Niki Terpstra remporte son premier pavé sur le Paris Roubaix 2014

0
Niki Terpstra Paris Roubaix
Ligue 1

Il y’a 6 ans jour pour jour, Niki Terpstra remportait sa plus belles victoire, le Paris-Roubaix 2014. Vainqueur du Tour du Qatar, grâce à sa victoire sur la 1è étape, Niki Terpstra commence bien sa saison. Sa saison sur les pavés commence avec une 5è palce sur l’Omloop puis un abandon sur Kuurne-Bruxelles-Kuurne. Ensuite, il remportera A travers la Flandre, finira dauphin de Peter Sagan sur l’E3, 4è des 3 jours de la Panne et 6è du Ronde.

Introduction :

Le favori de ce Paris-Roubaix est le suisse Cancellara, 2è de Milan San Remo et vainqueur du Ronde 1 semaine plus tôt. Le quatuor de mâle alpha d’Omega composé de Vandenbergh, Boonen, Štybar et Terpstra sont les principaux outsiders. Van Avermaet, Langeveld, Sagan et Kristoff – neuvième l’année précédente, vainqueur de Milan-San Remo et 5ème du dernier Ronde sont à surveiller. Johan Vansummeren, vainqueur en 2011, est aussi départ. Côté français, Yoann Offredo, Damien Gaudin et Sébastien Turgot sont nos chances. Sylvain Chavanel n’étant pas au départ. La présence de l’ex vainqueur du Tour de France, Bradley Wiggins est à noter. En effet, pour la 1è fois depuis 1992, un vainqueur du Tour est au départ. LeMond et Fignon étaient au départ y’a 22 ans.

Parcours :

Au départ, le peloton part pour 257 km dont 51.1 de pavés. La Trouée d’Arenberg, Mons-en-Pévèle et Carrefour de l’Arbre, les 3 secteurs classés 5 étoiles, sont évidemment au programme. Au niveau des changements, les secteurs de Solesmes à Haussy (800 m, 2 étoiles), Saulzoir à Verchain-Maugré (1 200 m, 2 étoiles) et Quérénaing à Famars (1 200 m, 2 étoiles) remplacent ceux de Vertain à Saint-Martin-sur-Écaillon (2 300 m, 3 étoiles) et Quérénaing à Maing (2 500 m, 3 étoiles).

Secteur pavé de Gibus

Déroulement de ce Paris-Roubaix :

Au km 32, 8 hommes s’échappent et composeront les fugueux leaders. On note la présence de David Boucher, Kenny De Haes, Tim De Troyer, Benoît Jarrier, Clément Koretzky, Michal Kolar, John Murphy et Andreas Schillinger. Au 1er secteur pavé de Troisvilles à Inchy, l’échappée a 8′ d’avance sur un peloton relativement calme. 64 km plus tard, dans la trouée, les 8 hommes possèdent 5′ sur un peloton tranquille mais qui voit la crevaison d’un des outsiders : Alexander Kristoff.

Trouée d’Arenberg

Puis, au secteur de Tilloy-lez-Marchiennes à Sars-et-Rosières, Ladagnous y va et est suivi par le favori 1 bis : Tom Boonen. S’ils sont rejoint par un groupe de poursuivants, Tommeke fait le tri et seul De Backer, Martinez et Thomas parviennent à le suivre.

Début de l’explication des favoris :

Ensuite, dans le secteur de Templeuve, Peter Sagan rejoint le groupe Boonen, accompagné par Wynants. Alors que dans le Carrefour de l’arbre, Cancellara revient dans le groupe Boonen, Sagan a attaqué en solo et revient sur les échappées. Vanmarcke, Cancellara, Stybar et Degenkolb rejoignent le slovaque 2 km plus loin. Boonen, Terpstra, Langeveld, Wiggins et Thomas forment un groupe de 10 avec les 5 précédents coureurs.
Par la suite, au km 242, lorsque l’équipe Omega Pharma-Quick Step, en supériorité avec Stybar, Boonen et Terpstra, tente un coup de force. A la fin de l’avant dernier secteur pavé d’Hem, Terpstra attaque à 6 km de l’arrivée et ne sera rejoint qu’après l’arrivée.
Degenkolb règle le sprint du peloton devant Cancellara.
Finalement Niki Terpstra s’impose avec 20″ sur un Degenkolb qui règle le sprint du peloton devant Cancellara.

Comme souvent avec la Quick-Step, la supériorité a joué en leur faveur et s’en sont très bien servi. Après Museeuw en 2000, et Boonen en 2005, 2008, 2009 et 2012, l’équipe de Lefévère remporte son 6è pavé du millénaire. Le 7è et le dernier viendra de Gilbert, 5 ans plus tard. Niki Terpstra avec sa victoire sur ce Paris-Roubaix devient le 1er néerlandais depuis Servais Knaven en 2001 à remporter l’enfer du nord. Arnaud Démare, 1er français est 12è à 47″.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here