NBA Preview : Les Nets reçoivent les Kings, la jeunesse au pouvoir

Qui dit Martin Luther King Day, dit matchs tôt en France. Ainsi durant notre soirée nous aurons droit à la rencontre opposant Brooklyn à Sacramento. Qui aurait cru qu’en début de saison ces deux équipes lutteraient chacun pour une place en play-offs ? Peu de gens peut être même pas les fans de ces deux équipes. Pourtant elles proposent un jeu attrayant, de jeunes joueurs séduisants et des résultats convaincants. Preview de ce match qui s’annonce comme un des plus sympas de cette soirée.

Contexte :

Quelle belle saison des Nets ! Le jeu orchestré par Kenny Atkinson mérite le coup d’œil et est très agréable. Brooklyn possède un bilan de 24 victoires pour 23 défaites et se trouve à la sixième place de l’Est. Hier ils ont battus le Magic dans une rencontre ultra serrée ( 117-115) marquée par superbe perf de leur meneur. Celui-ci a sorti un match d’All Star avec  L’équipe est jeune, organisée autour de D’Angelo Russell (18,5 pts, 6,5 passes), le sniper Joe Harris ( 47,4% de loin) et le sophomore Jarett Allen ( 12 pts, 9 rebonds). L’effectif est profond n’oublions pas de mentionner le surprenant rookie Rodions Kurucs, Spencer Dinwiddie et le blessé Caris LeVert. Un 5 majeur talentueux et un banc fourni résultat une saison qui en surprend plus d’un. D’Angelo Russell ne s’y trompe pas en demandant plus de respect après la victoire contre Boston « J’ai le sentiment que nos adversaires ne respectent pas les Brooklyn Nets ». Ces jeunes ont faim de victoires et rêvent de play-offs en avril. Ainsi ils ont récemment inscrit à leur tableau de chasse les Pelicans, Boston et Houston, il faut maintenant respecter les Nets.

Concernant les Kings de Sacramento, c’est un peu l’équipe inattendue à l’Ouest. Fort d’un bilan positif (24-22), ils deviennent de sérieux concurrents pour les playoffs. Surtout, ils visent ce soir une cinquième victoire en six matchs face à des Nets censés être plus faibles.
De plus, ils possèdent au sein de leurs effectifs des joueurs capables de faire la différence. On l’a d’ailleurs vu très récemment en la personne de Buddy Hield. Lors de la courte mais précieuse victoire face aux Pistons de Drummond et Griffin, il inscrit le panier de la gagne au buzzer. Ce 3 point de la gagne est d’autant plus incroyable qu’il réussit à se défaire de trois joueurs.
En cette période de road trip pour les Kings, une victoire face aux Nets de D’Angelo Russel serait de bonne augure pour la suite.

Duel :

Au menu ce soir un duel de meneur. D’un coté l’ancien angelino tatoué D’Angelo Russell et de l’autre le Bip Bip californien De Aaron Fox. Les deux nous sortent une folle saison, les deux gauchers sont les principaux leaders offensifs de leurs équipes. Ils ont un style de jeu assez équivalent, des pourcentages assez égaux (36,2 et 37% de loin, 3,8 rebonds et 7 passes), et des bilans pas loin d’être égaux ( …). La principale différence entre les deux est la vitesse. De Aaron Fox est un des joueurs les plus rapides de la ligue en coast to coast, ses remontées de balles ultra rapides meurtrières pour les défenses. De plus ce sont tous les deux d’excellents passeurs qui régalent de caviars leurs intérieurs que ce soit Jarett Allen ou Willie Cauley-Stein. Fox présente un autre avantage il reste un meilleur défenseur avec prés de 2 interceptions par match ( 7ème de Nba) qu’un D’Angelo parfois un brin fainéant dans ce domaine.

Le prono:

Notre prono est une victoire des Kings , D’Angelo marquera plus de point que ʺle renardʺ mais celui-ci aura un impact plus grand sur le match et nous pensons qu’il sortira un gros double-double. Un match à haute intensité, du jeu rapide et un gros score offensif. Les deux équipes auront besoin de leur meneur à minimum 15 points pour pouvoir l’emporter. Les principaux enjeux de ce match seront la bataille des pivots et empêcher qu’un autre joueur ne prenne feu.

Une belle rencontre à l’heure de l’apéritif, des équipes jeunes qui cavalent pendant 48 minutes, la NBA qu’on aime. Si vous n’aviez toujours pas regardé de match de ces deux équipes c’est le moment vous ne serez pas déçus. Rendez vous à 21h30 au Barclays Center. Bonjour à la Nets et Kings Nation et bon matchs à tous.

 

Antoine Pecchia-Adrien Lejeune

Crédit photo: Sergio Estrada-USA TODAY Sports

A propos de l'auteur

Je cours, j’analyse la Ligue 1 et je regarde de la Nba jusqu'à 5 h du matin . Celtics fan et habitué au maintien de la dernière journée avec le SM Caen. @Lejeune98Adrien chez l'oiseau bleu.

Poster un commentaire

venenatis mattis elit. libero ut mattis ut id, odio