NBA : Le programme de cette nuit

0
Photo by Jason Miller/Getty Images

Après un week-end sous le signe du All Star, rempli de strass et paillettes, les amateurs de NBA n’attendent qu’une seule chose : la reprise de la saison régulière, ce sera tout à l’heure à partir de 1h du matin heure française pour se terminer au petit matin sur les coups de 7 heures.

Zoom sur les rencontres, les enjeux, les anecdotes des rencontres qui vont agiter la nuit nord-américaine.

Détroit – Milwaukee

Les Bucks, l’équipe au ratio le plus élevé de victoire parmi les franchises NBA depuis le début de la saison se déplace à la Little Caesars Arena de Detroit, chez des Pistons en perdition, qui restent sur quatre défaites consécutives.

Avec une douzième place à l’Est, les Pistons gardent néanmoins une infime chance de se qualifier en playoffs, puisque le dernier qualifié potentiel, Orlando, ne compte que 5 victoires de plus que Detroit, pour une trentaine de matchs encore à disputer.

Fait assez rare, les Pistons ne l’ont plus emporté en NBA face aux Bucks depuis presque deux ans et dix matchs disputés.

Sans Blake Griffin, Detroit pourra compter sur D. Rose et son frenchie Sekou Doumbouya, en forme moyenne depuis la mi-janvier, pour affronter une armada des Bucks qui sera au complet.

Philadelphie – Brooklyn

Nouveau match important de la nuit à l’Est, confrontation entre deux prétendants au play-offs, uniquement séparés par les Pacers au classement, mais avec 10 victoires d’écart au bilan…

Les Sixers ont beaucoup de mal en road trip, 0/4 pour leur dernière série, mais sont diablement efficaces et réalistes dans leur salle du Wells Fargo Center, avec des victoires référence contre les Lakers et les Clippers notamment.

Les Nets effectuent un début de saison moyen, avec un bilan plus ou moins équilibré, guidés notamment par un Dinwiddie très solide, avec plus de vingt points marqués lors des quatre derniers matchs à l’extérieur. L’absence encore remarquée de Irving, après une annonce hier d’une aggravation de sa blessure à l’épaule qui le maintiendra hors des terrains pour une durée indéterminée.

Grâce à un collectif bien huilé et en pleine progression, les Sixers pourront compter sur Joël Embiid, T. Harris et Korkmaz qui s’est révélé lors des dernières semaines. Ben Simmons, qui reste sur deux triple-doubles de rang est encore incertain mais pourrait tenir sa place pour permettre aux siens de se rapprocher de la quatrième place à l’Est occupée par le Heat.

Dans le même temps, ce même Heat se déplacera sur le parquet d’Atlanta, loin dans le classement mais qui reste sur une bonne série à domicile.

Les Hornets se déplaceront sur le parquet des Bulls, pour un match qui semble déjà aux allures de dernière chance pour décrocher son ticket pour les play-offs.

Enfin, deux prétendants aux phases finales à l’Ouest, les Rockets de James Harden et Memphis se déplaceront respectivement à Golden State et à Sacramento, 15ème et 13ème de la conférence. Deux affiches qui s’annoncent abordables mais pas sans pièges à éviter, notamment pour une équipe texane de Houston qui a parfois du mal à l’extérieur, en témoigne son dernier large faux pas à Phoenix.  

 

Maxime Labrot

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here