Ndombelé, la bonne pioche

0
Ligue 1

Tout juste arrivé à l’OL dans les dernières heures du mercato, le natif de Longjumeau a impressionné lors de sa première titularisation avec l’OL face au Paris-Saint-Germain.

Le 31 août 2017, Tanguy Ndombelé arrive à l’Olympique Lyonnais via un prêt payant de 2 millions d’euros et une option d’achat de 8 millions (+ bonus éventuels) alors que l’ancien Amiénois était courtisé par de nombreux clubs européens (Inter Milan, Sampdoria, Hoffenheim…).    L’OL aurait-il trouvé son milieu qui lui manquait tant ?

Le lien manquant 

Les problèmes actuels des lyonnais sont bien connus ; manque d’activité offensive, très peu de combinaisons, une cassure évidente entre la défense et l’attaque… Or, le week-end dernier, Tanguy Ndombelé a su redonner à l’OL ce qu’il manquait au milieu de terrain. A l’aise à la récupération (8 ballons gagnés) comme dans la relance, le jeune milieu français a démontré un énorme potentiel et impressionné tout le monde dimanche soir au Parc des Princes.

On a pu le voir être très solide dans les duels (57% gagnés) tout en sachant directement se projeter vers l’avant, avec une prise de risques (dribbles, frappes) qui manquait clairement au jeu lyonnais. Il a su casser les lignes parisiennes permettant (enfin) de donner un lien vers le secteur offensif rhodanien. Son explosivité et son jeu vers l’avant ont su amener à l’OL des occasions et même un pénalty non sifflé à la 5è minute.

tanguy-ndombele-ol-vs-psg-2017-3.jpg

Auteur d’une prestation de très haut niveau, sa sortie à la 72è minute (pour C. Martins Pereira), a coïncidée avec la baisse de régime lyonnais et a été selon beaucoup une des raisons du craquage des visiteurs en fin de match.

Après le départ en prêt de Darder vers l’Espanyol Barcelone, le néo lyonnais devrait rapidement trouver une place de titulaire et renvoyer Jordan Ferri sur le banc. Cela ne peut être que de bonne augure pour l’Olympique Lyonnais.

En bref

Même si Ndombelé a su apporter beaucoup par son agressivité et son intelligence de jeu, les problèmes d’animations et de cohésions offensives de l’OL ont encore une fois été bien trop présents pour que les joueurs lyonnais puissent concrétiser leurs offensives.

Défensivement, Kenny Tete a lui aussi réalisé un gros match en éteignant Neymar (seulement un dribble réussi pour le brésilien et une trentaine de ballons perdus), tout comme Ferland Mendy.

Anthony Lopes, auteur d’une très belle prestation (dont un penalty arrêté), a été très peu chanceux en concédant deux buts CSC alors qu’il avait réussi sa sortie sur son duel face à  Mbappé sur le deuxième but.

Leo M’artineau

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here