NBA : Le bilan des Raptors de Toronto

Crédit photo : NBA

La saison de NBA étant terminée, l’heure est à présent aux bilans des franchises. Nous continuons désormais avec les Raptors de Toronto. La seule franchise hors USA de la NBA a fait une magnifique saison régulière avant de se faire sèchement sweepé en demi-finales de conférence par les Cavaliers. Retour sur un exercice 2017/2018 en demi-teinte… 

La Draft 

Avec le pick #23 lors de la Draft 2017, les Raptors de Toronto ont misé sur le grand ailier des Hoosiers de l’Indiana, OG Anunoby. Pour une première saison en NBA, l’Anglo-nigérian de 21 ans a tourné à une moyenne de 5,9 pts, ce qui est très satisfaisant pour un rookie. Il s’est fait notamment remarqué le 3 Avril face aux Cavaliers de Cleveland en faisant son premier buzzer beater. 

La saison 2017-2018

Les Canadiens ont fait une saison régulière tout simplement merveilleuse. Demar DeRozan et les siens ont caracolé en tête durant les 82 matchs en finissant avec un glorieux bilan de 59 victoires pour 23 défaites soit un pourcentage de 0,72 % de succès. Mais comme depuis toujours, le problème des Raptors ce sont les playoffs et ce n’était pas encore cette année que l’équipe de Masai Ujiri est allé décrocher son premier titre NBA. Elle s’est fait même sortir sèchement par les CAVS, 4-0. C’est une déception pour la Raports Nation qui y croyait cette saison. 

Le MVP de la Rédac’

Comment ne pas dire Demar DeRozan ? Cette homme a été extraordinaire une fois de plus cette année et a mené son équipe d’une main de mettre. Tournant pour une cinquième saison d’affilée à plus de 20 pts (23 pts de moyenne cette année), le Californien a montré l’amour qu’il portait à la franchise canadienne. Malheureusement pour lui, ce ne sera pas en 2018 qu’il remportera un titre NBA avec son équipe de coeur. En plus à l’heure où l’on vous parle, Demar a été drafté chez les Spurs à sa plus grande surprise et surtout détresse. 

La saucisse de la Rédac’

On va un peu “casser” les codes et on ne vous proposera pas un joueur mais plutôt un fait, les problèmes des Raports en playoffs. C’est quand même stupéfiant qu’une équipe qui joue parfaitement en saison régulière se fasse sèchement sortir en demi-finales de Conf”. Je vais même dire que les Raptors c’est le contraire des Cavaliers ! Les Canadiens n’y arrivent pas lors du tableau à élimination directe. Espérons que le duo Ujiri et Nurse trouve vite une solution, car ce club ne mérite pas d’avoir un palmarès vierge. 

Avis de la Rédac’

Comme dis et redis, les Raports ont fait une saison régulière et ont flanché en playoffs. Les Raports vont prendre un nouvel élan l’année prochaine, c’est terminé avec DeRozan qui part chez les Spurs et welcome Kawhi Leonard qui fait le chemin inverse. Après plus de sept années sur le banc canadien, Dwane Casey prend la direction des Pistons. C’est l’adjoint, Nick Nurse qui prend les reines de l’équipe. Ces changements permettront-ils au club de d’Ujiri de passer enfin un cap ? 

A propos de l'auteur

Rédacteur Sports US et Olympique de Marseille pour We Sport Fr

Poster un commentaire

massa Lorem adipiscing ut velit, dapibus lectus vel, dictum libero venenatis