4 points pour lui accompagné de 4,1 rebonds et 4,9 passes.

Heat – Pacers : L’air de l’Est (01h00)

On change tout de suite d’ambiance, un peu de sérieux. Les Pacers se sont relancés et s’offrent les victoires contre Bulls et Bucks après la méchante série de défaite, qui était de 5. Mais en face ce n’est pas n’importe qui. Miami enchaîne les succès, souvent de peu mais succès quand même. On dit merci au génie Spoelstra. L’équipe s’est même payée les Raptors hier pour se positionner en quatrième places de l’Est et ainsi passer le message qu’ils sont à prendre très au sérieux. Alors Oladipo et sa bande vont devoir batailler rude pour espérer descendre la team. Là on peut sortir le pop-corn et le Coca, ça va swinger !

Jazz – Wizards : Washington doit s’affirmer (01h00)

Les hommes de la Capitale reçoivent le Jazz, toujours handicapé par l’absence du patron défensif, A.KA Rudy Gobert. 2 victoires en 11 matchs depuis sa blessure. C’est donc une équipe venue de l’Utah affaiblie et luttant à chaque match qui se présente à Washington. Et Washington a les crocs. Le Heat vient tout juste de passer devant au classement, comme dit précédemment, et Washington ne va sûrement pas laisser la situation s’envenimer. Les Wizards ne vont pas se gêner pour profiter de la situation actuelle du Jazz et prendre une victoire de plus. Désolé aux fans d’Utah mais la défaite va sûrement une nouvelle fois s’abattre sur vos têtes. Mais fans ou pas, tout le monde attend avec impatience le retour du meilleur basketteur français actuel.

Crédit photo : Yahoo Sports

Pistons – Nets : Pas vraiment de suspens (01h30)

En effet c’est un nouveau match sans trop de questionnements, normalement. Les Pistons restent réguliers, tandis que les Nets arrivent à grappiller quelques victoires avec difficulté. Amélioration par rapport à la saison dernière à noter tout de même, 20 victoires en 2016-17, déjà 15 cette saison. Mais ce ne sera sans doute pas suffisant pour vaincre Detroit, on aime bien Timofey Mozgov et Jahlil Okafor mais ils vont servir de petit déjeuner à Dede Drummond.

Bulls – Knicks : Dernier effort avant les renforts (01h30)

La Remontada des Bulls a été fortement estompée mais l’équipe joue mieux qu’auparavant. Et ce soir c’est un match prenable contre des Knicks qui doutent et sont en pleine période de crise. Qui brillera ce soir côté Bulls ? Mirotic ? Portis ? Dunn ? Markkanen ? On ne sait pas vraiment mais la liste est grande car même si l’équipe ne contient pas vraiment de gros talents, chacun à déjà fait un gros match cette saison, le dernier en date étant Kris Dunn auteur de 32 points et 9 passes décisives, ça change de Minnesota. D’ailleurs Minnesota parlons-en, car une victoire contre les Knicks ça veut aussi dire finir sur une bonne note avant le début sous les couleurs de Chicago de l’ancien Loups, Zach LaVine. Une aide qui va faire du bien à Chicago, un joueur qui va sûrement devenir le franchise player au cours de la fin de saison. Dernier match important avant la libération.

Trail Blazers – Rockets : Un ou deux absents ? (02h00)

Question existentielle pour ce soir. Harden absent c’est sur, pas de Franchise Player pour Houston ce sera au lieutenant d’assurer. Mais Chris Paul comme lieutenant c’est quand même plus que correct, certaines équipes en rêveraient comme première option, et c’est compréhensible. Le questionnement se pose cette fois du côté de Portland. Lilard avait été absent lors de la victoire face au Thunder, hier, mais l’on ne sait pas si ce sera le cas cette nuit encore. CJ McCollum a confié qu’il a moins de pression sans Dame, mais ce n’est pas pour autant que son absence est positive loin de là. Mais dans un cas comme dans l’autre, Lilard ou pas, le match sera compliqué. Même sans Harden les Rockets sont surpuissant, un coach aux petits oignons et un jeu léché qui pourrait permettre à Houston d’aller chercher le titre.

Crédit photo : Houston Chronicle

Pelicans – Grizzlies : Le fond a été touché (02h00)

Dernier de l’Ouest, au coude à coude avec Atlanta pour la dernière place de la Ligue. Rien ne va plus à Memphis. On savait que la saison allait être dure pour eux, plus que d’habitude. Eux qui se battaient pour les PlayOffs chaque saison. C’était un désastre en début de saison, et un changement de coach plus tard, c’est toujours un désastre. Ne parlons ni de Mike Conley et encore moins de Marc Gasol. Le second étant dans la discussion, il y a quelques semaines encore, des meilleurs pivots de la Ligue et maintenant plus vraiment. Très peu de points de différence par rapport à la saison dernière mais un manque de présence évident. Et ce soir ce sont deux grands fous qui débarquent à Memphis, pas de cadeau pour l’ami espagnol. Les Grizzlies vont se faire détruire de toute part par ces Pelicans et surtout par DeMarcus Cousins et Anthony Davis. Un mauvais moment à passer pour le pivot de Memphis.

Magic – Bucks : Victoire gratuite (02h00)

On sait qu’il est largement possible de mettre les Bucks à genoux, mais pas ce soir. Car si les Bucks ne sont pas une des meilleurs team, le Magic est une des pires. 14 défaites sur les 15 derniers matchs, c’est propre. Autant dire que le Greek Freak et son armée vont se faire un malin plaisir à s’occuper d’Orlando. Le Magic va vivre des vrais sensations, les Bucks c’est plus émouvant que Disney !

Thunder – Wolves : Égalisation ?

Quatrième et dernier chapitre des confrontations entre OKC et Minnesota cette saison. Pour le moment les Wolves ont emportés 2 matchs, en début de saison, mais à l’époque le Thunder ne se trouvait pas et n’était pas aussi efficace qu’en ce moment. Certes certains matchs sont très mal gérés par OKC mais dans l’ensemble c’est clairement mieux. Mais attention, car les Wolves n’ont pas flanchés et restent toujours redoutables, actuellement quatrièmes de l’Ouest. Résultats de la tétralogie ce soir et il paraît que le final va être de toute beauté.

Crédit photo : NBA.com

Hawks – Nuggets : Discrets mais présents (02h00)

Encore une très bonne équipe qui va se battre ce soir. Les Hawks bien évidement. Tout de même 10 victoires pour eux en 40 matchs, pas la pour plaisanter les Aigles, royaux je dirais. Aigles… royaux. Enfin bref, trêve de mondanités, entrons dans le vif du sujet. Atlanta se rend à Denver pour une trente-et-unième défaites. Les Nuggets continuent leur petit bonhomme de chemin et sont pour l’instant septième de l’Ouest. Dans la monnaie et c’est le plus important. Et tout ça sans Paul Millsap. Autant dire que ce soir Jamal Murray, Gary Harris et Nikola Jokic vont s’amuser sans trembler du menton.

Clippers – Warriors : Pas de KD ? Pas de problème non plus (04h30)

Les Clippers se déplacent chez les Warriors, fessé assurée. Depuis le retour de Blake Griffin ça va mieux à Los Angeles, pas de grande explosion mais une équipe qui se sent mieux et gagne plus. Sauf que ce soir c’est contre les champions en titre. Des Warriors qui détruisaient tout sans Curry, des Warriors qui détruisent tout sans Durant. L’équipe a tellement de ressources qu’un joueur absent n’influence pas tant que ça le cours du jeu. Une bonne surprise peut tout de même vite arriver. Un Blake Griffin de gala, un DeAndre Jordan autoritaire et des lieutenant tels que Lou Williams qui font le job, ajoutez à cela une bonne défense et le tour est joué. Enfin cela fait beaucoup de choses à mettre en place pour voir L.A.C triompher.

Crédit photo : Hollywood Sportsbook
Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here