Les Spurs perdus à Denver

C’est à l’issue d’un Game 7 loin d’être resté dans les annales que se sont qualifiés les Nuggets de Denver pour le tour suivant où ils affronteront les Blazers. 

Un drôle de match

Une adresse au tir loin d’être folle, deux équipes qui passent plus ou moins à travers. Ce Nuggets – Spurs était particulier. Les Spurs collectant seulement 34 points en première mi-temps. Les deux équipes n’ayant mis qu’un seul tir extérieur chacune en première mi-temps. DeMar DeRozan et LaMarcus Aldridge n’arrivent pas à porter les Spurs. Côté Nuggets Jokic est esseulé. La deuxième mi-temps voit une montée du collectif Nuggets mais une réponse lente mais efficace des Spurs qui remontent leur écart péniblement grâce à un DeRozan qui s’est réveillé doucement et Rudy Gay en assistance respiratoire. Même Aldridge se réveille dans le quatrième quart. Les Spurs reviennent à -4 après avoir été longtemps mené d’une dizaine, quinzaine de points. Finalement, ils ne passeront jamais en tête, et les Nuggets concluent leur domination par une victoire, notamment grâce à des Spurs, qui on ne sait pas pourquoi n’ont pas fait faute à -4 alors qu’il restait 25 secondes, du pain béni pour les joueurs du Colorado qui s’imposent 90-86. Denver fait la fête, San Antonio n’a que ses yeux pour pleurer.

A propos de l'auteur

Le sport est la seule et unique chose qui me procure autant d'émotion que l'amour, sûrement parce que je suis amoureux du sport. Parfois il me le rend bien.

Poster un commentaire

dolor. commodo Praesent leo massa quis, id Aliquam