NJPW – G1 Climax 29, résultats de la quatrième journée

0

Il est sûrement le tournoi le plus en vogue de ces dernières années, le G1 Climax de New Japan Pro-Wrestling. Fort de sa vingt-neuvième édition, le tournoi débute ce samedi 6 juillet et prendra fin le lundi 12 août prochain. Vingt lutteurs, répartis dans deux blocks de dix s’affronteront pour décrocher une place en finale et remporter le trophée et la mallette garantissant un combat de championnat pour le championnat IWGP poids lourd au Tokyo Dome lors de la prochaine édition de Wrestle Kingdom. Comme d’habitude, le tarif est le même : deux points pour une victoire, un seul lors d’une égalité et zéro pour une défaite.  

RÉSULTATS DE LA QUATRIÈME JOURNÉE (BLOCK B)

Shingo Takagi a battu Toru Yano par tombé dans un match très hilarant, à l’image du vaincu. Avant le son de la cloche, Takagi ordonna à l’arbitre de faire retirer son t-shirt à Yano, qui s’exécuta avant de se faire attaquer en traître par l’ingouvernable. Il balancera ensuite ce même t-shirt sur la tête de Shingo et de tenter un petit paquet comme celui administré à Tetsuya Naito avant-hier, en vain. Yano fait ses classiques avant de manger un Pumping Bomber pour le compte de trois.

Juice Robinson a battu Hirooki Goto par tombé grâce à son Pulp Friction – un combat où l’on remarque les vacances au L.A Dojo du touriste de CHAOS lui ont fait le plus grand bien. Douze minutes de bagarre avec une séquence de fin bien haletante.

Jon Moxley a battu Jeff Cobb par tombé grâce à un Death Rider assisté par les cordes – une nouvelle bien belle bagarre de la part du champion des Etats-Unis qui a dû rusé pour contrer la machine de muscles qu’est Cobb. Malheureusement, aucune table n’a été cassé, le MOX n’en a pas trouvé sous le ring, la tuile.

Tomohiro Ishii a battu Jay White par tombé dans une nouvelle leçon de psychologie de la part du champion NEVER. Une opposition des comportements entre le regard froid du Stone Pitbull et la désinvolture de Switchblade. La popularité d’Ishii est telle que le public a littéralement explosé lorsque celui administra son Verttical Brainbuster pour le compte de trois.

Taichi a battu Tetsuya Naito par tombé de son Last Ride Powerbomb. On vous offre la serviette mouillée à poser sur la nuque. A noter que le chanteur du Suzuki-Gun était à domicile, natif de Sapporo, le gonze avait le public en poche .Considéré comme l’un des favoris de la vingt-neuvième édition du G1 Climax, l’ingouvernable Naito démarre bien mal sa compétition A noter que Taichi a utilisé le Iron Finger from Hell durant le combat, le célèbre coup de gant en métal que portait Takashi Iizuka, son allié du Suzuki-Gun qui a pris sa retraite le 21 février dernier.

CLASSEMENT DU BLOCK B APRÈS LA QUATRIÈME JOURNÉE 

1 – Jon Moxley (4 points)

2 – Juice Robinson (4 points)

3 – Tomohiro Ishii (4 points)

4 – Hirooki Goto (2 points)

5 – Shingo Takagi (2 points)

6 – Taichi (2 points)

7 – Toru Yano (2 points)

8 – Jay White

9 – Jeff Cobb

10 – Tetsuya Naito

Quant à nous, nous nous retrouverons jeudi 18 juillet la cinquième journée du G1 Climax 29.

 

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here