Basketball

NBA : les Français à suivre 

Alors que la nouvelle saison reprend dès cette nuit avec les chocs Cleveland – Boston et Golden State – Houston, zoom sur les Français qui évolueront en NBA cette saison. Il y aura bien sur les inoxydables Batum, Parker, Gobert et autres Fournier, mais également de petits nouveaux ( Yabusele, Ntilikina) qui seront attendus au tournant. 

Les Vieux Briscards

Tony Parker : blessé en play-off la saison passée, TP est toujours indisponible, même si sa blessure se remet plus rapidement que prévu. Il n’a donc pas participé à la pré-saison et reprendra petit à petit. Son retour est espéré pour novembre, et il disputera sa 17ème saison avec les Spurs. Et visera, avec son équipe, une cinquième bague de champion.

Nicolas Batum : Lui aussi est actuellement blessé. Après avoir fait l’impasse sur l’euro cet été pour se vouer totalement à son équipe, Batman s’est malheureusement blessé au bout d’une minute lors du premier match de pré-saison. Indisponible pour les 2 premiers mois, c’est des tribunes qu’il regardera le début de saison de son équipe. Dommage, tant lui et les Hornets souhaitaient faire oublier au plus vite une saison 2016 – 2017 plus que décevante (11ème place de la conférence Est). Ce n’est que partie remise, Charlotte comptant énormément sur son meneur Kemba Walker et sur la recrue Dwight Howard.

Batum Charlotte 2017.jpg

Evan Fournier : présent à l’Euro avec la France cet été, Fournier est de retour en Floride meilleur que jamais. Auteur d’une très bonne saison 2016-2017 sur un plan personnel (17,2pts, 3,1rbds,3asts), l’ancien joueur des Nuggets souhaite maintenant permettre à son équipe de lutter pour les play-offs, après une année passée dans les bas fonds de la conférence Est (13ème place avec seulement 29 victoires).

Sa montée en régime progressive durant la pré-saison (9pts, 1,8rbds, 3,3asts en 18min) laisse à penser qu’après une petite coupure estivale, Fournier va de nouveau jouer un rôle important du coté du Magic.

Rudy Gobert : Avec le départ de Gordon Hayward à Boston, Gobert, tout proche d’être élu défenseur de l’année après une saison stratosphérique (14pts, 12,8rbds, 2,6contres), sera la tête d’affiche d’un Jazz qui espère encore progresser, après une année déjà très positive, conclue par une défaite plus qu’honorable contre le futur champion Golden State. Gobert, plus ambitieux que jamais a pris ses responsabilités et réalisé un été monstrueux avec en point d’orgue un match écrasant contre les Lakers (29 points, 13 rebonds). Tous les voyants sont au vert pour Rudy, reste à savoir si la perte d’Hayward sera surmontée.

Joeffrey Lauvergne : Est-ce enfin la bonne année pour JoLolo ? Après avoir bourlingué pendant plusieurs années (Denver, OKC, Chicago), l’ancien Chalonnais espère enfin se poser et intégrer une vraie rotation d’effectif. En pré-saison, Poppovich lui a donné un temps de jeu conséquent (17min/match), agrémenté de très belles stats (8pts, 8rbds, 3asts) et il apparaît comme le suppléant naturel de Pau Gasol. A lui de saisir sa chance.

Alexis Ajinça : Doublé par la paire Cousins-Davis dans la raquette des Pelincans, Ajinça aura un temps de jeu limité cette saison et devra prouver qu’il peut être le facteur X en sortie du banc. Après un été mouvementé, ponctué par la naissance de son enfant, l’ancien Strasbourgeois n’a pas pas mis un seul point dans les deux matchs qu’il a disputé (10min). Attention à ne pas se voir pousser progressivement vers la sortie à New Orleans.

Ian Mahinmi : après 4 années de progression à Indiana, Mahinmi décide de changer d’air et signe en faveur des Wizzards. Malheureusement, une blessure le privera des deux tiers de la saison. Malgré tout, Washington compte sur lui et il se disputera la place de pivot avec Marcin Gortat. Le Français espère rééditer sa très bonne année 2015-2016 ( 9,3pts, 7,1rbds) pour s’imposer dans l’effectif des Wizards qui ont réalisé une belle saison l’année passée (4ème), éliminé par Boston en demie-finale de conférence.

Ian Mahinmi Wizards 2017.jpg

Joachim Noah : la véritable interrogation. Après être revenu chez lui, à New-York, on espérait que Joachim se relance après une saison décevante à Chicago. Malheureusement, le naufrage collectif des Knicks s’est répercuté sur lui, qui a enchaîné contre-performances, blessures et suspensions.  Il purgera la fin de sa suspension en ce début de saison, et devra cravacher pour repasser devant Willy Hernangomez, par ailleurs auteur d’un bon euro avec l’Espagne.

Les jeunes montants 

Timothé Luwawu-Cabarrot : drafté la saison dernière et auteur d’une première saison correcte au plus haut niveau (6,4pts, 2,2rbds, 1,1ast en 17 minutes) le Français évolue aujourd’hui dans un effectif ambitieux, porté par sa jeunesse insouciante (Embiid, Simons, Fultz…). Auteur d’un été de bonne facture, il sera cette saison en concurrence avec JJ Redick.

Guerschon Yabusele : après avoir été drafté l’année dernière par Boston, il a été envoyé en Chine par les Celtics afin de s’aguerrir. L’estimant fin prêt, les Celt’s l’ont intégré à leur effectif cet été. Il espère s’intégrer rapidement au style NBA, lui qui s’est baladé à Shangaï (20,9pts, 9,4rbds). 

Guerschon Y Boston 2017.jpg

Franck Ntilikina : L’inconnue. En effet, drafté en 8ème position, l’ancien Strasbourgeois a vu sa franchise empiler les joueurs à son poste (Sessions, Jack, Backer) et a très peu joué en pré-saison (18minutes au total). Étrange pour celui que l’on annonçait comme un titulaire potentiel au Madison Square Garden. Néanmoins, si les Knicks ont décidé de se tourner vers lui au premier tour de draft, c’est qu’ils attendent beaucoup de lui. Vanté pour ses qualités athlétiques et sa défense dur, la future pépite du basket Français devrait malgré tout avoir un temps de jeu convenable. A lui de l’utiliser à bon escient. 

À noter que Yacouba Ouattara, ancien Monégasque drafté par Brooklyn n’a qu’un contrat de 45 jours. Il ne débutera donc pas la saison chez les Nets, mais intégrera l’effectif en cours de saison.

Valentin Martin



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
quis, leo. dolor. consequat. Sed eget