Basketball

NBA Playoffs : Nets/Bucks, trois stars valent-elles mieux qu’un freak ?

Nets Bucks

Première demi-finale de conférence à débuter dans ces playoffs 2021, la série entre les Brooklyn Nets et les Milwaukee Bucks a déjà un fort parfum de finales de conférence. Présentation d’un duel entre deux prétendants au titre qui verraient une élimination à ce stade de la compétition comme un cuisant échec.

Forces tranquilles cherchent adversité

Difficile de ne pas qualifier (jusqu’ici) les saisons des Nets et des Bucks de réussite tant ces deux franchises ont été dominantes dans la Conférence Est. Longtemps au coude à coude avec les Sixers pour la première place de ladite Conférence Est, Brooklyn a pu s’appuyer sur son trio Irving/Harden/Durant pour passer la saison régulière sans encombres. Si les trois superstars n’ont que très peu évolué ensemble, elles ont su prendre leurs responsabilités chacune leur tour avant de dérouler en playoffs. Face aux Celtics au premier tour, les Nets ont été portés par ce trio qui a tourné à 85,2 pts/matchs sur la série, tout simplement du jamais vu en NBA. Intraitables, ils ne laissèrent qu’une seule manche aux C’s, conséquence d’un énorme coup de chaud de Jayson Tatum, mais remportèrent sans problèmes leur première série en sept ans.

De l’autre côté, Milwaukee a été légèrement moins tranchant qu’à son habitude en saison régulière mais s’est tout de même placé sur la troisième marche du podium de la Conférence Est. Concurrencés par le duo Sixers/Nets, les joueurs de Mike Budenholzer semblaient peut-être moins dominants mais qu’importe, la franchise du Wisconsin savait que la réussite de sa saison se jouerait en playoffs. Dans une revanche de l’an dernier où les deux équipes s’étaient affrontées en demi-finale de conférence, les Bucks ont été sans pitié face au Heat. Incapable de résister à la machine Giánnis Antetokoúnmpo – 23,5 pts, 15 rbd et 7,8 ast sur la série – et à son lieutenant Khris Middleton, le Heat n’a pas pu éviter le coup de balai et une élimination sèche en quatre matchs. Après avoir chassé ses vieux démons, Milwaukee va maintenant devoir confirmer face à un adversaire d’un autre standing pour ne pas connaître une nouvelle désillusion.

Le Big Three des Nets inarrêtable ?

Ce duel entre Nets et Bucks sera l’occasion de voir de nombreuses stars sur le même parquet. Kyrie Irving, James Harden, Kevin Durant, Giánnis Antetokoúnmpo et même dans une moindre mesure Khris Middleton ou encore Blake Griffin, les défenses seront face à un véritable casse-tête, particulièrement du côté de Milwaukee. En effet, avec autant d’options offensives à couvrir, Mike Budenholzer devra réussir à limiter l’impact du trio Irving/Harden/Durant, une tâche sur laquelle nombre de ses confrères se sont cassés les dents. S’il semble impossible d’arrêter ces trois hommes, réduire leur production offensive sera assurément une des clés de la réussite pour les Bucks.

Dans la même veine, faire déjouer Giánnis Antetokoúnmpo sera l’une des principales clés pour les Nets dans cette série. Néanmoins là aussi, cela semble plus facile à dire qu’à faire. N’étant pas l’une des meilleures défenses de la ligue, notamment dans la raquette et sur deuxième chance après un rebond offensif, Brooklyn va devoir s’employer pour ne pas commettre les mêmes erreurs que lors des confrontations entre les deux franchises en saison régulière. Cette saison, le Greek Freak tourne en effet à 39,6 pts, avec une pointe à 49 unités le 2 mai dernier, 10,6 rbd et 5 ast face aux Nets. Autant dire que le Grec aime voyager au Barclays Center et que Steve Nash devra absolument trouver des solutions pour qu’il ne prenne pas autant de plaisir sur le parquet.

Par ailleurs, face à un Big Three aussi redoutable que celui des Nets, Milwaukee devra absolument pouvoir compter sur le casting autour de Giánnis Antetokoúnmpo. Recruté lors de l’intersaison, Jrue Holiday devra montrer pourquoi sa franchise lui a récemment fait confiance en lui offrant un nouveau contrat. À ses côtés, les performances de Khris Middleton et Brook Lopez seront également scrutées de près, eux qui ont su apporter leur contribution face à Miami au tour précédent mais qui devront faire encore plus face à Brooklyn. Sans cela, difficile d’envisager Milwaukee en capacité de rivaliser, qui plus est dans une série qui s’annonce offensive.

Notre Pronostic

Sur le papier, il est difficile de dégager nettement un favori. Si la saison régulière a vu Milwaukee remporter deux des trois confrontations directes dans le sillage d’un Giánnis Antetokoúnmpo au four et au moulin, la donne pourrait être différente en playoffs. En effet, le Big Three des Nets n’a jamais été au complet lors de ces duels et la présence d’Irving, Harden et Durant sur le parquet au même moment pourrait causer des maux insoignables aux Bucks. Si cette série devrait être disputée jusqu’au bout, le potentiel offensif des Nets pourrait finalement faire la différence. Prédiction : 4-2 Nets.

Places fortes de l’Est cette saison, Brooklyn et Milwaukee nous offriront déjà un avant-goût des finales de conférence. Avec un Big Three au complet, les Nets partiront peut-être avec une longueur d’avance même si Giánnis Antetokoúnmpo a pris l’habitude de faire souffrir les pensionnaires du Barclays Center. Rendez-vous dès cette nuit à 1h30 pour le Match 1 qui livrera les premiers enseignements d’une série très alléchante sur le papier.

Crédit image en une : Louis Rousseau | We Sport

Authors

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début