NBA

Oklahoma City Thunder : Free Agency, Effectif et Calendrier NBA

Oklahoma City Thunder

En attendant l'ouverture de la saison régulière le 18 octobre prochain, We Sport vous propose un tour d'horizon des trente franchises qui se disputeront le titre en NBA. Aujourd'hui, focus sur Oklahoma City Thunder.

Le bilan du Oklahoma City Thunder la saison dernière

Que dire réellement du Oklahoma City Thunder ? Avec un désir assumé de tanker afin d’avoir le meilleur pick de draft possible (oui, un de plus), le Thunder a réussi sa mission ! Avec le 14ème bilan de la conférence Ouest avec 24 victoires pour 58 défaites, le Thunder en a profité pour développer des joueurs qui deviendront des cadres au fil des années. À l’image de Shai Gilgeous-Alexander qui a sorti sa meilleure saison dans sa jeune carrière avec 24,5 pts, 5 rbds et 5,9 ast de moyenne et qui sera le franchise player d’OKC durant les années à venir. Cette saison a également permis de lancer dans le grand bain l’Australien Josh Giddey, 6ème choix de la draft 2021. Avec sa vision du jeu et son QI, le Boomer a montré l’étendue de son talent avec 12,5 pts, 7,8 rbds et 6,4 ast, et est devenu le plus jeune joueur de l’histoire de la NBA à réaliser un triple-double. Des satisfactions pour l’avenir mais insuffisantes pour le présent. Avec une seconde saison à moins de 24 victoires, et une prochaine qui s’annonce identique, l’Oklahoma City Thunder mise encore et toujours sur l’avenir !

[2458], 14e de la Conférence Ouest, non-qualifié pour les Play-offs

La Free Agency du Oklahoma City Thunder

Que penser de la Free Agency du Oklahoma City Thunder ? En mode tanking pour essayer d’obtenir le premier choix de draft 2023 (avec Victor Wembanyama en ligne de mire), le Thunder n’a pas fait de folie durant l’été. La principale priorité était de prolonger l’un de leurs meilleurs joueurs, à savoir Lu Dortz. Et dès le début de la Free Agency en juillet dernier, l’ailier allait mettre sa signature sur un contrat portant sur 5 années et 87 millions de $, de quoi verrouiller une ossature entre lui, Shai Gilgeous-Alexander et Josh Giddey pour les prochaines années. Sam Presti a ensuite réalisé des trades afin de faire de la place dans la masse salariale (vraiment ?) en envoyant Théo Maledon, Derrick Favors, Moe Harkless et Ty Jerome en échange de Sterling Brown, David Nwaba, Trey Burke et Marquese Chriss. Des retouches qui n’auront pas de gros impacts sur l’avenir à court, moyen et long terme du Thunder.

Pour voir le côté intéressant du Thunder cet été, il faut se tourner vers la draft de juin ! Avec le 2nd choix, l’Oklahoma City Thunder a misé sur le pivot de Gonzaga, Chet Holmgren. Gros défenseur, le joueur de 2m13 dispose aussi d’un tir à mi-distance très fiable permettant de fixer la défense. Le problème, est que pour voir tout ça à l’œuvre, il faudra patienter un an… Blessé durant l’été, Chet Holmgren manquera l’intégralité de la saison 2022/2023. Mais le Thunder disposait également des choix 11 (via un trade avec les Knicks) et 12. Résultat, Ousmane Dieng, des Breakers de Nouvelle Zélande, et Jalen Williams de Santa Clara qui arrivent dans l’Oklahoma. Reste maintenant à développer ces joueurs !

Arrivées : Sterling Brown, David Nwaba, Trey Burke et Marquese Chriss (Rockets), Chet Holmgren (Gonzaga), Ousmane Dieng (Breakers de Nouvelle Zélande), Jalen Williams (Santa Clara), Jaylin Williams (Arkansas).

Départs : Théo Maledon, Derrick Favors (Rockets), Moe Harkless (Rockets) et Ty Jerome (Rockets)

Prolongations : Lu Dortz, Mike Muscala

L’effectif du Oklahoma City Thunder 2022/2023

Meneurs : Josh Giddey, Tre Mann, Trey Burke

Arrières : Shai Gilgeous-Alexander, Jalen Williams, Aaron Wiggins, David Nwaba

Ailiers : Luguentz Dort, Kenrich Williams, Ousmane Dieng, Marquese Chriss, Eugene Omoruyi (two-way)

Ailiers-forts : Darius Bazley, Jeremiah Robinson-Earl, Aleksej Pokusevski, Jaylin Williams

Pivots : Chet Holmgren (blessé), Mike Muscala

Coach : Mark Daigneault

[TW = two-way contract]

NB : Lors de l’intersaison, chaque franchise est autorisée à avoir jusqu’à vingt joueurs dans son effectif. Lorsque la saison régulière débutera, lesdits effectifs devront être réduits à quinze joueurs, auxquels peuvent s’ajouter deux two-way contracts.

Oklahoma City Thunder : Ambitions et classement

L’ambition pour cette nouvelle saison du Oklahoma City Thunder ? Associer Chet Holmgren à Victor Wembanyama ! Vous l’avez compris, avec un effectif et limité, le Thunder ne pourra pas viser bien haut. Même si OKC dispose dans ses rangs de joueurs de talent comme Shai Gilgeous-Alexander, Lu Dortz et Josh Giddey, Mark Daigneault n’aura pas de rotation pour les soulager. De jeunes joueurs se verront alors offrir du temps de jeu pour s’exprimer et se développer. Et en fin de saison, les meilleurs joueurs seront laissés au repos afin d’obtenir le moins de succès possible pour essayer d’acquérir le first pick de la prochaine draft lors de la Lottery Pick. Une nouvelle saison à moins de 25 victoires est à prévoir dans l’Oklahoma, avant un futur radieux ?

Le joueur à suivre : Josh Giddey

Auteur d’une première saison dans la grande ligue très encourageante (12,5 pts, 7,8 rbds et 6,4 ast), Josh Giddey devra passer un nouveau cap cette saison. Joueur complet, le meneur Australien va devoir se montrer plus agressif offensivement afin d’apporter plus de scoring à son équipe. Si sa vision et son intelligence de jeu seront toujours les qualités premières de son jeu, le Boomer a tout en stock pour devenir l’un des piliers du Oklahoma City Thunder dans le futur.

Le calendrier du Thunder en 2022/2023

  • 30/01 : Golden State Warriors @ Oklahoma City Thunder
  • 12/03 : Oklahoma City Thunder @ San Antonio Spurs

Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut