Basketball

NBA : Kyrie Irving prince de New York face aux Knicks

Auteur de 40 points, Kyrie Irving permet aux Nets de l'emporter face aux Knicks

Auteur d’une performance de haut niveau cette nuit (40 points, 2 rebonds, 7 passes), Kyrie Irving a permis aux Brooklyn Nets de dominer le derby face aux New York Knicks (114-112) pour la troisième fois de la saison. 

 

Harden out, Kyrie répond présent

Après deux matchs ratés pour cause d’une blessure à la cuisse, James Harden faisait son retour dans le cinq de départ. Encore handicapé par ce pépin physique, il doit déclarer forfait pour le reste du match après 4 petites minutes de jeu. Déjà orphelins de Kevin Durant et Blake Griffin, les Nets doivent compter sur leur meneur. Auteur d’un honorable 54% au shoot dont 42% à 3 points et d’un sublime fadeaway dans le quatrième quart-temps, Uncle Drew est le MVP de la nuit.

Une rencontre indécise

La rencontre était pourtant mal embarquée pour les Nets, menés de dix points à la mi-temps (57-67). Dans le troisième quart-temps, ils infligent un 31-21 qui leur permet de virer en tête. Malgré une deuxième mi-temps dominée par les joueurs de Steve Nash, on assiste à une fin de match extrêmement serrée. Ce derby connaît son dénouement grâce aux deux lancers-francs inscrits par Jeff Green à trois secondes de la fin. Pour son quatrième triple-double de la saison, l’ailier des Knicks Julius Randle (19 points, 15 rebonds, 12 passes) tente le shoot de l’égalisation au buzzer. En vain. Cette saison, les clés de la ville sont incontestablement réservées aux Nets.

Avec cette victoire, Brooklyn (35v-16d) reprend la tête de la Conférence Est devant Philadelphie (34v-16d). Les coéquipiers de Kyrie Irving effacent dans le même temps la déconvenue subie dimanche soir au United Center de Chicago. De leur côté, les Knicks gardent leur 8e place après cette quatrième défaite sur leurs cinq dernières rencontres. Quant à Irving, il a une nouvelle fois prouvé que c’était un sacré ”clutch-player”. 

Crédits image en une : Al Bello/Getty Images

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire