Objectif Loujniki : L’Arabie Saoudite

0
L'Arabie Saoudite après leur qualification aux dépens du Japon (1-0)
Ligue 1

We Sport FR vous propose “Objectif Loujniki”, en référence à la mythique enceinte moscovite récemment rénovée pour la Coupe du monde 2018 qui accueillera notamment la finale le 15 juillet prochain. Cette série livrera un focus sur les 32 pays participant au Mondial, par ordre croissant du classement FIFA d’avril 2018.

Aujourd’hui, à J-33 de la Coupe du Monde, les Faucons d’Arabie Saoudite ! Ustnyy futbol !

 

Parcours en qualifications

Les hommes de Pizzi ont tout d’abord dû passer par un deuxième tour de qualifications en compagnie des Émirats Arabes Unis, la Malaisie, la Palestine et le Timor Oriental. Sans surprise, ils se hissent à la tête de ce groupe avec 6 victoires et 2 matchs nuls (20 points).

Ensuite, dans le cadre du troisième tour, ils ont dû se sortir d’un second groupe où ils retrouvaient les Émirats Arabes Unis, l’Australie, l’Irak, le Japon et la Thaïlande. Les deux premières places permettent d’accéder directement à la Coupe du Monde. Ils réussissent à empocher 19 points (6V, 1N et 3D) et terminent deuxièmes de leur poule, derrière le Japon, contre qui ils ont validé leur qualification grâce à une victoire 1-0 au stade du Roi Abdallah de Jeddah.

Cliquez ici pour plus de détails sur les éliminatoires de la zone AFC.

Style de jeu

Les Saoudiens jouent principalement en 4-2-3-1, mais peuvent jouer également en 4-1-4-1, avec une sentinelle devant la défense et les deux milieux axiaux plutôt offensifs.

Leurs points forts sont la circulation du ballon entre les lignes adverses et la vitesse de leurs joueurs, ce qui leur permet d’accélérer leur rythme de jeu et surprendre leurs adversaires durant des phases offensives. D’ailleurs, ils ont terminé deuxième meilleure attaque du second tour et la meilleure du troisième tour ex-aequo avec le Japon.

Joueur à suivre ?

Yahya Al-Shehri. Il est actuellement à Leganés en Liga, prêté par le club saoudien d’Al-Nasr durant le mercato hivernal.

Yahya Al-Shehri avec sa sélection (Crédits : Cadenaser.com)

Auteur de cinq buts durant les éliminatoires, il est l’atout technique de cette nation : jouant principalement au poste de milieu offensif, il arrive à s’infiltrer dans de petits espaces grâce à son petit gabarit (1,62m pour 60kg), et provoque les défenseurs dans la surface, offrant à son équipe plusieurs pénaltys, comme durant les qualifications par exemple.

De plus, il est adroit sur coups de pied arrêtés : il arrive autant à bien placer le ballon pour ses coéquipiers dans la surface qu’à les placer au fond des filets. D’ailleurs, voici une vidéo compilant ses meilleures actions et séquences techniques avec son club d’Al Nasr :

Le prono de la rédac’

Cette équipe est dans un groupe A relevé, avec le pays-hôte (Russie) et deux des meilleures équipes de leurs continents respectifs (Egypte et Uruguay), et se hisser pour les phases finales serait une épreuve très difficile… Je ne les vois pas décrocher une des deux places qualificatives pour les huitièmes, et termineront troisième et ou dernier de la poule…

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here