NBA : Le récap de la semaine

0
Basket USA
Ligue 1

La NBA passe à la phase supérieure, après un rodage déjà ultra intense, cette semaine 3 de compétition était d’une violence folle. Records, émotion, joueurs clutch, tout le monde aura eu son moment. 

Nuit de dimanche à lundi :

Première victoire de la saison pour Russell Westbrook. Un match correct face aux Suns avec 23 points à 8/13 au shoot. Il frôle le triple double en alignant aussi 9 rebonds et 7 passes. Pendant cette soirée on notera aussi la violente fessée mise par les Clippers aux Wizards 136-104. John a foncé dans le mur s’est retrouvé face au mur Pat Beverley avec un pauvre 8/20 au tir.



Nuit de lundi à mardi :

Soirée lambda en NBA, victoire tranquille des Warriors de 25 points, rien à signaler. Klay Thompson ? Vous tenez vraiment à parler de ça ? Bon c’est vrai, le bougre s’est offert un pauvre record NBA. Comment ça 14 tirs à 3 points ? Bien oui, le moins connu des Splash Brothers a gentiment effacé des tablettes monsieur Stephen Curry en faisant un joli 14/24 et 52 points, le tout en 27 minutes. Et comme les Warriors sont sadiques, Curry s’est donné un malin plaisir à lui offrir le record. NBA 2K19, 99 au shoot, mode triche activé à Oakland. On en a presque oublié que Toronto a perdu son invincibilité lors du choc face à Milwaukee.

Nuit de mardi à mercredi

Soirée plutôt calme, malgré le choc à l’est entre Phily et Toronto. Les Canadiens ont battu les Sixers 129-112 avec 31 points de Kawhi Leonard. Les Cavs ont aussi remporté leur première victoire face à Atlante 136-114, après avoir viré leur coach principal souvent critiqué : Tyronn Lue.

Nuit de mercredi à jeudi :

Halloween Night aux Etats-Unis, souvent la tradition est faite aux fantômes et autres mythes terrorisant. L’un deux est sorti de son tombeau : Derrick Rose, le MVP 2011 s’est offert une prestation mythique : 50 points à 19/31 au tir, le tout sur une des meilleures défenses de la Ligue : Utah. Victoire des Wolves, évidemment, Rose qui s’est réveillé de son cauchemar a terminé la rencontre en larmes. Grand moment.

Nuit de jeudi à vendredi :

Les Celtics et les Bucks s’affrontaient dans un choc à l’Est (grosse semaine à l’Est au passage). Ce sont les Celtics qui sont sortis vainqueur de ce duel, le tout dans un TD Garden chauffé comme jamais. On se rappelle qu’Eric Bledsoe avait cherché Terry Rozier lors du premier tour des playoffs l’an dernier entre les deux équipes, et ça le TD ne l’avais pas oublié, loin de la. Milwaukee perd son invincibilité 117-113.

Nuit de vendredi à samedi :

Joel Embiid avait déjà cherché André Drummond, les deux hommes ne s’aiment pas. Et dans un duel entre deux des meilleurs pivots à l’Est, le Camerounais a totalement visé son adversaire du soir. Il l’a poussé a prendre rapidement des fautes et le scotcher sur le banc. Pendant ce temps, le pivot des Sixers s’est offert une prestation à 39 points et 17 rebonds. Trust the process DD.

Nuit de samedi à dimanche :

La dernière de ce récap. On va dans l’Indiana. Boston se déplaçait chez les Pacers. Un match très intéressants, les deux équipes se rendant coup pour coup. Mais un certain Victor Oladipo va prendre totalement la lumière sur les dix dernières secondes. Dans un premier temps, il claque un violent shoot du parking sur la tête de Kyrie Irving. +1 pour Indiana. Mais le Totor, en feu chope le ballon à Gordon Hayward dans la foulée à 2 secondes du terme, Indiana win, Victor frime.

 

Voilà donc le récap d’une superbe semaine NBA, on espère que la semaine à venir est toute aussi prometteuse, avec records, spectacle et suspense à la clé.

 

Source image : Basket USA



Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here