NBA : Toronto enchaîne et sera bien représenté au All Star Game

0
Ligue 1

Nouvelle victoire à domicile pour les Raptors. Après s’être loupés avant-hier contre le Jazz au Air Canada Center, provoquant une 4ème défaite à domicile, les Canadiens se sont repris en s’imposant tranquillement contre les Lakers. Cette victoire permet à la franchise de consolider la 2ème place à l’Est, et par la même occasion à son coach, Dwane Casey, d’officier en tant que coach de la team LeBron James au All Star Game, Brad Stevens n’étant pas éligible (il était déjà présent au match des étoiles l’année passée). Casey, premier coach des Raptors sélectionné pour un ASG, accompagnera donc Lowry et DeRozan à Los Angeles.

Alors que les Raptors semblaient innarêtables et avaient repris la première place de la conférence à Boston, un coup de moins bien est venu taper la tête des Canadiens. 5 défaites sur les 9 derniers matchs, dont 3 à domicile (Miami, Golden State et Utah) et Toronto semblaient rentrer dans le rang. Mais les coéquipiers de Serge Ibaka ne voulaient pas enchaîner deux défaites de suite à domicile cette saison. Et ce n’est donc toujours pas le cas. La venue des Lakers a permis d’effacer le faux-pas survenu deux jours plus tôt contre le Jazz.

Une victoire sans trembler

Cette victoire assez tranquille à même permis à Dwane Casey de faire souffler ses deux stars, DeRozan n’ayant joué que 30min, Lowry seulement 27. Ce qui n’a pas empêché ce dernier de marquer 14pts et de prendre 11 rbds. Le reste de l’effectif a également pu se mettre en évidence : VanVleet a inscrit 25pts (record en carrière), Valanciunas a ajouté 13pts et 10rbds, CJ Miles a également apporté sa pierre à l’édifice (13pts) et Ibaka était tout proche d’un double-double (11pts, 9rbds).

Les Raptors conservent donc leur seconde place à l’Est, avec 4 victoires d’avance sur Cleveland. Le mano a mano continue donc entre Celtics, Raptors et Cavaliers.

Objectif : conserver cette 2ème place avant la trêve All Star Game

Les Raptors voudront à tout prix conserver cette seconde place, le plus longtemps possible, notamment jusqu’à la mini-trêve du week-end All Star.

Mais le calendrier ne sera pas simple : Minnesota, Milwaukee, Boston Washington ou encore Portland sont au menu. Mais les Canadiens en ont le moyens, car ils ne disposent pas de deux joueurs All Star pour rien : DeRozan, même avec des stats moins ronflantes ces derniers temps, reste un joueur de très haut niveau, et sera starter à Los Angeles, sélectionné par Stephen Curry. Kyle Lowry a également été retenu par le meneur des Warriors, dans une équipe à fort potentiel extérieur ( Klay Thompson, James Harden ou encore Damian Lillard seront également présent dans cette team).

Mais avant de penser au match des étoiles, il faudra garder la tête à la saison régulière : dans 2 jours, un gros test arrive avec la réception de Minnesota, en grande forme à l’Ouest. Nouveau gros test qui pourrait permettre aux Canadiens de prouver de quoi ils sont capables, eux souvent mis de coté lorsque l’on évoque les candidats aux finales NBA.

Valentin Martin

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here