Newcastle enfonce Villa et reprend la tête

0
Ligue 1

Obligé de gagner pour reprendre la tête de la Championship après la victoire de Brighton, Newcastle a su faire le dos rond dans un premier acte dominé par Aston Villa, avant de punir les errements défensifs des Villans par deux fois sur corner.

Cette affiche Newcastle – Aston Villa à St James Park sentait bon la Premier League, et pourtant on est bien ici en Championship, malgré Rafa Benitez sur le banc des Magpies. Les hommes de Steve Bruce restent quant à eux sur 4 défaites de suite en championnat et pointent à une inquiétante 17ème place, le mal semble profond et un résultat chez le favori pour le titre semble mission impossible.

Et pourtant début de match est à l’avantage de Villa qui prend les devants d’entrée et se montre dangereux dès la 5ème minute par Birkir Bjarnason qui ne peut rabattre le ballon dans le but vide sur une remise de la tête d’Hogan. Newcastle essaie de réagir en exploitant son côté droit, par l’intermédiaire de Yedlin mais n’arrive pas à se montrer dangereux. Newcastle est étouffé, ne parvient pas à construire sous la pression imposée par les Villans et notamment par Bjarnason qui récupère des ballons très haut à droite. A la demie heure de jeu, Kodjia, actif sur son côté gauche et pas avare d’efforts défensifs, fait la différence sur une percée et envoie une frappe qui est contrée par Yedlin, Darlow enlève d’une claquette sous sa barre. Benitez est tendu sur son banc, et pour cause, depuis le début de saison, si Newcastle ne marque pas en première mi-temps, Newcastle perd. Cette tension commence à se faire sentir également chez ses hommes, Shelvey, qui est le seul à surnager en prenant à son compte l’organisation du jeu, commence à dégoupiller et est sanctionné d’un jaune pour des mots envers l’arbitre, Lascelles prend également un jaune après avoir littéralement découpé Hogan, qui pèse de tout son poids sur la défense des Magpies.

De son côté, Newcastle manque clairement de poids devant, Gouffran ne parvient pas à s’exprimer pleinement, et Dwight Gayle, qui ressent une douleur aux ischios, peine à exister. Benitez voit le problème et le remplace par Mitrovic à la 32ème minute. Malgré tout, le côté droit de Newcastle se montre actif avec Ritchie et surtout Yedlin, qui obtient un corner après une bonne percée. Corner joué à deux, centre de Ritchie, énorme cafouillage des Villans dans leur surface, et Gouffran surgit pour marquer un but de renard du bout du pied à la 41ème minute. 1-0 pour Newcastle qui marque sur sa seule action franche depuis le début du match, contre le cours du jeu. Villa tente de réagir en contre, mais sans succès, Newcastle se procurant même une dernière occasion sur une tête de Mitrovic avant la mi-temps. Villa rentre groggy au vestiaire, Newcastle tient un hold-up inespéré.

Le début de deuxième mi-temps est en revanche clairement à l’avantage de Magpies en confiance, qui affichent de bien meilleures velléités offensives face à des Villans qui semblent encore un peu sonnés de la tournure des évènements. Les Magpies défendent bas et se projettent rapidement, ils se font tout de même une frayeur quand Bjarnason tente sa chance après un coup franc de Lansbury, heureusement pour Newcastle, sa tentative frôlera le toit du stade et assomera un pigeon en route. Avertissement sans frais pour Newcastle.

La réaction des Magpies ne se fait pas attendre, Shelvey se charge d’un coup franc obtenu par Diamé après un rush plein axe, c’est bien frappé et claqué de justesse en corner. Sur le corner qui suit tiré par Ritchie, Lascelles reprend et Lansbury ne peut que pousser le ballon dans ses propres filets, on joue la 58ème minute. Aston Villa se tire une nouvelle balle dans le pied sur corner, et Newcastle porte le score à 2-0.

Villa tente de réagir par du jeu long, Jedinak de ses 20 mètres lance en profondeur Bjarnason, le ballon est prolongé involontairement par un défenseur, Bjarnason reprend en demi-volée, mais Darlow se montre solide et remporte son duel face à l’Islandais. Comme un symbole de ce match, des Villans téméraires, joueurs, mais pas assez tueurs qui butent sur une équipe solide et froide qui attend ses erreurs. Newcastle a pris l’avantage psycholgique et fait tourner son adversaire en bourrique sous les olés de St-James Park. Peu après l’heure de jeu, Villa est à l’agonie et Johnstone sauve deux fois les siens devant Mitrovic et Colback.

Les tentatives de réaction de Villa seront trop timides, Adomah entre à la place de Jedinak et adresse un bon centre pour Kodjia qui tente une magnifique volée lointaine, qui fuit le cadre, dans une soirée où rien ne veut sourire à Aston Villa. Kodjia, légèrement touché, sortira à la 81ème minute en compagnie de Bjarnason, pour les entrées de Gardner et de Bacuna. Sur un corner deux minutes plus tard, Hogan retombera mal après un duel aérien, et se blessera sérieusement à la cheville, il sera évacué sur civière sous les applaudissements fair-play de St James Park, Steve Bruce ayant déjà effectué ses 3 changements verra ses hommes finir le match à 10.

Newcastle n’a plus qu’à gérer tranquillement la fin de match, pour s’imposer sur ce score de 2-0, sur un match où ils n’ont guère été brillants, mais ont su attendre froidement leur heure et profiter des erreurs de leurs adversaires. Mission accomplie pour Newcastle qui retrouve la tête de la Championship avec 69 points, avec 1 point d’avance sur Brighton avant le match au sommet entre les deux équipes la semaine prochaine. Aston Villa en revanche repart de cette soirée maudite la queue entre les jambes et son avant-centre sur le carreau. Malgré leurs deux erreurs sur corner, ils ont tenu la comparaison avec leur adversaire dans le jeu, dominant même largement le premier acte. Ils restent néanmoins englués à cette 17ème place, enregistrant une 5ème défaite consécutive, en ayant montré ce soir, qu’ils peuvent et se doivent de figurer bien plus haut.

Kévin BERNARD.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here