NBA : Les Rockets et les Celtics inarrêtables !

0
Ligue 1

Mais qui va pouvoir arrêter Boston ? Même privés de Kyrie Irving, les hommes de Brad Stevens se sont imposés, non sans mal, contre les Raptors. Dans le même temps, Houston a également poursuivi sa très belle série (5 victoires consécutives) et OKC s’est donné un peu d’air.

12/12 pour Boston

Les superlatifs vont commencer à manquer pour décrire ces Celtics. Au TD Garden, ils ont enchaîné une douzième victoire consécutive, et ce malgré l’absence de leurs deux stars, Irving et Hayward. Ce match aura été très serré et il aura fallu attendre la toute fin de match, et un shoot manqué par DeMar DeRozan pour en connaître l’issue. La star de l’équipe Canadienne a terminé meilleur marqueur (26pts) mais a été maladroit, loupant notamment deux shoots pour passer devant dans la dernière minute. Du coté des Celt’s, Horford a effectué un retour remarqué (21 pts, 4asts) et Marcus Smart a également marqué le match de son empreinte (14pts, 9 asts, 5 rbds). Boston continue de caracoler en tête du classement à l’Est, alors que Toronto marque le pas et manque une bonne occasion de se rapprocher du podium. Les Canadiens sont 5èmes avec un bilan de 7v pour 5d.

Solide Détroit

On évoque souvent (à raison), le fabuleux début de saison de Boston. Mais que dire de celui de Détroit ? Les Pistons enchaînent un sixième succès consécutif à domicile, et restent sur 8 victoires lors de leur 9 derniers matchs ! Ce surprenant démarrage leur permet de rester aux coudes à coudes avec Boston.

Le match d’hier aura été maîtrisé de mains de maîtres par les coéquipiers d’Avery Braldey (24pts, 6rbds hier). Après une première mi-temps serrée (+3 Miami à la pause), les locaux ont pris l’avantage dans le 3ème quart avant de donner un coup d’accélérateur décisif dans la dernière période. En plus de Bradley, Tobias Harris a lui aussi réalisé une belle performance (25pts, 7rbds). Drummond aura été plus discret (8pts), bien que dominateur dans la raquette, avec ses 17 rebonds captés. Du côté du Heat, seul Witheside (20pts 12rbds) et Goran Dragic (18pts, 7 asts, 4 rbds) auront été à la hauteur, bien aidé également par Richardson (15pts, 5rbds). Miami reste englué à la 9ème place, et sachant que les Cavaliers sont encore derrière eux, il va falloir cravacher pour retrouver les play-offs.

Tranquille comme les Rockets

Et une de plus dans l’escarcelle. Facile à Indiana (95-118), Houston continue sa promenade de santé et s’affirme comme le plus sérieux candidat des Warriors à l’Ouest. Les visiteurs ont commencé le match tambours battants et n’ont jamais laissé respirer les Pacers. Résultat, ils ont mené de bout en bout, et le match était déjà plié après le premier quart (35-18). Malgré un très bon match de Victor Oladipo (28pts, 4rbds), les locaux n’ont pas existé et James Harden s’est régalé : 26pts, 15 asts, 5rbds pour le barbu, dont l’entente avec Clint Capela (encore en double double hier avec 20 pts et 17 rbds) fait du grabuge. Eric Gordon (21pts, 4 asts) a également apporté sa pierre à l’édifice et les Rockets vont pouvoir gentiment regarder ce que vont faire les Warriors, leur concurrent direct, ce soir. En attendant, c’est bien eux qui prennent la tête de la conférence Ouest avec 1 victoire d’avance. Les Pacers restent 11ème à l’Est et les play-offs semblent très très loin.

OKC facile

C’est peut-être ce qu’il fallait à Oklahoma pour se relancer. En accueillant Dallas, bon dernier à l’Ouest, l’occasion de se donner du baume au cœur était belle pour les hommes de Billy Donovan. Et ils ne l’ont pas ratée. Malgré une première période délicate, les coéquipiers de Westbrook (27pts, 5 asts, 6rbds), privé de Carmelo Anthony et Steven Adams, ont passé la seconde en 2ème mi-temps pour infliger un 39-25 dans le 3ème quart à des Mavs complètement dépassés. Paul George (37pts, 8rbs) déjà en jambes contre les Clippers lors du match précédent, a de nouveau porté les siens. Est-ce le début du renouveau ? On en est encore loin, mais il y a du mieux du côté de l’Oklahoma. A confirmer contre Chicago, dans 3 jours.

En revanche pour Dallas, pas grand-chose une nouvelle fois à retenir. Harrison Barnes (22pts, 13rbds) a tenté de sauver les meubles, mais il aura été bien seule. Dur dur pour les Texans.

Les résultats :

Boston 95-94 Toronto

Détroi 112–103 Miami

Indiana 95-118 Houston

Oklahoma 112–99 Dallas

Valentin Martin

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here