En équipe

NFL Saturday Week 16 : deux divisions sécurisées, L.A out

Un samedi riche en enseignements lors de ce NFL Week 16 : les champions des divisions AFC Sud et AFC Est sont désormais connus, tandis que le dernier vainqueur de la conférence NFC ne défendra pas son titre en playoffs.

L’AFC Sud pour Houston…

Houston Texans [10-5] @ Tampa Bay Buccaneers [7-8] : 23-20

Sans forcément briller, Houston s’est offert un succès lui assurant de remporter la division AFC Sud. Un match à nouveau marqué par l’inconstance de Jameis Winston (25/48, 335 yds, 1 TD, 4 INT), responsable du début de match horrible des siens mais ensuite fer de lance du retour des Bucs. Le match commence en effet très mal pour Tampa Bay ; sur sa 1ère passe du match, Winston est intercepté et Bardley Roby convertit ce cadeau en Pick-6. Sur sa 2e série, le quarterback récidive et envoie le ballon dans les mains de Justin Reid. Houston est en parfaite position et inscrit un field goal. 10-0 en moins de 2min grâce aux cadeaux du père Noël floridien. Matt Gay réduit alors l’écart sur sa 2e tentative de field goal (la 1ère avait été contré), avant que ne débute un nouveau festival de turnovers.

En effet, Duke Johnson commet un fumble, avant que Jameis Winston ne lance sa 3e interception du match. Dans la foulée, Jonathan Joseph arrache le ballon des mains de Brashad Perriman, puis Peyton Barber commet à son tour un fumble ! Toutefois, le match continue et les deux équipes vont inscrire des points. Carlos Hyde va capitaliser sur un des seuls drives construits de Houston en marquant au sol, mais Ronald Jones lui répond également au sol. Deshaun Watson s’invite alors dans le festival de pertes de balle en se faisant intercepter par Jamel Dean, ce qui donne une bonne position de départ aux Bucs qui vont égaliser grâce à une passe de Winston pour Justin Watson. 17-17 à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les défenses prennent le pas sur les attaques et le festival de turnovers s’arrêtent. Chaque équipe inscrit un field goal dans le 3e quart-temps, et le suspens reste entier en fin de match. Ka’imi Fairbairm ajoute à nouveau 3 pts dans le dernier quart-temps pour donner l’avantage à son équipe. Un avantage qui s’avérera décisif, Jameis Winston se faisant une nouvelle fois intercepter à 1min 22sec du terme. Sans la manière, les Texans ont validé leur ticket pour les playoffs après ce NFL Week 16.

et l’AFC Est pour les Patriots !

Buffalo Bills [10-5] @ New England Patriots [12-3] : 17-24

On s’attendait à une dure bataille entre ces deux équipes, et on ne s’était pas trompé. Au terme d’un match où aucune équipe n’a su creuser l’écart, ce sont les Patriots qui sont sortis vainqueurs, s’assurant de remporter l’AFC Est pour la 11e saison consécutive. New England a donné le ton dès le début du match. Tom Brady met du rythme et fait avancer son équipe, mais Rex Burkhead est coupable d’une perte de balle permettant à Micah Hyde de parfaitement placer son équipe pour inscrire les premiers points du match (3-0). Mais les joueurs de Bill Bellichik répondent dans la foulée, avec un nouveau drive construit conclu par une passe de Brady pour Matt LaCrosse (3-7). New England contrôle le tempo, mais n’arrivera pas à ajouter plus qu’un field goal lors de cette mi-temps.

Buffalo est dominé, mais les Bills reviennent peu à peu dans le match et finisse même par égaliser avant la pause grâce à Josh Allen, qui trouve Dion Dawkins dans la endzone (10-10). Après la pause, New England continue de contrôler le match, mais n’arrive toujours pas à creuser l’écart, n’inscrivant qu’un field goal (10-13). Buffalo en profite, et sur un éclair de John Brown à la réception les Bills passent devant au tableau d’affichage (17-13). Les Patriots continuent alors leur travail et inscrive un nouveau field goal (17-16). La défense des Bills fatigue, et les Patriots finissent enfin par retrouver le chemin de la endzone en fin de rencontre grâce à Rex Burkhead (17-24). Buffalo ne reviendra pas, et New England aura fini par s’imposer à l’usure. Les Bills n’ont pas démérité, mais devront donc passer par les Wild Cards en Janvier prochain.

San Francisco élimine L.A :

Los Angeles Rams [8-7] @ San Francisco 49ers [12-3] : 31-34

Les Rams ont mieux joué, mais les Rams ont craqué. Au terme d’un match haletant, les champions NFC en titre ont perdu tout espoir de défendre leur couronne à l’issu de ce NFL Week 16. Los Angeles frappe pourtant en premier, Jared Goff se connectant avec Brandin Cooks pour le touchdown. Robbie Gould réduit ensuite l’écart pour les 49ers avant un festival de touchdowns au sol dans le 2e quart-temps. C’est d’abord Todd Gurley qui arrive en terre promise, avant que Deebo Samuel ne lui. Todd Gurley double alors la mise sur une course de un yard, un touchdown auquel répond à son tour Raheem Mostert. Les 49ers se sont réveillés dans ce 2e quart-temps, et Fred Warner va même donner l’avantage aux californiens en convertissant une interception lancée par Jared Goff en Pick-6. Les locaux mènent alors 24-21.

Après la pause, les défenses retrouvent leurs esprits et n’accordent aucun point jusqu’à un touchdown à la réception de Cooper Kupp. Mais le chassé-croisé continue, et George Kittle lui répond un peu plus tard en trouvant à son tour le chemin de la endzone pour redonner l’avantage à son équipe. Greg Zuerlein inscrit alors un field goal de 52 yds pour remettre les deux rivaux à égalité. Il reste alors 2min30 à jouer lorsque San Francisco récupère le cuir. La défense des Rams se troue alors à plusieurs reprises, permettant aux 49ers de convertir deux longues 3e tentatives cruciales. Robbie Gould est alors placé à 33 yds et inscrit un field goal décisif pour San Francisco, scellant la victoire de son équipe.

La course aux playoffs a bien avancé en ce Samedi, et nous devrions en savoir plus sur les qualifiés en playoffs après le redzone de ce NFL Week 16



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Phasellus accumsan ipsum commodo risus. Praesent Nullam