Norwegian CrossFit Championship : résumé jour 1

0
Norwegain CrossFit Championship logo
Ligue 1

Retour sur la 1re journée des Norwegian CrossFit Championship où Nicolay Billaudel et Gabriela Migala se sont mis en évidence. En équipe, The Progrm mène mais attention, c’est très serré derrière

 

Jour 1

WOD 1:

  • 3 km de course

Premièrement, déjà faire 3 km de course on va dire que c’est à la portée de tous. Toutefois quand on rajoute un -6°C en température, là les choses deviennent délicates. Toutefois, c’est Luke McMahon qui se montre le plus prompt. Il devance Nicolay Billaudel et le canadien Chris Pope.

Par ailleurs, pour les femmes, à domicile, c’est Runa Egeland qui remporte la course devant Johana Julia Juliusdottir et Gabriela Migala la favorite du week-end.

En conclusion de ce WOD, CrossFit Oslo Warriors fait respecté son rang de favori. Toutefois derrière l’équipe cosmopolite de The Progrm (avec l’irlandais Jamie Headon, l’allemand Joshua Wichtrup et les Norvégiennes Ella Kanona Wunger avec Matilde Oyen Garnes).

WOD 2 :

  • 8 rounds de 5 rings muscle-ups (hommes)

  • 4 rings mucle-ups (femmes)

Si vous êtes fort en gymnastique ce WOD est  pour vous, sinon bon courage. En tout cas, c’est le cas pour Anders Gronsud qui remporte l’épreuve en 3 :58. Il devance Ingimar Jonsson de CrossFit XY en 4 :12 et Luka Dukic en 4 :16.

En outre, à chaque round fait, les athlètes doivent avancé leur cone de compétition de quelques mètres.

Côté féminin, la hiérarchie commence à s’affirmer. Tout d’abord 7e à la course, Sanna Velanalainen remporte l’épreuve en 4 :07 pour CrossFit Vantaa. Par ailleurs, elle devance, Rebecka Vitteson de CrossFit Butcher’s Lab en 4 :19 et l’islandaise Johana Julia Juliusdottir en 4 :26. Seulement 13 athlètes ont fini ce WOD.

En équipe :

10 rounds:

  • 4 synchro bar muscle-ups (F-F),

  • 5 synchro bar muscle up (H-H),

  • 6 worm clean and jerk.

Chose étonnante aucune équipe est parvenue à finir ce WOD. En premier lieu, c’est Athlète Program suivi de Team RXPerformance (Norvège) avec Hanna Venemyr, Espen Hellesoy, Morten Almaas et Hanne Short. Ensuite, après une très bonne performance à la course The Progrm confirme en terminant 3e.

WOD 3 :AMRAP (autant de tour possible) H/F:

  • 40 Bar facing burpees

    30 Snatch 35/25kg

    30 Bar facing burpees

    30 Snatch 60/40kg

    20 Bar facing burpees

    30 Snatch 75/50kg

    10 Bar facing burpees

    AMRAP Snatch 95/65kg

Après 2 WOD, où les capacités cardiovasculaires et de forces ont été sollicités cette fois-ci, on revient sur une épreuve qui couple ces 2 capacités avec des burpees accompagnés de snatch (autant dire d’arraché de barre). De plus, on peut voir une augmentation graduel des charges.

Côté homme c’est cette fois-ci autour de Griffin Roele de se mettre en évidence devant Javis Bustos de CrossFit Lleida et Arthur Semenov. D’un autre côté, pour les femmes, Gabriela Migala assume son statut de favorite devant Andrea Soldberg et Maddy Harris.

WOD 3 Team :

  • Male/Male Complete

    60 Cal Ski erg
    40 Sync TTB
    20 Squat snatch 85kg

  • Female/Female Complete

    50 Cal Ski erg
    40 Sync TTB
    20 Squat snatch 55kg

The Progrm finit très fort la journée dans un WOD très diversifié. Leur cohésion paye davantage devant Team Finland en 12 :48 qui a 40 secondes de retard sur le leader. Pour conclure, Team RX Performance se contente de la 3e place.

Par ailleurs, pour l’article du jour 2 cliquer ici.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here