En équipe

NFL Top/FLop (J16): Saquon Barkley, le colosse de New-York refait parler de lui

Au programme cette semaine en NFL: . un Saquon Barkley XXL, Michael Thomas dans l’histoire, Jameis Winston rechute et Chandler Jones écrase Russell Wilson.

 

 

Top 3 : Saquon Barkley est bien de retour

Saquon Barkley (RB ; New York Giants) : 189 yds ; 1 TD à la course + 90 yds ; 1 TD en réception

En difficulté depuis son retour de blessure, Saquon Barkley avait refait parler de lui la semaine dernière avec un bon match (112 yds ; 2 TD) et une victoire contre Miami. Le rookie de l’année 2018 a remis ça contre Washington avec une performance XXL: 279 yds en cumulés, son record en carrière! Il a notamment inscrit un magnifique touchdown de 67 yards après avoir passé en revue toute la défense des Redskins.

Grâce à son monstre physique, les Giants s’imposent en prolongations (41-35). En seulement deux matchs Saquon Barkley a rappelé qu’il était bien un des meilleurs running back de la ligue. Il faudra assurément compter sur lui la saison prochaine.

 

Michael Thomas (WR ; New Orleans Saints) : 12 réceptions ; 136 yds ; 1TD

Avec 12 réceptions Michael Thomas a porté son total à 145 sur la saison. C’est tout simplement le record de réceptions sur une seule saison! Le receveur des Saints efface des tablettes Marvin Harrison (Indianapolis Colts).

Non content d’écrire l’histoire, Michael Thomas a encore dépassé les 100 yards sur ce match et il a inscrit le touchdown de la victoire contre les Titans (38-28). Avec 1688 yards, il écrase la concurrence cette saison et réalise la meilleure saison de sa carrière.

 

Kenyan Drake (RB ; Arizona Cardinals): 166 yds ; 2 TD

C’est le tube de cette fin de saison! Après avoir explosé la défense de Cleveland la semaine dernière (137 yds ; 4 TD), Kenyan Drake a remis ça en s’occupant cette fois-ci de la défense de Seattle. Avec 166 yards, il signe son record en carrière et grâce à lui les Cardinals obtiennent une victoire de prestige contre les Seahawks à Seattle (27-13).

La saison est presque terminée dans l’Arizona mais Kenyan Drake vient de frapper fort et il sera attendu la saison prochaine au sein de cette séduisante attaque des Cardinals.

 

Mention spéciale : Jared Cook, Mark Andrews, Lamar Jackson

 

 

Flop 3 : Docteur Jameis, Mister Winston

Jameis Winston (QB ; Tampa Bay Buccaneers): 335 yds ; 1 TD ; 4 Int

Lors des deux derniers matchs, Jameis Winston avait lancé pour au moins 450 yards et 4 touchdowns. Malgré quelques interceptions, le fantasque quarterback de Tampa Bay avait été excellent et son équipe avait gagné les deux matchs. Contre les Texans, Jameis Winston a été rattrapé par ses démons avec pas moins de quatre interceptions… Difficile pour les Buccaneers de s’imposer dans ces conditions.

La saison de Winston est à son image: leader en nombre de yards (4908) et deuxième au nombre de touchdowns derrière Lamar Jackson (31), il est également largement leader au nombre d’interceptions (28!). Malheureusement pour les fans de Tampa, cette alternance de fulgurance et d’inconstante devrait suivre Jameis Winston tout au long de sa carrière.

 

Zeke Elliott (RB ; Dallas Cowboys): 13 courses ; 47 yds ; 0 TD

Les Cowboys avaient besoin de gagner pour remporter la division et accéder aux playoffs. Face à une équipe de Philadelphie décimée par les blessures, les joueurs de Dallas étaient donc logiquement favoris.

Malheureusement, les Cowboys se sont cassés les dents sur la défense des Eagles et Zeke Elliott a été totalement impuissant… Incapable de faire avancer son équipe, il n’a même pas dépassé les 50 yards sur le match et Dallas s’incline (17-9). Si les Eagles battent les Giants la semaine prochaine, les Cowboys seront éliminés des playoffs. Un séisme se prépare dans le Texas!

 

Russell Wilson (QB ; Seattle Sehawks) : 169 yds ; 1 TD ; 0 Int

Russell Wilson nous avait plutôt habitué à faire partie de notre Top 3. On le retrouve cette fois-ci dans notre Flop 3. Contre les Cardinals, il a clairement réalisé le moins bon match de sa saison avec à peine 169 yards à la passe et un pourcentage de passes complétées d’à peine 50%… Il avait pourtant en face de lui, une des moins bonnes défenses de la ligue.

En panne d’inspiration et pas aidé par sa ligne offensive (5 sacks concédés), le quarterback de Seattle dit définitivement adieu au titre de MVP, promis à Lamar Jackson. Plus grave, cette défaite à domicile (27-13) contre les Cardinals risque de coûter le titre de division aux Sehawaks et donc des potentiels matchs à domicile lors des playoffs. Le match contre les 49ers lors de la dernière journée sera décisif et Russell Wilson devra retrouver son niveau du début de saison pour espérer remporter la NFC Ouest.

 

Mention spéciale : Kirk Cousins, Mitchell Trubisky, Nick Chubb

 

 

Défenseur de la semaine : Chandler Jones s’amuse avec Russell Wilson

Chandler Jones (LB ; Arizona Cardinals): 6 plaquages ; 4 sacks

Chandler Jones joue au chat et à la souris avec Russell Wilson (credit photo: Zimbio)

Si Kenyan Drake a porté l’attaque des Cardinals, c’est bien Chandler Jones qui a fait régner l’ordre de l’autre côté du terrain. Réputée friable la ligne offensive des Seahawks a pris l’eau tout le match. Russell Wilson a été sacké cinq fois et par quatre fois, c’est Chandler Jones qui l’a amené au sol.

Avec 19 sacks, le linebacker de l’Arizona prend la tête du classement et bat son record sur une année. Avec une cinquième saison consécutive à plus de 10 sacks, Chandler Jones s’affirme définitivement comme un des meilleurs chasseurs de quarterback de la ligue.

 

Mention spéciale :Jordan Poyer, Fred Warner, Pierre Desir

 

 

Rookie de la semaine : Steven Sims la belle histoire

Steven Sims JR (WR ; Washington Redskins): 64 yds ; 2 TD

On a souvent parlé de Terry McLaurin cette saison à Washington tant le receveur rookie effectue une superbe saison. C’est bien un autre receveur rookie qui s’est illustré cette semaine. Non-drafté lors de la dernière draft, Steven Sims commence doucement à se faire une place dans cette équipe.

Utilisé en équipe spéciale en début de saison, il est également utilisé en attaque depuis quelques matchs. Le receveur a inscrit son premier touchdown la semaine dernière contre Philly. Il a fait encore mieux contre Miami avec deux touchdowns! Avec Sims, McLaurin et Haskins, l’attaque des Redskins sera intéressante à suivre la semaine prochaine.

 

Mention spéciale : Daniel Jones, Miles Sanders, Hunter Renfrow

 

 

Surprise du chef : Nyheim Hines électrocute les Panthers

Nyheim Hines (RB ; Indianapolis Colts):  3 retours de punt ; 195 yds ; 2 TD

Réussir un retour de coup de pied c’est fort, en réussir deux dans le même match, c’est un véritable exploit. C’est ce qu’à réalisé Nyheim Hines contre les Panthers. Le running back d’Indianpolis (2 touchdown cette saison) est surtout utilisé en équipe spéciale et contre Carolina, il a fait parler ses jambes. Il s’est, tout d’abord, illustré lors du premier quart-temps avec un touchdown de 84 yards. Ce n’était pas suffisant pour lui et Nyheim Hines a récidivé en quatrième quart-temps avec un nouveau touchdown de 71 yards pour achever les Panthers (38-6)! C’est une première dans l’histoire des Colts.

 

Mention spéciale : Tajae Sharpe, Dallas Goedert, Rex Burkhead

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
mattis quis dolor eget nunc Praesent consequat. tempus suscipit risus