NFL Top/Flop (J9): Christian McCaffrey ou Russell Wilson, faite vos jeux!

0
Ligue 1

Au programme cette semaine en NFL: Le duo McCaffrey/Wilson se détache dans la course au meilleur joueur, Trubisky prend également de l’avance dans la course au pire quarterback de la ligue, les Fitzpatrick à la fête pendant que Rodgers se loupe !

 

 

Top 3 : McCaffrey/Wilson duo de feu

Christian McCaffrey (RB ; Carolina Panthers) : 146 yds ; 2 TD à la course + 20 yds ; 1 TD en réception

Cette fois-ci c’est sûr, CMC est bien candidat au titre de MVP ! Encore trois touchdowns pour lui, ce qui porte son total à 13 en seulement 8 matchs. La défense des Titans pourtant réputée comme solide a été incapable de stopper McCaffrey et Tennessee s’est incliné lourdement (20-30) à Charlotte.

Si les Panthers possèdent un bilan de (5-3) et qu’ils sont toujours en course pour les playoffs, c’est assurément grâce à Christian McCaffrey.

 

Russell Wilson (QB ; Seattle Seahawks) : 378 yds ; 5 TD ; 0 Int

Si McCaffrey a marqué les esprits en début de Red Zone, Russell Wilson lui a répondu lors de la 2ème partie. Et de quelle manière ! 5 touchdowns lancés pour le quarterback de Seattle (record en carrière égalé) et près de 400 yards. Depuis le début de saison, son bilan à la passe est excellent : 22 TD pour seulement 1 interception. Un bilan de MVP tout simplement.

En plus de sa performance statistique, Wilson a été décisif contre les Buccaneers (40-34 OT). Il a permis à son équipe de rester au contact d’une équipe de Tampa Bay déchainée en 1ère mi-temps. Il a ensuite signé le drive de la victoire en prolongation !

 

Jimmy Garoppolo (QB ; San Francisco 49ers) : 317 yds ; 4 TD ; 0 Int

Cette saison San Francisco nous avait habitué à la bonne recette du jeu de course/défense. Contre les Cardinals c’est cette fois Jimmy Garoppolo qui s’est illustré avec quatre passes de touchdowns. La dernière fois que le quarterback avait lancé autant de touchdowns dans le même match, c’était il y a six ans et il jouait pour l’Université de Eastern Illinois.

En difficulté dans ce match, les 49ers s’en sortent finalement grâce à leur quarterback (28-25). Jimmy G permet ainsi à San Francisco de rester la dernière équipe invaincue. Qui l’eut cru en début de saison !

 

Mention spéciale : Tyrek Hill, Tyler Lockett, Lamar Jackson

 

 

Flop 3 : Trubisky coule encore Chicago

Mitchell Trubisky (QB ; Chicago Bears) : 125 yds ; 0 TD ; 0 Int
Les semaines se suivent et se ressemblent pour Tragic Mitch (crédit photo: Philadelphia Inquier)

A croire que le quarterback de Chicago a pris un abonnement à notre Flop 3. 10 passes complétées, seulement 125 yards, aucun touchdown pour la 2ème fois consécutive, 4 défaites d’affilées pour les Bears qui ont un bilan de (3-5). On pensait que Trubisky avait touché le fond mais il continue de creuser… La défense des Bears a encore fait le travail contre Philadelphie mais l’attaque est toujours aussi mauvaise avec seulement 17.8 pts/match. Surement lié aux performances de son quarterback.

Pas besoin de Georges Clooney pour savoir qu’il y a Urgences à Chicago (pour les novices, la série se passe à Chicago !). Un changement de quarterback semble inévitable.

 

 

Aaron Rodgers (QB ; Green Bay Packers) : 161 yds ; 1 TD ; 0 Int

Aaron Rodgers nous avait habitué à mieux depuis quelques semaines. Privé de solutions par l’excellente défense des Chargers, il a clairement réalisé la moins bonne prestation de sa saison. Moins de 200 yds et un naufrage à Los Angeles pour Green Bay (11-26). Sale soirée pour le quarterback des Packers et son équipe.

Dans deux semaines, un déplacement périlleux du côté de San Francisco se profile pour les joueurs de Green Bay. Espérons que Rodgers retrouve ses esprits et sa créativité d’ici là!

 

Dalvin Cook (RB ; Minnesota Vikings) : 21 courses ; 71 yds ; 0 TD

Moins de 100 yds et aucun touchdown, c’est peu pour le coureur le plus efficace de la ligue cette saison. Il a pourtant porté 21 fois le ballons et il avait en face une défense qui a l’habitude d’encaisser beaucoup de yards au sol. Surprenant.

Sans l’apport de son atout numéro 1 en attaque, les Vikings, souvent devant au score, n’ont pas réussi à faire le trou contre les Chiefs, toujours privés de Mahomes. Ils ont fini par encaisser un field goal au buzzer pour une cruelle défaite (26-23). Vu le niveau de la conférence NFC cette année, Minnesota et Cook devront vite régir si ils veulent espérer une place en playoffs.

 

Mention spéciale : Adam Vinatieri, Tom Brady, Leonard Fournette

 

 

Défenseur de la semaine : Minkah apprend vite

Minkah Fitzpatrick (Safety ; Pittsburgh Steelers) : 7 plaquages, 1 Int, 1 TD

3ème interception en deux matchs pour Minkah Fitzpatrick. Après deux interceptions dans le même match contre son ancienne équipe la semaine dernière, il a cette fois remonté le ballon sur 96 yards pour finir dans l’en-but des Colts !

Pittsburgh ne doit pas regretter d’avoir envoyé un 1er tour de draft à Miami pour récupérer le safety. La défense des Steelers est une des défenses qui provoque le plus de turnover (22 au total) et elle vient d’ajouter une sacrée corde à son arc.

 

 

Mention spéciale :  Devin White, Budda Baker, Justin Houston

 

 

Rookie : Josh Jacobs inarrêtable

Josh Jacobs (RB ; Oakland Raiders) :

Malgré les bonnes performances de DK Metcalf ou Noah Fant, c’est bien Josh Jacobs le meilleur ! Encore une fois excellent contre Détroit, il a mis au supplice la défense des Lions lors de la 1ère mi-temps avec deux touchdowns. Plus discret en seconde mi-temps, il finit quand même la rencontre avec 120 yds.

Avec déjà 740 yds de parcourus (7ème coureur de la ligue), il devrait rapidement franchir les 1000 yards au sol pour sa première saison en NFL. A ce rythme là, c’est une évidence, le titre de rookie offensif de l’année lui tend les bras.

 

Mention spéciale : DK Metcalf, Noah Fant, Devin Singletary

 

 

Surprise du chef : Le retour de Fitzmagic !

Ryan Fitzpatrick (QB ; Miami Dolphins) : 288 yds ; 3 TD ; 0 Int
Ryan Fitzpatrick nous surprendra toujours! (crédit photo: NBC)

Décidément Ryan Fitzpatrick sera toujours du meilleur comme du pire et ce n’est pas à 36 ans que cela va changer. Contre les Jets, on a eu le meilleur de Fitzmagic: près de 70% de passes complétées, 3 touchdowns sur des passes lasers et surtout aucune interception!!

Mauvaise nouvelle pour les fans des Dolphins, leur équipe à enfin gagné un match contre les Jets, concurrents directs pour le tanking. A cause de Ryan Fitzpatrick le 1er choix de draft s’éloigne! Qu’ils se rassurent, leur quarterback est capable de lancer 5 interceptions lors du prochain match.

 

Mention spéciale :  Kenyan Drake, Brandon Allen, Jacob Hollister

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here