NBA : Les récompenses du mois de février

0
Ligue 1

Après un mois de février totalement dingue en NBA, les récompenses mensuelles sont tombés, sans réelle surprises. Nous vous les récapitulons.

Joueurs du mois

Ouest : Anthony DAVIS

Ce n’est en aucun cas une surprise si le mono-sourcil est joueur du mois dans la conférence Ouest. Depuis la blessure de son coéquiper DeMarcus Cousins, Davis tient les Pélicans à bout de bras, et est en passe de les envoyer en playoffs. 35 points à 50.7%, 13 rebonds, 1.5 passe, 2.5 interceptions et 2.2 contre en 37.8 minutes. Des chiffres qui donnent le vertige et qui montrent à quel point le talent du joueur de la Nouvelle-Orléans n’est plus à prouver, déjà annoncé comme un futur MVP, Davis est bien parti pour titiller James Harden pour le titre cette année… si celui-ci ne revient pas à un certain Monsieur James

Est : LeBron JAMES

37. Pour la 37ème fois de sa carrière, le King James est joueur du mois. Mais seulement pour la première fois en triple-double sur un mois. Certains diront qu’il est facilité par le All-Star Break. 27 points à 54.6% dont 41.9% à 3-pts, 10.5 rebonds, 10.5 passes et 1 interception en 37.3 minutes. Autant dire que le King est sur des bases de titre MVP, la lutte avec James Harden est encore d’actualité et même encore un peu plus. Même si ses Cavaliers ne sont toujours pas à leur meilleur niveau, ils pourront compter sur leur star.

Coachs du mois

Ouest : Mike D’Antoni

Houston marche sur l’eau. Un petit 15-0 série en cours, un sans-faute en février. Tout va bien pour le coach des Rockets qui se permet même de virer en tête devant les Warriors à 20 matchs de la fin de la saison régulière, rappellons que cette première place permet d’avoir l’avantage du terrain. Un point noir ? La défaite de la Team Curry coachée par D’Antoni, même si l’importance de ce match pour les coachs reste bien maigre tant la tactique est mise de côté.

Est : Scott Brooks

C’est peut-être le moins attendu des récompensés. Malgré tout Scott Brooks réalise un très joli 6/7 à l’extérieur avec ses Wizards toujours privés de sa star John Wall. Malgré tout le coach a réussi à mettre un place un jeu collectif et mettre en avant un Bradley Beal en constante progression. ;

Rookies du mois

Ouest : Donovan Mitchell

Que dire de ce joueur qui nous surprend de plus en plus à chaque match. Sa victoire au concours de dunk lors du All-Star Week-end ne fait que renforcer sa popularité et en fait un des deux grand favori au Rookie de l’année. 21.4 points, 4.2 rebonds et 3.8 passes de moyenne. Il ne semble même pas atteint par le “Rookie Wall”, cette période où les rookies fatiguent et baissent leur rendement. Dans la chasse au playoffs avec Utah, Donovan Mitchell est un des leaders du Jazz dans cette conquête… à seulement 21 ans.

Est : Ben Simmons

Dans une équipe où Joël Embiid est une véritable attraction, Ben Simmons réalise aussi une sacré saison de rookie. Un peu en dessous en ce mois de février, le joueur des Sixers reste néanmoins dans la course au rookie de l’année, c’est son 3ème titre de rookie du mois tout comme… Donovan Mitchell ! Un duel à distance dont la sprint final va se lancer dans les jours à venir. Un duel que l’on attend avec impatience. Simmons dont les qualités sont vantés par LeBron James, qui est sérieusement réclamé par Phily.

Voilà donc les acteurs NBA qui ont été les meilleurs durant ce court mois de compétition. Plus que quelques semaines avant les playoffs, les titres individuels commencent à se dessiner mais rien n’est fait. On suit ça de très près pour vous.

Crédit photo à la une : nba.com

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here