Basketball

NBA – La semaine des frenchies : Théo Maledon s’émancipe, Evan Fournier s’acclimate

Après une semaine qui aura vu le transfert d’Evan Fournier à Boston et les grosses performances de Rudy Gobert, retour sur une semaine où les patrons français ont bien assumé leurs rôles dans leurs différentes franchises. Rudy Gobert, Evan Fournier ou encore Nicolas Batum sont rejoints par la pépite tricolore qui commence déjà à se muer en leader d’attaque du Thunder, Théo Maledon, et qui récolte les faveurs de la rédaction de We Sport.

Le MVP : Théo Maledon en patron au Thunder

Dans une semaine où il sera monté en puissance dans les deux défaites d’Oklahoma City face à Boston et Dallas, Théo Maledon s’offre une magnifique performance face aux Suns dans un match offensif qui lui permet d’inscrire 33 points, avec un 5/7 derrière la ligne à trois points et surtout un rôle de leader offensif. De belles performances pour celui qui commence à faire son trou avec le Thunder.

Les encouragements : Evan Fournier prend ses marques dans le Massachussets

Raillé pour son premier match catastrophe sous ses nouvelles couleurs à Boston, Evan Fournier a réagi de la meilleure des manière en s’intégrant d’ores et déjà parmi les joueurs les plus utilisés de l’effectif des C’s. Après son premier match face aux Pels, et une petite performance dans la défaite face à Dallas, Evan a retrouvé un standing qu’on lui connaît, notamment dans la victoire face aux Rockets et face à Charlotte pour enchaîner les paniers et s’offrir deux performances autour de vingt points. Prometteur.

L’avertissement : Nicolas Batum, peut vraiment mieux faire

Dans une semaine bien remplie avec pas moins de cinq matchs et un derby de Los Angeles, Nicolas Batum a été fidèle à lui-même, précieux à la passe et au rebond comme en atteste son match dans la défaite des Clippers face à Orlando (10 rebonds – 5 passes), mais parfois poussif dans l’influence de son jeu sur l’équipe et sur le scoring notamment.

Le reste des Tricolores

Rudy Gobert a une nouvelle fois porté le Jazz notamment sur des rencontres très importantes en début de semaine pour cinq victoires en autant de rencontres. Avec un succès large face au Magic dans la nuit de samedi à dimanche, Rudy a même pu souffler en ne jouant que deux quart-temps, une vraie aubaine pour le Français qui enchaîne de manière très régulière, presque mécanique les grosses performances.

On notera le retour de Killian Hayes sur les parquets depuis sa blessure en janvier dernier. Dans un effectif de Detroit bon dernier à l’Est, le Français a empilé cinq rebonds et trois passes en vingt minutes.

Frank Ntilikina a lui aussi retrouvé très (très) peu de temps de jeu avec les Knicks dans leur large victoire à Detroit avec un petit point en trois minutes disputées.

Avec 17 minutes de jouées face à Utah, Killian Tillie continue à monter en puissance du côté des Grizzlies. Dans une semaine où il a doublé son nombre de matchs disputés en NBA (passant de quatre à huit), le Français s’est même offert le luxe d’enchaîner quatre matchs en six jours et prendre de l’expérience dans la rotation de Taylor Jenkins.

 

Crédits image en une : USA Today Sports

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire