NJPW – Best of the Super Juniors 26, résultats de la cinquième journée.

Après avoir conclut sa tournée de Wrestling Dontaku, la New Japan Pro-Wrestling revient avec son célébrissime Best of the Super Juniors, fort de sa vingt-sixième édition, qui a débuté ce lundi 13 mai et se terminera le 5 juin prochain. Les règles ne changent pas : deux points en cas de victoire, zéro pointé en cas de défaite et un petit point si deux lutteurs n’arrivent pas à se départager.  

RÉSULTATS DE LA CINQUIÈME JOURNÉE (BLOCK A)  

Dans le premier combat de cette cinquième journée du Best of the Super Juniors, SHO a battu TAKA Michinoku par tombé avec son Shock Arrow. Enfin, une victoire pour la coqueluche du tournoi – tandis qu’on commence à croire que Michinoku va finir comme la serpillière du tournoi.

Ce vilain de Marty Scurll a battu Tiger Mask par tombé avec sa Black Prague, lui infligeant ainsi sa première défaite du tournoi.

Il continue sur sa lancée, Taiji Ishimori a battu Titán par tombé grâce à son Bloody Cross en un peu plus de dix minutes de combat. Le Bone Soldier de BULLET CLUB reste toujours invaincu.

Le champion Dragon Lee a battu Jonathan Gresham par tombé avec sa Desnucadora en moins de dix minutes. Malgré les défaites, Gresham brille, comme dirait l’un des anciens employeurs maintenant devenu vidéaste : « il mérite ».

Shingo Takagi semble imbattable lors de cette édition du Best of the Super Juniors, ce dernier a battu Yoshinobu Kanemaru par tombé avec son Last of the Dragon, tout ça en une quinzaine de minutes.

CLASSEMENT DU BLOCK A APRÈS LA CINQUIÈME JOURNÉE 

1 – Shingo Takagi (6 points)

2 – Taiji Ishimori (6 points)

3 – Dragon Lee (4 points)

4 – Marty Scurll (4 points)

5 – Tiger Mask (4 points)

6 – Jonathan Gresham (2 points)

7 – SHO (2 points)

8 – Titán (2 points)

9 – TAKA Michinoku 

10 – Yoshinobu Kanemaru

Nous nous retrouverons dès demain pour la suite de la compétition.

Soyer fier d’être fan de catch.

 

 

 

A propos de l'auteur

Huit ans de passion pour des combats d'hommes en slips parfois fluo. Une passion inébranlable.

Poster un commentaire

et, leo. sit risus vel, ut id, mattis dictum porta. Aliquam