NBA – Les trophées de la Rédaction Basket

0
NBA
(Crédits Milwaukee Bucks)
Ligue 1

Alors que la NBA a indiqué que les trophées individuels ne récompenseront que les performances avant la reprise, We Sport vous propose sa propre cérémonie des trophées. Qui conservera son trophée ? Qui décrochera sa première distinction individuelle ? La rédaction Basket vous donne son avis.

NB : Treize rédacteurs ont participé au vote et chacun ne décernait qu’une voix par trophée.

Glossaire : pts = points, rbd = rebonds, ast = passes décisives, stl = interceptions, blk = contres, tov = pertes de balle %FG = pourcentage au tir, %3P = pourcentage à 3pts, %FT = pourcentage aux lancers-francs

Most Valuable Player : Giannis Antetokoumpo (11 voix)

NBA
(Crédits : Yahoo Sports)
Stats : 29,7 pts, 13,7 rbd, 5,8 ast, 1 stl, 1 blk et 3,7 tov – 54,7% FG, 30,6% 3P, 63,3% FT

« Le Grec est un ovni du monde de la NBA. À l’heure où le basket tend vers ce small ball que les équipes de l’Ouest pratiquent tant, Giannis se démarque encore plus. Athlétique, intelligent, technique, il a tout pour lui. Un double MVP en puissance. » Antoine Pecchia

« Débat légitime avec Lebron mais Giannis a été trop dominant pour lâcher son titre de MVP. Son équipe a le meilleur bilan et il porte bien plus les Bucks que Lebron ne porte les Lakers » Arthur Picard

 

« Accorder le MVP à LeBron James serait loin d’être absurde, mais Giannis a été trop dominant pour ne pas conserver son dû. Meilleur joueur de la meilleur équipe de la ligue. » Louis Rousseau

« Le meilleur joueur de la meilleure équipe de la Ligue, tout simplement. Personne ne peut se targuer d’une aussi belle ligne de stats, et en plus il fait gagner beaucoup des matchs à Milwaukee. » Paul Lalevee

Autres votes : LeBron James (2 voix)

Rookie of The Year : Ja Morant (13 voix, unanimité)

(Crédits : AP Photo/Brandon Dill)
Stats : 17,6 pts, 3,5 rbd, 6,9 ast, 0,9 stl, 0,3 blk et 3,2 tov – 49,1% FG, 36,7% 3P, 77,0% FT

« Réflexion assez rapide, personne n’a pu lui contester quoi que ce soit cette année » Norman Soria

« Sans Zion, sans concurrence. Bravo aux Grizzlies de lui avoir donné les clefs avec déjà pas mal de réussite. » Kevin

« Le donner à Zion serait injuste, Ja a été le seul rookie à se montrer véritablement cette année et permet à son équipe d’apercevoir les playoffs » Arthur Picard

Sixth Man of The Year : Dennis Schroder (6 voix)

(Crédits : Getty Images)
Stats : 19 pts, 3,7 rbd, 4,1 ast, 0,7 stl, 0,2 blk et 2,5 tov – 46,8% FG, 38,1% 3P, 83,9% FT

« À l’image d’Adebayo avec le Heat, Schroder a été l’élément clé du retour d’OKC malgré tout le mal qu’on pouvait en dire suite aux départs de Kevin Durant et Russell Westbrook » Romain Gitton

« Un des trophées les plus indécis. Si le duo Harrell/Williams est un sérieux concurrent, Schroder est trop important à Oklahoma City pour ne pas avoir ce trophée. Pièce maîtresse du Thunder, il finit presque tous les matchs alors qu’il ne les commence pas : une preuve qu’il est indispensable à son équipe. » Louis Rousseau

Autres votes : Montrezl Harrell (5 voix), Lou Williams (1 voix), Domantas Sabonis (1 voix)

Defensive Player of The Year : Rudy Gobert (8 voix)

(Crédits : LCI)

Stats : 15,1 pts, 13,7 rbd, 1,5 ast, 0,8 stl, 2,0 blk et 1,9 tov – 69,8% FG, 62,1% FT

« Qui défend mieux que le Rudy Gobert 2018/2019 ? Le Rudy Gobert 2019/2020. Cette récompense lui revient de droit : All star, en progression dans ses stats au rebond, il est toujours plus impressionnant face le cercle au moment de défendre. » Arthur Picard

« Enfin All-Star cette année, Rudy Gobert ne volerait pas de se succéder à lui-même. Véritable dissuasion dans la raquette, ses adversaires adaptent leur jeu pour éviter de lui faire face : un argument solide pour faire de lui le meilleur défenseur de la ligue. » Louis Rousseau

 

« Three Peat pour notre Frenchie, qui n’a décidément pas trouvé d’égal. Il devient aussi grand que Dwight Howard version Orlando Magic. Le seul concurrent crédible, Giannis Antetokoumpo, devrait se contenter du titre de MVP. » Antoine Pecchia

Autres votes : Giannis Antetokoumpo (4 voix), Anthony Davis (1 voix)

Most Improved Player : Bam Adebayo (9 voix)

NBA
(Crédits : Sports Illustrated)
Stats : 16,2 pts, 10,5 rbd, 5,1 ast, 1,2 stl, 1,3 blk, 2,8 tov – 56,7% FG, 69,0% FT

« Le joueur de Miami a tout simplement été stratosphérique. Dans une équipe enrichie de Jimmy Butler, le Heat est devenu flamboyant. Bam Adebayo, All-Star pour sa troisième saison au Heat, est un vrai atout. Assurément l’un des meilleurs poste 5 de l’année. » Antoine Pecchia

« Passer de 9 points et 7 rebonds à 16 points et plus de 10 rebonds, c’est une bonne évolution pour le trophée de MIP non ? Bam Adebayo a réussi à s’imposer comme le patron de la défense et parfois un leader d’attaque sous le maillot du Heat, au sein d’une équipe qui n’a cessé de progresser collectivement. » Paul Lalevee

Autres votes : Luka Doncic (1 voix), Spencer Dinwiddie (1 voix), Devonte’ Graham (1 voix), Brandon Ingram (1 voix)

Coach of The Year : Erik Spoelstra (4 voix) & Nick Nurse (4 voix)

Stats : Bilan de 41-24 avec le Miami Heat [4e à l’Est] / Bilan de Bilan de 46-18 avec les Toronto Raptors [2e à l’Est]

« Erik Spoelstra a construit un groupe redoutable à l’Est, sorti des rookies de nulle part pour les intégrer à son collectif et permis à Bam Adebayo d’être All-Star. Si Jimmy a beaucoup apporté à cette équipe, Erik Spoelstra l’a gérée d’une main de maître » Louis Rousseau

« On annonçait que Toronto ne serait pas capable de défendre son titre, mais ce que fait Nick Nurse avec cette équipe est encore incroyable cette saison. » Romain Gitton

 

« Avant le début de saison, je voyais Toronto à la limite du top 8, et surtout en difficulté dans le jeu. Nick Nurse m’a fait mentir alors bravo à lui. » Kevin

Autres votes : Mike Budenholzer (1 voix), Billy Donovan (1 voix), Mike Malone (1 voix), Doc Rivers (1 voix), Frank Vogel (1 voix)

La NBA décernera ses récompenses plus tard dans la saison, peut-être sans l’habituelle cérémonie des NBA Awards. En attendant, vous avez déjà une idée de la répartition que ferait We Sport si une voix nous était accordée.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here