Biathlon

Oberhof – Mass Start (F) : Julia Simon surprend la concurrence

C’était la dernière course de ce doux weekend de biathlon en Allemagne. Au programme, une Mass Start de championnes au cours de laquelle Julia Simon s’est imposée. Franziska Preuss et Hanna Oeberg l’accompagnent sur ce podium.

Un départ plutôt calme

Le début de course est loin d’être mouvementé. Les filles laissent les sœurs Oeberg mener le rythme jusqu’à l’arrivée sur le pas de tir. Très naturellement, une première sélection a lieu après le premier couché. Elles sont douze à avoir fait le sans-faute dont font partie Julia Simon, Dorothea Wierer ou encore Tiril Eckhoff. Pourtant, le groupe de tête a du mal à s’entendre, ce qui permet à Hanna Oeberg, fautive sur le premier tir, de faire la jonction.

Si elles sont arrivées à douze pour le dernier couché, elles ne repartent qu’à cinq après un tir éclair. Dorothea Wierer retrouve son niveau sur le pas de tir, très adroite avec la carabine dans cette première partie de course. Elle l’est d’ailleurs tout autant sur les skis à en voir les relais qu’elle prend avec la Norvégienne Tandrevold. Cependant les écarts se réduisent sous l’impulsion des poursuivantes qui collaborent à merveille pour reprendre le club des 5. Sortie à 25 secondes de la tête, le groupe 2, composé notamment de Julia Simon et de Justine Braisaz-Bouchet, n’arrive qu’avec une dizaine de secondes de retard avant le premier debout.

Une fin de course de folie 

Dorothea Wierer est la seule à avoir pointé un 15/15 après le tir numéro 3. Elle est sur un nuage à deux tours de la fin. Toutes les autres ont fauté au moins une fois et Hanna Oeberg, sortie 2e se fait reprendre par le groupe Hauser. Elles sont quatre à la poursuite de l’Italienne avant le dernier tir du weekend. Julia et Justine restent présentes dans le groupe 3 en compagnie de Marte Olsbu Roeiseland.

Mais le dernier tir de la journée est plein de rebondissements à l’image de Dorothea Wierer qui part à la faute à deux reprises mais ses quatre poursuivantes sont incapables d’en profiter. Alors que tout le monde part tourner sur l’anneau de pénalité, Julia Simon réalise un tir létal et ressort en tête tout juste devant Franziska Preuss. Mais l’Allemande imprime un gros rythme mettant en difficulté la Française qui s’accroche. Dans le même temps, Hauser chute dans la descente et voit ses chances de podium s’envoler. Wierer, auteure d’un gros début de course est décrochée.

Dans la dernière montée, Julia qui en avait gardé sous les skis, fait exploser Preuss et vient s’offrir sa deuxième victoire en carrière. Hanna Oeberg remporte le dernier sprint dans l’effort pour la dernière place du podium. Tandrevold, Brorsson et Wierer seront tout de même présentes pour la cérémonie des fleurs. Justine Braisaz-Bouchet termine à une belle 9e place, Anaïs Bescond à la 22e et Anaïs Chevalier-Bouchet, en difficulté aujourd’hui (10/20 au tir) pointe à la dernière place de cette Mass-Start.

Quoi de plus beau que cette victoire tricolore pour clôturer ce joli weekend ? Arrivée à 47 secondes de la tête de course sur le dernier tir, Julia Simon a prouvé que rien n’est jamais gagné dans une Mass-Start. Rendez-vous jeudi prochain à Antholz pour la suite de la saison.

 Crédits Photo : AFP/Jussi Nukari

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
felis leo vel, leo. risus sem, quis, nunc Aliquam