Basketball

NBA : Les Nets déjà sans pitié face aux Warriors !

La NBA c’est reparti ! Et quoi de mieux qu’un affrontement entre Stephen Curry et les Warriors face à son ancien coéquipier et son armada des Nets. Résumé de la rencontre.

La superpuissance des Nets

Brooklyn est une machine de destruction massive cette année et il n’aura fallu que 12 minutes pour le comprendre. 40 points marqués, 15 points d’avance et un duo KD – Kyrie Irving qui réussit tout ou presque ce qu’il entreprend. Les Nets n’ont pas eu à forcer leur talent pour ce match d’ouverture pour battre les Warriors. Bien plus athlétiques, rapides, adroits, expérimentés, il n’y a pas de superlatifs pour comparer l’écart entre les deux équipes ce soir. Un blow out bien triste pour une reprise si attendue.

Des Warriors décevants

Ce sont surtout les Warriors qui ont déçu. Le premier d’entre eux : Andrew Wiggins encore. On arrive même pas à croire encore que ce joueur a été numéro 1 d’une draft NBA. Maladroit dans le jeu, au tir, mauvaises décisions sur mauvaises décisions et une défense très légère, un match catastrophique. Kelly Oubre n’y échappe pas non plus même si son dynamisme cache un peu la mauvaise performance. Pour James Wiseman, on mettra ça sur le compte de l’apprentissage et du manque de compétition récentes. Points positifs pour Juan Toscano, Kent Bazemore par exemple ou Marqueese Chriss qui ont fait bonne impression contrairement au reste de leur équipe. Sans Thompson et Green, les Warriors semblent incapables d’être de vrais contenders, et surtout de bien défendre. Brooklyn s’impose d’un écart fleuve 125-99

Les Warriors vont vite devoir se reprendre, ils affrontent les Bucks dès vendredi pour le match de Noël. Les Nets eux joueront aussi vendredi mais face aux Celtics. Deux belles affiches pour deux objectifs différents. 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
ut efficitur. tempus in libero et, id eleifend non ipsum felis nunc