NBA – Lakers et Bucks remettent les pendules à l’heure

0
NBA
(Crédits : NBA via Getty Images)
Ligue 1

Dans la deuxième partie des Matchs 2 du premier tour des Playoffs NBA, les premiers de conférence ont égalisé après s’être faits surprendre lors du premier match. En revanche, l’écart s’est creusé dans les deux autres séries.

Miami creuse l’écart grâce à Duncan Robinson

[5] Miami Heat @ [4] Indiana Pacers : 109-100

Après avoir manqué son Match 1, Duncan Robinson a été intraitable derrière l’arc, s’offrant notamment le record de tir à 3pts en playoffs pour un joueur du Heat, et a mené sa franchise vers la victoire. Si le shooteur du Heat montre la voix en inscrivant les trois premiers paniers de son équipe, Indiana est dans le coup et termine même devant à la fin du premier quart-temps (22-24). Toutefois, Miami se montre adroit à distance et en profite pour appuyer sur l’accélérateur et passer devant au tableau d’affichage. Indiana est relégué à -5 à la pause (51-46) et va souffrir dès le retour des vestiaires.

Si Victor Oladipo (22 pts) fait son possible pour maintenir sa franchise à flots, Duncan Robinson continue son show dans le troisième quart-temps et le Heat continue de voir son avance augmenter. Goran Dragic met également la main à la patte et le Heat déroule, arrivant dans les douze dernières minutes avec onze points d’avance (88-77). Indiana continue de lutter, mais Goran Dragic et Bam Adebayo douche tour à tour les espoirs de retour des Pacers avant même le début du money time. Miami creuse l’écart dans la série et Indiana se retrouve dos au mur.

La défense des Rockets fait le break

[5] Oklahoma CIty Thunder @ [4] Houston Rockets : 98-111

Grâce à une très bonne défense, les Rockets ont étouffé OKC et sont allés décrocher un deuxième succès consécutif dans la série. Si Houston démarre bien la rencontre, le Thunder suit le rythme, grâce notamment à un Shai Gilgeous Alexander bien plus à l’aise que lors du match précédent. Si les texans virent en tête après un quart-temps (30-35), ils vont connaître un gros trou d’air dans la reprise suivante. OKC passe certes devant mais ne creuse pas vraiment l’écart à la pause (59-53), la faute à de trop nombreux ballons perdus.

OKC a laissé passer une chance, et Houston va très vite revenir dans le coup. Les joueurs de Mike D’Antoni démarrent le quart-temps avec un 16-2, et il faut attendre un long moment avant que le Thunder ne stoppe le coup de chaud des Rockets. Oklahoma City est toujours devant à douze minutes de la fin, mais Houston va une nouvelle fois mettre son adversaire à l’amende. Houston est sur un nuage et passe un 17-0 à un Thunder sans réponse, permettant aux texans de prendre largement la main. James Harden loupe son match mais les Rockets s’offrent un succès convaincant après une fin de match tranquille et oblige le Thunder à réagir lors de la prochaine rencontre.

Les Bucks corrigent leur faux départ

[8] Orlando Magic @ [1] Milwaukee Bucks : 96-111

Surpris lors du Match 1 par un Magic bien plus volontaire, Milwaukee s’est fait violence en construisant rapidement sa victoire dans le Match 2. Avec un intensité défensive bien plus élevée, les Bucks démarrent très bien la rencontre et creusent déjà l’écart après tout juste un quart-temps (13-25). Orlando est déjà en difficulté, n’inscrivant pas le moindre point dans la raquette au cours de ce quart-temps et manquant treize shoots d’affilés par la même occasion.

Milwaukee est bien au-dessus, et va le confirmer dans le quart-temps suivant. Les hommes de Mike Budenholzer creusent un peu plus l’écart dans le sillage d’un Giannis Antetokounmpo en double double-double (28 pts, 20 rbd) et s’offrent un matelas d’avance suffisamment confortable pour tuer tout suspens dès la mi-temps (43-64). Nikola Vucevic aura beau essayer de réduire l’écart en livrant une nouvelle prestation intéressante (32 pts, 10 rbd), le Magic ne reprendra jamais vraiment espoir. Les Bucks n’ont qu’à gérer leur avance et remet les pendules à l’heure dans la série en égalisant et en rappelant à toute la ligue que la défaite dans le Match 1 n’était sûrement qu’une erreur de parcours.

Los Angeles répond avec la manière

[8] Portland TrailBlazers @ [1] Los Angeles Lakers : 88-111

Après une défaite méritée lors du match précédent, les Lakers ont su réagir en pliant l’affaire en trois quart-temps face aux Blazers dans le Match 2. Très tôt, Los Angeles prend l’ascendant dans la rencontre. Anthony Davis est beaucoup servi dans la raquette et fait mal à Portland en inscrivant 21 pts uniquement dans la première mi-temps. En face, les choses ne se passent pas comme prévu pour les Blazers. En manque d’adresse (35 % au tir dans la première mi-temps), ils ne purent pas répondre aux offensives adverses et furent déjà distancés à la mi-temps (39-56).

Au retour des vestiaires, Les Lakers se montrèrent toujours aussi agressif et continuèrent de creuser l’écart. Malgré un LeBron James en petite forme les angelinos dominent largement les débats, et Portland a beaucoup de mal à revenir. Alors que le match commence à être plié, les Blazers vont perdre Damian Lillard sur blessure. Si les radios révèleront par la suite que son doigt disloqué ne l’empêchera pas de jouer le prochain match, le meneur est contraint de quitter le parquet et le résultat du match ne fait alors plus aucun doute. Los Angeles se dirige tranquillement vers la victoire et égalise dans la série, alors que Portland espérera que sa star sera à 100 % pour espérer se relancer lors du Match 3.

Les Matchs 2 terminés, rendez-vous dès ce soir pour le début des premiers Matchs 3 qui pourraient bien condamner certaines franchises dans certaines séries.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here