NBA

NBA saison 2022/2023 : les 5 rookies à suivre

NBA

La saison NBA 2022/2023 ouvre ses portes le mardi 18 octobre après 4 mois d’attente. Si beaucoup de regards seront tournés vers les stars NBA, d’autres joueurs débuteront leur carrière professionnelle et seront déjà attendus par leurs nouvelles franchises. We Sport vous présente les 5 rookies à suivre pour cette nouvelle saison.

Paolo Banchero, futur star NBA ?

Équipe NBA : Orlando Magic, draft n°1

Stats saison 2021/2022 avec Duke : 17.2 points, 7.8 rebonds, 3.2 passes.

Sortie de la prestigieuse université de Duke, Paolo Banchero a été choisi en numéro 1 de la draft 2022 par le Magic d’Orlando. L’Italo-Américain, qui pourrait participer à la prochaine coupe du monde en 2023 sous la tunique Italienne, était l’un des meilleurs joueurs NCAA l’an dernier. Avec un physique NBA ready (112 kg et 2m08), l’ailier-fort pourra imposer son jeu pour se rapprocher du cercle. Très habile avec le ballon en plus d’être puissant, Paolo Banchero sait également servir ses coéquipiers dans le bon timing. Si sa défense reste encore perméable, il sera néanmoins beaucoup utilisé par le Magic d’Orlando. À voir si le poste 4 arrive à jouer avec Franz Wagner, Cole Anthony et Jalen Suggs, soit des joueurs de 21 ans ou moins…

Les Rockets ont misé sur Jabari Smith

Équipe NBA : Houston Rockets, draft n°3

Stats saison 2021/2022 avec Auburn : 16.9 points, 7.4 rebonds, 2 passes.

Attendu à l’une des 2 premières places, Jabari Smith a finalement reculé pour être sélectionné à la 3ème place par les Houston Rockets. Peut-être un mal pour un bien pour l’ailier-fort. Après une dernière saison solide en NCAA qui l’a vu intégrer le 2nd cinq de la saison, Jabari Smith devra maintenant justifier le choix des Rockets de l’avoir choisi. Poste 4 (2m06) qui aime s’écarter du cercle avec près de 42% de moyenne à 3 points (5 tentatives par match), Jabari Smith dispose d’une envergure impressionnante qui lui permettra de shooter sur la tête de beaucoup de défenseurs mais aussi de défendre fort en touchant beaucoup de ballons. Associé potentiellement à Alperen Sengun dans la raquette, Jabari Smith pourrait être l’une des attractions de la saison NBA 2022/2023.

Jaden Ivey fait fantasmer les Pistons…

Équipe NBA : Detroit Pistons, draft n°5

Stats saison 2021/2022 avec Purdue : 17.3 points, 4.9 rebonds, 3.1 passes.

Lui aussi annoncé un peu plus haut, Jaden Ivey a finalement atterri aux Detroit Pistons et les fans frémissent déjà d’imaginer le duo avec Cade Cunningham. Arrière de 1m93, il dispose d’une vitesse de déplacement qui peut rappeler celle de Ja Morant. Et qui dit premier pas rapide dit très à l’aise en finition proche du cercle. Mais il ne faudra également pas sous-estimer son tir extérieur, qui bien que pas encore régulier, permettra de fixer les défenses adverses. À côté d’un meneur créateur, Jabari Smith pourrait exprimer tout son talent offensif et aider les Pistons à repartir de l’avant.

….Avec Jalen Duren !

Équipe NBA : Detroit Pistons, draft n°13 (via transfert avec les Hornets)

Stats saison 2021/2022 avec Memphis : 12 points, 8.1 rebonds, 2.1 contres.

Les Detroit Pistons s’étaient montrés très actifs le soir de la draft. Avec réussite ? Nous le saurons durant la saison, mais les choix faits par les dirigeants ont semblé judicieux et surtout bien ciblé. Avec Jalen Duren, les Pistons rajoutent de la taille à l’intérieur et de la défense. Avec ses 2m10 et 113 kg, le pivot de Detroit est encore tout jeune du haut de ses 18 ans. Son envergure lui permet de contester les tirs adverses en pénétration mais aussi de tenir les duels avec sa puissance du haut du corps. Son petit shoot lui permet également de faire payer les changements défensifs et de fixer les intérieurs adverses. Idéal avec C.Cunningham et Jaden Ivey.

Miami, la bonne destination NBA pour Nikola Jovic ?

Équipe NBA : Miami Heat, draft n°27

Stats saison 2021/2022 avec Mega MIS : 11,7 points, 4.4 rebonds, 3.4 passes.

Venu tout droit de Serbie et du club de Mega MIS connu pour donner du temps de jeu aux futurs prospects, Nikola Jovic découvrira la NBA et le Heat de Miami à l’âge de 19 ans. Forcément, quand un Serbe se présente à la draft, les dirigeants NBA cherchent à répéter le steal à la Nikola Jokic. L’ailier Serbe de 2m08 est très fort sur Pick-and-roll et fait jouer sa taille quand il le faut. Son tir extérieur manque encore de régularité mais sa vista lui permettra d’avoir un temps d’avance sur les autres. Le point d’interrogation viendra également du temps de jeu donné par Erik Spoelstra, mais à 19 ans, Nikola Jovic a un avenir à écrire en NBA.

Retrouvez toute l'actualité de la NBA saison 2022/2023 sur notre site.


Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut