Ça roule…

Niccoló Bonifazio double la mise

La deuxième étape de cette 14e Tropicale Amissa Bongo partait de Franceville pour une arrivée à Okondja après 170 kilomètres avec le même vainqueur que la veille : le sprinteur italien Niccoló Bonifazio de la Direct Énergie.

Le début de l’étape est encore plus animé qu’hier avec beaucoup d’attaque.

13 coureurs forment l’échappée du jour : SirakTesfom, Jay de Julius, Kibrom Haylemaryam, Samuel Mugisha, Romain Le Roux, Justin Mottier, Marco Frapporti, le double vainqueur de l’épreuve Yohann Gene, Damien Gaudin, Daniel Teklehaimanot, Youcef Reguigui, Brice Feillu et Rohan du Plooy.

Ils vont avoir plus de 3 minutes 30 d’avance après 75 kilomètres de course. Brice Feillu décide de se relever afin d’ader ses équipiers de l’Arkea Samsic dans la poursuite.

Puis, l’avance des fuyards se réduit avec d’abord 2’15” au km 110 et 55” à 30 kilomètres de l’arrivée.

Ensuite, deux coureurs (Marco Frapporti et Jay de Julius) vont s’isoler à l’avant. Alors qu’au sein du peloton, la Direct Énergie emmène le peloton à une trentaine de secondes. Les premiers attaquants sont absorbés par celui-ci.

Le transalpin sera le dernier avaler à 8 kilomètres de l’arrivée. Les équipes des sprinteurs mènent à l’allure élevée vers la ligne d’arrivée.

Finalement comme hier, l’Italien Niccoló Bonifazio l’emporte au sprint devant André Greipel et Bonaventure Uwizeyimana.

Au classement général, le transalpin renforce sa position en tête.

 

Photo : La Tropicale Amissa Bongo Twitter



Sport en directMercato Football Ligue 1

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

To Top
libero. efficitur. accumsan vel, ultricies nunc dictum elementum