Basketball

NBA – Le récap de la semaine (06/02) : Covid et All Star Game à l’honneur

Un All-Star Game prévu mais discuté, les récompenses du mois décernées et les groupes du tournoi olympique dévoilés, récap des principales informations de la semaine en NBA et ailleurs.

La NBA épargnée par la Covid-19… ou presque

Après une période assez compliquée à négocier pour la ligue avec de nombreuses annulations et reports depuis le début de la saison (23), une accalmie semble se dessiner en NBA. En effet, depuis le 19 janvier dernier, seulement un cas de Covid-19 a été recensé et presque tous les matchs prévus sur le calendrier ont pu être disputés. Si certains joueurs sont tout de même suspectés d’avoir le virus ou d’être cas contact, c’est une bonne nouvelle pour la ligue qui peut souffler après des jours difficiles… ou presque.

En effet, le match d’hier soir entre les Nets et les Raptors a mis en lumière que certains cas restaient assez épineux à gérer. D’abord écarté par la NBA car suspecté d’être cas contact puis finalement autorisé à jouer, Kevin Durant a dû quitter ses partenaires à plusieurs reprises au cours de la rencontre. Titulaire, il ne put guère débuter le match mais fut autorisé à jouer après six minutes dans le premier quart-temps. Toutefois, nouveau rebondissement après trois minutes dans le troisième quart-temps et Durant doit, définitivement, quitter ses partenaires. Apparemment en contact avec une personne positive dans la journée et donc potentiellement pas encore contagieux, son cas montre que la NBA ne gère pas encore parfaitement toutes les situations.

Un All-Star Game très contesté

C’est officiel depuis le milieu de semaine, il y aura bien un All-Star Game 2021 disputé le 7 mars prochain du côté d’Atlanta. Autour d’une formule allégée qui devrait supprimer Rising Stars et Skills Challenge mais conserver les concours, les joueurs pourront donc honorer leur présence lors du match des étoiles. Une décision qui est loin de faire l’unanimité parmi les joueurs…

Après les déclarations fortes de De’Aaron Fox ou encore LeBron James, qui disait ne pas avoir l’envie et l’énergie de participer à un All-Star Game, d’autres joueurs ont suivi et ont repris ces propos. Ainsi, Giannis Antetokounmpo, James Harden ou encore Kawhi Leonard ont également montré publiquement leur opposition à un évènement dont ils ne comprennent pas l’organisation. Néanmoins, malgré ces invectives, les joueurs ont dit vouloir rester professionnels et participeront au match des étoiles s’ils y sont sélectionnés.

Après une semaine de votes pour les fans, la NBA a dévoilé le premier pointage qui place LeBron James et Kevin Durant en tête dans chaque conférence.

Récompenses du mois : meneurs et pivots honorés

Le mois de Janvier s’étant achevé, la NBA a pu dévoiler les premières récompenses mensuelles de la saison. Ainsi, on retrouve deux tendances diamétralement opposées entre joueurs et rookies du mois.

Chez les joueurs du mois, deux pivots ont été mis à l’honneur. Impressionnants avec les Sixers, Joël Embiid décroche la récompense dans la Conférence Est. Avec 28.3 pts, 11.1 rbd, 2.8 ast, 1.2 int et 1.3 blk de moyenne entre décembre et janvier, le Camerounais est le fer de lance de Sixers premiers à l’Est (16W-7L) et s’impose comme un candidat sérieux au titre de MVP. En face, c’est Nikola Jokic qui a été récompensé pour son excellent début de saison avec les Nuggets (12W-9L). Le Serbe a compilé 26.8 pts, 11.8 rbd, 8.6 ast, 1.2 int et 1.3 blk de moyenne sur la même période et est également en course pour le trophée de MVP. Ce dernier a d’ailleurs conclu le mois de janvier avec une performance magistral contre le Jazz (47 pts), soignant ainsi sa sortie.

Récap NBA

Du côté des rookies, ce sont deux meneurs qui ont obtenu la récompense. À l’Est, LaMelo Ball a été nommé rookie du mois, affichant des moyennes de 12.2 pts, 5.9 rbd, 6.1 ast et 1.5 int sur ses vingt premiers matchs. Récemment, il a battu son record en carrière (34 pts) dans une défaite contre Utah. Dans l’autre conférence, l’Ouest, c’est Tyrese Haliburton qui a été plébiscité. Actuellement à 11.2 pts, 3.7 rbd et 5.4 ast de moyenne, il sort d’une victoire contre les Celtics où il a battu son record en carrière (21 pts), montrant qu’il était prêt à surfer sur la vague de son trophée.

Récap NBA

À noter que chez les coachs, ce sont Doc Rivers (Philadelphia Sixers) et Quin Snyder (Utah Jazz) qui ont été récompensé pour la période décembre/janvier.

La France avec les USA dans les deux tournois olympiques

En parallèle de la saison NBA, la FIBA a dévoilé les groupes pour le tournoi olympique qui devrait se tenir cet été. Chez les hommes comme chez les femmes, la France a hérité d’un tirage difficile en se retrouvant dans le groupe des États-Unis. Pour le groupe de Vincent Collet, il faudra défier l’Iran, les USA – qui auront à cœur de prendre leur revanche après leur revers au Mondial 2019 – et le vainqueur du TQO de Victoria (Canada, Chine, Grèce, République Tchèque, Turquie ou Uruguay). Du côté des filles de Valérie Garnier, il faudra donc aussi affronter les USA, mais également le Nigéria et le Japon.

Pour rappel, la formule du tournoi olympique a été modifiée pour que chaque équipe ne dispute au maximum que six matchs. À l’issue de la phase de poules, les deux premiers de chaque groupe ainsi que les deux meilleurs troisièmes iront en quarts de finale et retrouveront un tableau à élimination directe.

League Leaders : une machine suisse aux rebonds

Points

  1. Bradley Beal (SG, Washington Wizards) → 33.3 pts/match
  2. Kevin Durant (SF, Brooklyn Nets) → 29.5 pts/match
  3. Joël Embiid (C, Philadelphia Sixers) → 29.1 pts/match

Assists

  1. James Harden (SG, Brooklyn Nets) → 11.3 ast/match
  2. Luka Doncic (PG, Dallas Mavericks) → 9.4 ast/match
  3. Trae Young (PG, Atlanta Hawks) → 9.0 ast/match

Rebonds

  1. Clint Capela (C, Atlanta Hawks) → 14.5 rbd/match
  2. Andre Drummond (C, Cleveland Cavaliers) → 14.3 rbd/match
  3. Rudy Gobert (C, Utah Jazz) → 13.4 rbd/match

Interceptions

  1. OG Anunoby (SF, Toronto Raptors) → 2.1 int/match
  2. Larry Nance Jr (PF, Cleveland Cavaliers) → 2.1 int/match
  3. Jrue Holiday (PG, Milwaukee Bucks) & Kawhi Leonard (SF, Los Angeles Clippers) → 1.9 int/match

Contres

  1. Myles Turner (C, Indiana Pacers) → 3.7 blk/match
  2. Rudy Gobert (C, Utah Jazz) → 2.7 blk/match
  3. Clint Capela (C, Atlanta Hawks) → 2.3 blk/match

Crédits Image en Une : Getty Images


Louis Rousseau

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees et la solitude de RJ Barrett au Madison Square Garden.

Dernières publications

En haut