Basketball

NBA : Le bilan des Suns !

La saison s’est achevée cette nuit avec la draft 2018. Maintenant il est temps de faire le bilan franchise par franchise de cette saison NBA au combien intéressante ! Pendant 1 mois nous allons vous faire le récapitulatif de la saison de chaque franchise dans l’ordre croissant de leurs bilans (du pire au meilleur). Ainsi on attaque avec les Suns de Phoenix !

Draft : 

En 2017, Phoenix possède le 4ème choix de draft et choisit un ailier fort : Josh Jackson. Dans une cuvée à fort potentiel, le jeune rookie des Suns est resté dans l’ombre, mais fini tout de même dans la 2ème All-rookie Team. Il n’était d’ailleurs pas sélectionné pour le match des rookies lors du All-Star Week-end à Los Angeles. La faiblesse de l’effectif des Suns lui a tout de même permis d’engranger du temps de jeu et de l’expérience.


Cette nuit, Phoenix touchait enfin son premier first pick de l’histoire à la draft. Ils choisissent DeAndre Ayton, un pivot offensif dont la planète NBA loue déjà un potentiel énorme. Aux Suns de bien gérer l’évolution de leur joueur.

Saison : C’est bien le désert à Phoenix !

21-61. Une sacré claque. 8 saisons que Phoenix ne voit pas les playoffs. Pourtant les Suns comment à avoir des joueurs à fort potentiel avec un Devin Booker qui s’affirme comme le franchise player de cette équipe. Pourtant, l’effectif des Suns reste faible. L’arrivée de DeAndre Ayton vient récompenser un fantastique tanking de la part des Suns. Saison à oublier. Qu’attendre de la prochaine ?

MVP de la rédac :

Non, pas de Devin Booker, ce serait trop évident. On a envie de récompenser une vraie progression constante. T.J Warren. L’ailier des Suns file un sacré coup de main à Devin Booker, son apport au scoring notamment permet à Phoenix d’étirer un peu plus la défense pour trouver des failles plus faciles. Un pointe à 40 points début novembre face aux Wizards. Néanmoins, il doit continuer à travailler notamment derrière la ligne à 3 points. Dans la ligue moderne, 25% à 3 points c’est court.

Saucisse de la rédac

Marquese Chriss. Parce que quand on est en deuxième année NBA, on ne peut pas se permettre au poste d’ailier fort de prendre autant de rebonds qu’un arrière et de moins scorer que pendant son année de rookie. Il va falloir s’améliorer pour épauler DeAndre Ayton la saison prochaine !

Avis de la rédac

Phoenix a eu ce qu’ils voulaient, maintenant il faut se mettre au travail correctement, l’objectif d’aller chercher des playoffs ? Peut-être un peu tôt, mais l’équipe est en train de se construire, il faut maintenant qu’elle joue bien au basket !





Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
leo tristique commodo elit. porta. ut accumsan vel, nec id, velit,