NBA : Les Rockets enfoncent un peu plus les Cavs dans la crise

0
Crédit photo : La Sueur
Ligue 1

5 matchs étaient au programme cette nuit dont le très attendu Houston-Cleveland. Et les Rockets ont confirmé leur bon début de saison. Rien ne vas plus pour les Cavaliers, tout comme à OKC, de nouveau battu.

Houston s’affirme

9ème victoires en 12 matchs pour les Rockets. Toujours privé de Chris Paul, les coéquipiers de James Harden encore magique hier soir (35pts, 13 asts, 11rbds ), ont infligé aux hommes de Tyron Lue une 7ème défaites cette saison (en 12 matchs!).
Mal embarqué après un premier quart bien géré par les locaux, LeBron and co ont passé un 42-29 pour passer en tête à la mi-temps. Mais le 3ème quart, gagné de 9 points par les Rockets, aura été fatal, les Texans n’ayant plus qu’à gérer le dernier quart de mains de maître.

0f09e.jpg

Les Cavs ont recollé à 2 points à l’entame de la dernière minute, mais porté par un Clint Capela de gala hier (19pts, 13 rbds, auteur du dernier panier et d’un énorme contre sur James à 10sec du terme), Houston a tenu bon. LeBron justement, a encore régalé hier (33pts, 7 asts, 4rbds) bien aidé par Green (27pts, 7rbds). Mais c’était trop peu face à ces Rockets en grande forme, et qui continuent de concurrencer les Warriors pour la première place à l’Ouest. Ils auront d’ailleurs un calendrier favorable pour continuer leur bonne série ( Memphis, Indiana, Denver,Phoenix, Brooklyn ou encore New York). Pour les pensionnaires de la Q Arena, il va falloir vite se ressaisir. Mais pas simple avec de nouveau 3 déplacements ( Dallas, New York, Charlotte).

OKC à la dérive

Les matchs se suivent et se ressemblent pour les hommes de Billy Donovan. Pourtant bien parti (28-22 12′), le Thunder a lâché petit à petit, explosant dans le dernier quart (27-19). Malgré le gros match de Carmelo Anthony face à son ancienne équipe (28pts, 5rbds), et qui en a profité pour devenir le 24ème marqueur de la Ligue en dépassant Iverson, les visiteurs n’ont pas réussi à prendre le jeu à leur compte. Westbrook et George, 13 points chacun, n’ont pas pesé et ont été trop maladroits.

818909-nikola_jokic_nuggets.png

En face, Denver à pu compter sur une raquette dominante, la doublette Millsap (17pts, 7rbds) Jokic (15pts, 11rbds) n’a laissé que des miettes. Rajouter à cela un Emmanuel Mudiay omniprésent (21pts, 5 asts, 7rbs), bien qu’irrégulier depuis le début de saison, et voilà comment les Nuggets occupent une surprenante 5ème place, avec 2 victoires d’avance sur leur adversaire du jour, scotchés à la 12ème place avec seulement 4 victoires en 11 matchs. Il n’y a pas péril en la demeure, mais les fesses commencent à chauffer du coté de l’Oklahoma.

Entre autres

Dans les autres matchs la logique à été respectée à Washington où les Wizzards n’ont pas été inquiété par des Lakers bien trop timides. Les locaux ont remporté tous les quart-temps sans exception, portés par son duo infernal Bradley Beal (22pts, 5 rbds, 5 asts) John Wall ( 23pts, 5 asts, 8rbds) mais aussi Porter auteur d’un beau double double ( 20pts, 11rbds).

En face, les jeunes Angelinos n’ont pas démérité, 7 d’entre eux terminant avec plus de 10points, mention spéciale à Lonzo Ball, tout proche d’un triple double (10pts, 8rbds,8asts) mais une nouvelle fois très maladroit. Mais ce n’est pas suffisant pour s’imposer face à un équipe de Washington bien rodé. Les Californiens apprennent, et c’est plutôt encourageant pour la suite.

67a6d3f9be9a6be271f253079a526e24

Sacramento s’est imposé contre Philadelphie et enchaîne un deuxième succès consécutifs, mais cela reste trop peu pour les King, toujours avant dernier. Mais cela donne du baume au cœur à un franchise qui risque de trouver la saison longue.
Phili de son coté commence à caler, et vient de perdre un match à sa portée. Dommage, les Sixers restent donc à la 7ème place à l’Est.

Enfin Toronto a fait respecter son rang même si la fin de match a été extrêmement serrée. Heureusement, les Raptors ont pu compter sur DeMar Derozan (33pts). En face, Cousins à comme d’habitude réalisé son double double (20pts et 11rbds) et Jrue Holidays (34pts, 11asts). Insuffisant néanmoins.

Valentin Martin

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here