Basketball

NBA Playoffs : les Sixers arrachent le Game 7, grande première pour les Clippers

Clippers playoffs

Dans une nouvelle nuit historique en NBA, les Sixers ont arraché à l’extérieur un Game 7 face aux Hawks d’un Trae Young exceptionnel. Les Clippers se qualifient pour la première fois de leur histoire en finale de conférence après plus de 50 ans d’échecs et de chokes consécutifs.

Philadelphie contrecarre un Trae Young en mode patron 

Longtemps menés au score, les Sixers ont assuré l’essentiel contre les Hawks lors de ce Game 6 pour rester en vie dans ces playoffs. En effet, ils devaient faire face à un Trae Young une nouvelle fois phénoménal dans cette post season qui termine avec 34 points, 12 passes, et 5 rebonds. Sa connexion avec Clint Capela n’est plus à prouver en alley-oop. Il en va de même avec John Collins qui a pu réaliser un énorme dunk sur la tête de Joël Embiid et se sentir très puissant. Cependant, en face, l’adresse de Seth Curry à trois points (6/9) combinée à un Tobias Harris qui est monté en température a équilibré le rapport de force. Le leader de cette équipe et 2e au classement MVP cette saison ne fait pas forcément un mauvais match avec tout de même 22 points et 13 rebonds mais pas autant que l’oblige son statut.

Enfin, son premier lieutenant, Ben Simmons est totalement passé à côté de sa rencontre. Seulement 6 petits points, 9 rebonds et 5 passes pour 5 fautes. Un bilan numérique pas à la hauteur de son niveau. Heureusement pour lui, Trae Young était un peu seul en attaque dans les moments clutchs. Cela a permis aux Sixers de s’imposer 104-99 et de rentrer à la maison pour le dernier match de cette série.

Grande première pour les Clippers 

Après 50 ans d’échecs et de moqueries, les Clippers parviennent enfin à se qualifier pour une finale de conférence. Ils battent le Jazz 131-119 dans ce Game 6 pour s’imposer 4-2 dans la série en étant menés 0-2 et en perdant Kawhi Leonard à partir du Game 5. Un exploit que Los Angeles doit en partie à Paul George qui a prouvé qu’avec du sérieux, il pouvait porter une équipe dans des moments chauds mais également à leur role player. Un fantastique Terrance Mann (39 points) a causé d’énormes problèmes à la défense du Jazz. De même pour Reggie Jackson et Nicolas Batum, essentiels au jeu des Clippers. En face, Utah a beaucoup été aidé par leur leader Donovan Mitchell qui claque un nouveau match à 39 points, 9 rebonds et 9 passes. De plus, Jordan Clarkson était bouillant en première mi-temps.

Le Jazz a même eu un avantage de 25 points. Mais comme les Clippers pendant tant d’années, le meilleur bilan de la ligue a choke et a perdu ce match pourtant si bien commencé. Les hommes de Quin Snyder peuvent regretter l’absence de Mike Conley durant la majeure partie de la série. Cependant, en face, le franchise player n’était pas présent également depuis le Game 5. Tyron Lue devient le premier coach à réussir deux remontées consécutives en playoffs en étant mené 2-0.

Une nouvelle soirée explosive s’achève en NBA. Elle restera à jamais dans l’histoire puisqu’il s’agit de la première finale de conférence des Clippers. Los Angeles affrontera les Suns en finale, qui seront certainement privés de Chris Paul pour cause de COVID-19. Sur la côte est, deux matchs 7 sont prévus dans les prochains jours entre Nets et Bucks puis Sixers et Hawks.

Crédit photo : Getty Images

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire