Basketball

NBA – Le récap de la semaine (02/01) : Becky Hammon pour l’histoire

Récap NBA

Une femme sur un banc NBA, la saison de G-League potentiellement sauvée et des audiences en hausse, retour sur les principales informations de la semaine en NBA.

Becky Hammon, première femme à coacher en NBA

C’est un véritable moment d’histoire que nous avons vécu cette semaine lors de la rencontre opposant les San Antonio Spurs aux Los Angeles Lakers. Ayant écopé de deux fautes techniques juste avant la pause, Gregg Popovich a été éjecté de son banc. Dans l’incapacité de coacher la fin du match, il a donc laissé sa place à sa première assistante qui n’est autre que Becky Hammon. Déjà aperçue dans ce rôle lors d’un match dans la bulle, l’ancienne joueuse de WNBA est cette fois-ci devenue officiellement la première femme à coacher dans une rencontre officielle en NBA. Un statut qu’elle pourrait bien avoir définitivement dans quelques années, elle qui fait partie des potentiels successeurs de Gregg Popovich et qui avait passé un entretien pour le poste chez les Pacers au cours de l’intersaison.

De la G-League en février ?

Mis à mal par la situation sanitaire, le début de la saison de G-League commence enfin à se préciser. Alors que les premières rumeurs faisaient écho d’une bulle à Atlanta, cette dernière pourrait finalement être mise en place à Orlando, là où la NBA avait terminé sa saison. Selon les dernières informations, cet exercice 2020/2021 de l’antichambre de la Grande Ligue, raccourci autour de quinze matchs, devrait débuter le 8 février avec dix-huit équipes présentes à Disney World, plusieurs franchises NBA refusant d’envoyer une équipe pour cette année. Ainsi, voici à quoi devrait ressembler le calendrier de reprise de la G-League :

  • 11 janvier : Draft de la G-League
  • 26 janvier : arrivée à Orlando dans la bulle
  • 8 février : début de la saison
  • 5-9 mars : playoffs

Baron Davis futur propriétaire de Reebok ?

C’est l’info un peu folle de la semaine. Dans le groupe Adidas depuis quinze ans, Reebok serait actuellement le sujet d’une offre de rachat de la part de l’ancien rappeur Master P et de l’ancien joueur NBA Baron Davis. L’offre s’élèverait autour de 2,4 milliards de dollars et serait très sérieuse, les deux investisseurs voulant transformer la marque. Si les sommes évoquées sont colossales, le fondateur du label « No Limit Records » et ancien producteur de Snoop Dogg s’est dit prêt à amortir cet investissement réfléchi après plusieurs mois de négociations. La balle semblerait maintenant être dans le camp de la firme allemande, qui devra décider si elle accepte ou non de se séparer de Reebok si l’offre venait à se concrétiser.

Un mois d’absence pour Ja Morant, Kristaps Porzingis sur le retour

Touché au pied face aux Nets en début de semaine, Ja Morant sera finalement absent moins longtemps que ce que son entorse à la cheville gauche aurait pu laisser penser. Mal retombé sur le pied de Timothée Luwawu-Cabarrot, il devrait manquer entre trois et cinq semaines de compétition avant de revenir sur les parquets. Si les Grizzlies ont évité le pire, ils devront tout de même compenser cette perte temporaire alors que la franchise doit déjà se passer de plusieurs joueurs dont Jaren Jackson Jr, absent a minima jusque fin janvier.

Nouvelle bien plus réjouissante pour les Mavericks, qui devraient bientôt pouvoir retrouver un Kristaps Porzingis en pleine santé. Opéré du genou en octobre, le Letton s’est entraîné sans aucune restriction en milieu de semaine et est plus que jamais sur le retour. En manque de rythme, il pourrait revenir au jeu d’ici deux semaines selon son coach Rick Carlisle. Une bonne nouvelle pour une franchise en difficulté depuis le début de saison, à l’image d’un Luka Doncic pas encore totalement rôdé, et ce malgré la victoire historique contre les Clippes.

Jamal Crawford de retour chez les Nets ?

Après avoir perdu Spencer Dinwiddie sur blessure lors du match contre Charlotte, une blessure qui l’éloignera des terrains jusqu’à la fin de la saison, les Nets sont actuellement en recherche d’un remplaçant. Parmi les différentes pistes à explorer, celle menant au vétéran Jamal Crawford aurait été activé. Déjà vu sous le maillot de Brooklyn pendant quelques minutes (il s’était ensuite blessé à la cuisse) dans la bulle, le joueur de 40 ans pourrait à nouveau jouer les dépanneurs. Heureux de son passage dans la franchise new-yorkaise, il pourrait donc revenir donner un coup de main à la franchise aujourd’hui coachée par Steve Nash.

Des audiences en hausse

Bonne nouvelle pour la NBA, les fans ont répondu présent pour ce début de saison. Si l’ouverture la semaine de Noël, période où la NBA enregistre généralement de très bons chiffres, a sûrement aidé à booster les audiences (+95% par rapport à l’année précédente), elle peut se féliciter d’avoir également obtenu de meilleurs scores qu’à la même période l’an dernier. En effet, selon ESPN, les rencontres du Christmas Day ont été plus suivies que la saison dernière, avec une hausse allant jusqu’à 10 % pour certains créneaux.

Par ailleurs, la ligue enregistre également une hausse impressionnante (+279%) du nombre de minutes passées sur ses vidéos Instagram par rapport à la première semaine de la saison 2019/2020, ainsi qu’un record de vue sur la semaine sur sa chaîne YouTube. Dans une période compliquée pour toutes les entreprises et les ligues sportives, la NBA peut déjà se satisfaire de ne pas avoir perdu son public.

League Leaders : Harden empile déjà les stats

NB : Les statistiques ci-dessous sont arrêtées au 1er janvier 2021 et ne prennent pas en compte les matchs de la nuit dernière.

Points

  1. James Harden (SG, Houston Rockets) → 37.0 pts/match
  2. Trae Young (PG, Atlanta Hawks) → 33.0 pts/match
  3. Bradley Beal (SG, Washington Wizards) → 31.2 pts/match

Assists

  1. Nikola Jokic (C, Denver Nuggets) → 13.5 ast/match
  2. Russell Westbrook (PG, Washington Wizards) → 12.3 ast/match
  3. James Harden (SG, Houston Rockets) → 11.0 ast/match

Rebonds

  1. Andre Drummond (C, Cleveland Cavaliers) → 14.8 rbd/match
  2. Rudy Gobert (C, Utah Jazz) → 14.3 rbd/match
  3. Russell Westbrook (PG, Washington Wizards) → 12.8 rbd/match

Interceptions

  1. OG Anunoby (SF, Toronto Raptors) → 2.8 int/match
  2. Larry Nance Jr (PF, Cleveland Cavaliers) → 2.6 int/match
  3. Andre Drummond (C, Cleveland Cavaliers) → 2.4 int/match

Contres

  1. Myles Turner (C, Indiana Pacers) → 4.2 blk/match
  2. Chris Boucher (PF, Toronto Raptors) → 2.5 blk/match
  3. Andre Drummond (C, Cleveland Cavaliers) → 2.4 blk/match

Crédits Image en Une : Eric Gayap | Getty Images

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire